AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 118 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Kilmarnock, Écosse , 1949
Biographie :

Avant de se consacrer à l'écriture, Gordon Ferris a travaillé au ministère de la Défense.

Il publie, en 2007, "Truth Dare Kill", un roman policier historique, dont le héros, Danny McRae, est un ancien espion, devenu détective privé à Londres, qui souffre de troubles de la mémoire causées par des traumatismes subis pendant la Seconde Guerre mondiale qui vient de se terminer. Le personnage revient dans The Unquiet Heart (2008).

En 2011 paraît "La cabane des pendus" (The Hanging Shed), premier titre d'une série consacrée aux enquêtes de Douglas Brodie, un journaliste spécialisé dans les affaires criminelles qui vit dans le Glasgow des années 1940. Suivront "Les Justiciers de Glasgow" (2012), "La Filière écossaise" (2013) et "Gallowglass" (2014).

site de l'auteur: http://www.gordonferris.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (66) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchka   04 février 2018
La filière écossaise de Gordon Ferris
Je venais de négocier avec un homme sa mort rapide ou lente au bout d’une corde. Je n’avais pas obtenu grand-chose de lui. Mais c’était un début. La sinistre théorie de la filière d’exfiltration écossaise gagnait en consistance.

P.190
Commenter  J’apprécie          250
bilodoh   14 juillet 2016
La cabane des pendus de Gordon Ferris
Si je devenais riche un jour, j’aurais une maison avec une bibliothèque. Vêtu de ma veste d’intérieur, un bon whisky à la main, je lirais tous les bouquins des étagères, en commençant en haut et à gauche.



(Points policier, p. 104)
Commenter  J’apprécie          234
nadiouchka   20 novembre 2018
La filière écossaise de Gordon Ferris
La Palestine était un chaudron bouillonnant. Les Arabes et les Juifs se disputaient la même bande de désert, tous au nom de droits ancestraux.

P.34
Commenter  J’apprécie          190
nadejda   15 avril 2018
Les justiciers de Glasgow de Gordon Ferris
--- Un porto-citron

Sa voix me fit penser à une coulée de sable sur du velours à la fois râpeuse et caressante. Le résultat d'une vie entière à laisser mariner ses amygdales dans le vin doux et la fumée de cigarettes.
Commenter  J’apprécie          180
nadiouchka   10 juillet 2017
La filière écossaise de Gordon Ferris
Il posa un regard sombre sur les fiches vierges.

Et cet autre groupe, là, qu’est-ce que c’est ? Demandai-je en désignant une grande feuille punaisée à l’écart du reste.

- Disons les anciennes élèves. Ravensbrück était aussi un centre de formation. A notre connaissance, plus de quatre mille Aufseherinnen – gardiennes – sont passées par là avant d’aller affiner leurs compétences dans d’autres camps. P.180
Commenter  J’apprécie          170
bilodoh   17 juillet 2016
La cabane des pendus de Gordon Ferris
Cinq années ce combat altèrent la perspective, vous durcissent ou font de vous une loque. À votre retour, comment expliquer à une épouse, à une amoureuse, les terreurs de la nuit et le désespoir de la journée? Comment en parler? Le vocabulaire était différent et il n’y avait pas de traducteurs.



(Points policier, p. 212)
Commenter  J’apprécie          170
nadejda   13 avril 2018
Les justiciers de Glasgow de Gordon Ferris
Incipit

La peste bubonique commence par une piqûre de puce. La grippe espagnole par un éternuement. À Glasgow, la vague de meurtres et de mutilations commença de façon assez banale et, à l'instar d'une piqûre de puce, fut à peine remarquée sur le moment. Dans cette ville volatile où les esprits s'échauffent au quart de tour, un furieux tabassage passe inaperçu, un coup de couteau par-ci par-lá n'a rien d'extraordinaire. Le goût de la bagarre va de pair avec le territoire celte, coule dans les veines écossaises, est même alimenté par la distillation du malt à quarante degrés d'alcool. Ces tendances belliqueuses expliquent la présence d'un nombre disproportionné de mes compatriotes dans les cimetières militaires de l'Empire.
Commenter  J’apprécie          160
Bazart   07 mars 2017
La filière écossaise de Gordon Ferris


"L’Allemagne a perdu la guerre dès sa défaite sur le front de l’Est, en 43, même si Hitler n’a jamais voulu l’admettre. Il a préféré brûler la maison de fond en comble. Mais toutes les ordures de sa clique n’étaient pas prêtes à descendre avec lui dans son dernier bunker. Il y en a qui ont dû mettre un pactole de côté et se ménager une sortie de secours."
Commenter  J’apprécie          160
nadiouchka   11 décembre 2018
La filière écossaise de Gordon Ferris
Qui a mis en place cette filière ?

- Un de nos instituteurs, Josef Erlichmann. L’ancien chef local des Jeunesses hitlériennes. Il connaissait bien mes opinions, il savait que mon frère était mort en combattant les rouges.

P.240
Commenter  J’apprécie          150
nadiouchka   20 juin 2017
La filière écossaise de Gordon Ferris
- Ah, l’or… On en revient toujours à ça.

- Walter en a-t-il récupéré ? De l’or dentaire. Des bijoux. Pris à vos victimes ?

(…)

- Où trouvaient-ils cet or ?

- Chez le dentiste, bien entendu.

P.199
Commenter  J’apprécie          150
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur