AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.76 /5 (sur 870 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 21/12/1938
Biographie :

John Harvey est un écrivain et scénariste britannique, spécialisé dans le roman policier.

Après avoir été enseignant de théâtre et de lettres dans un établissement du secondaire de 1963 à 1974, il démissionne et commence à écrire dès 1975.

Il obtient un master de l’Université de Nottingham en 1979 et y devient enseignant à temps partiel jusqu'en 1986. Après cette date, il se consacre entièrement à l'écriture, bien qu'il fonde et dirige, de 1977 à 1999, la petite maison d'édition Slow Dancer Press, spécialisée dans la poésie.

Boulimique de l’écriture, il publie à partir des années 1980, plus de 90 romans, des recueils de poésie, des romans pour la jeunesse et bon nombre d'adaptations pour la radio ou la télévision.

Après avoir commencé sa carrière d’écrivain en publiant dans des pulps (des policiers et beaucoup de westerns), il écrit en 1989 un roman mettant en scène un policier d’origine polonaise du commissariat de Nottingham du nom de Charles Resnick. C’est le début de la célébrité.

John Harvey a aussi écrit une autre série policière de trois romans consacrée à Frank Elder, inspecteur principal en retraite après 30 ans de service au commissariat de Nottingham.

Également scénariste, il a rédigé plusieurs scénarios de téléfilms et deux séries télévisées, dont "Hard Case" (1987-1988).

Pendant sa carrière d'écrivain, pour écouler son abondante production, il utilise divers pseudonymes : John McLaglen, William S. Brady, J.-D. Sandon, L.-J. Coburn, J.-B. Dancer, W.-M. James, Thom Ryder, Jon Hart, Jon Barton, James Mann, Terry Lennox, John B. Harvey, Thom Ryder, John Barton.

Il reçoit le Diamond Dagger Award en 2007 pour l'ensemble de son œuvre.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de John Harvey   (33)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Profile: John Harvey "I've always wanted to make sure that what was happening was as close to reality as I could make it. It's rooted in the everyday," explains mystery author John Harvey in this video, shot in his writing studio in the UK. Watch as he reveals how he plots mysteries on white boards, preferring to work in complete solitude. (Even his cat stays out in the garden while he's writing.)

Podcasts (1)


Citations et extraits (182) Voir plus Ajouter une citation
John Harvey
nameless   02 janvier 2020
John Harvey
Curieux comme, parfois, un petit détail prenait une importance insoupçonnée dans la conduite de nos actions.
Commenter  J’apprécie          420
carre   18 novembre 2012
De chair et de sang de John Harvey
Lui qui était resté vingt ans et plus sans ouvrir un bouquin, cela le fascinait, cette façon dont une histoire pouvait vous arracher à vous-même, vous attirer dans son univers.
Commenter  J’apprécie          310
marina53   14 mars 2019
Le deuil et l'oubli de John Harvey
On parle... on dit des choses, et plus tard, on les regrette. On donnerait tout pour les effacer, mais bien sûr, ce n'est pas possible. On doit vivre avec, et les autres aussi.
Commenter  J’apprécie          310
marina53   14 mars 2019
Le deuil et l'oubli de John Harvey
Ici, sur la côte, disait-on, le temps changeait plus vite qu'une prostituée ne se débarrassait de ses dessous.
Commenter  J’apprécie          271
nameless   02 janvier 2020
Coeurs solitaires de John Harvey
Je ne vois que ça tous les jours. Des gens qui n'ont jamais accordé une minute d'attention à leur corps et qui se retrouvent un jour à soixante ans à se demander pourquoi telle ou telle chose fonctionne mal ou ne fonctionne plus.
Commenter  J’apprécie          251
nameless   16 avril 2020
Les années perdues de John Harvey
La norme, dans ce quartier, c’était la matinée à l’agence pour l’emploi, pour pointer, et remplir des formulaires d’attribution d’aide au logement ; l’après-midi à traîner sous les éclairages agressifs et les plantes en pot du centre commercial, pour essayer de se tenir au chaud. [...] Pour Resnick, les théories liant la recrudescence du crime à la crise économique tenaient mieux la route que les autres. Mieux, en tout cas, que celle du secrétaire d’État à l’éducation, qui avait récemment rendu l’église responsable du regain de criminalité, en raison de son incapacité à prêcher les périls de la damnation et du châtiment divin.
Commenter  J’apprécie          230
marina53   14 mars 2019
Le deuil et l'oubli de John Harvey
Sans doute cela arrivait-il souvent, après un événement aussi traumatisant que la perte d'un enfant. Rester ensemble, c'était continuer à entretenir le souvenir.
Commenter  J’apprécie          210
nameless   16 avril 2020
Les années perdues de John Harvey
Darren connaissait la prison. Ou les IJD, du moins. Les institutions pour jeunes délinquants. Des centres comme Glen Parva où, si on ne trouvait pas un moyen de se foutre en l’air pendant les premiers mois, on avait de bonnes chances d’apprendre toutes les ficelles pour accéder au grand banditisme.
Commenter  J’apprécie          180
Renod   24 mai 2017
De chair et de sang de John Harvey
Les hommes font des promesses. Tout le temps. Et puis ils passent le reste de leur vie à les regretter.
Commenter  J’apprécie          190
nameless   17 avril 2020
Les années perdues de John Harvey
En juin, il y eut de nouvelles émeutes à Londres. En juillet, la police tenta d’arrêter un jeune Noir pour le vol de sa propre moto, et cela déclencha de violentes confrontations qui durèrent trois jours. Un commissariat de Manchester fut assiégé et bombardé de cocktails Molotov, et les émeutes menacèrent de faire exploser le cœur délabré de nombreux autres quartiers défavorisés, à Birmingham, Blackpool, Bradford, Cirencester, Halifax, Huddersfield, Hull, Leeds, Nottingham, Preston, Reading, Sheffield et Wolverhampton. Le premier ministre, Margaret Thatcher, réfuta le chômage galopant et la crise du logement comme causes possibles des troubles, et mit la violence et le pillage sur le compte des délinquants et de leur goût du lucre. La police utilisa des canons à eau, des gaz lacrymogènes et des balles en plastique pour enrayer l'agitation.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Hunter x hunter

Qui est le père de Gon ?

Ging
Knuckle
Isaac
Wing

19 questions
98 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur