AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1987
Biographie :

Gwennaël Gaffric est traducteur littéraire et docteur en études chinoises et transculturelles de l’Université Lyon 3 (2010-2014).

Il a consacré sa thèse aux questions écologiques dans la littérature taïwanaise.

Il a traduit plusieurs romans, recueils de poésie, de nouvelles et des bandes dessinées venues de Taïwan et de Chine. Il est aussi le directeur de la collection "Taiwan Fiction" de l’Asiathèque.

Doctorant contractuel à l'Université Jean Moulin Lyon 3 de 2011 à 2014, il a enseigné (ATER) le chinois mandarin à l’Université Lumière-Lyon 2 (2015-2017). Il s’intéresse aux questions environnementales dans la littérature sinophone, et particulièrement dans la science-fiction.

Il est chercheur postdoctorant au sein de l’unité de recherche EASt (East Asia Studies) de l’Université Libre de Bruxelles, à partir de septembre 2017.

son blog : http://gwennaelgaffric.blogspot.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview de Wang Nuonuo lors des Utopiales 2019. Traduction : Gwennaël Gaffric


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
QueLire   04 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
"Aie, tu ne sais pas, n'est-ce pas? - Comment pourrait-on savoir quand on n'est pas concentré en cours ?- Il faut connaître l'histoire de notre pays. - Un élève sans conscience historique est un cancre, plus tard, il sera la lie de la société.



"Ca, cette pluie de chagrin" de Wallis Nokan
Commenter  J’apprécie          72
ManouB   06 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
Le village pauvre mais attachant où j'ai grandi m'a permis de m'affirmer pour la première fois. Il a façonné imperceptiblement mon tempérament, ma personnalité et ma dignité, il m'a incitée à rechercher la beauté et l'amour. Surtout l'amour.

[...]

Tout ce que ce modeste village m'a enseigné me permet aujourd'hui de vivre avec honneur et d'être moi-même, quelles que soient les difficultés que je rencontre dans l'endroit où je me trouve.
Commenter  J’apprécie          10
ManouB   06 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
Ne me demandez pas quelle partie du corps de l'autre j'ai touchée. Je n'ai pas bien vu.Ne me demandez pas non plus qui est cet homme sur lequel j'ai tiré. Je n'en suis pas sûr...Je sais simplement que je suis très fatigué, que je n'ai plus qu'à attendre de me retrouver face à la solitude d'un bol de nouilles instantanées. Je n'ai que vingt-cinq ans.
Commenter  J’apprécie          10
ManouB   06 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
L'écriture implique une distance, elle nous invite, après avoir donner libre cours à nos émotions, à faire la part des choses, à réfléchir sur les causes de cette barrière psychologique qui se dresse entre nous et les autres, à dépasser les tensions entre villes et campagnes...
Commenter  J’apprécie          10
ManouB   06 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
Pouvoir observer Taipei avec le regard de l'écrivain est l'une des raisons pour lesquelles je reste ici. Ce tout petit bassin, pour une raison inexplicable, possède une longue histoire, il y afflue des migrants et des gens de passage venus des quatre coins du monde...

Tous ces gens sont venus à Taipei avec leurs racines culturelles propres, sans avoir à l'origine l'intention d'y demeurer, mais ils ont fini par donner naissance à une deuxième génération, puis à une troisième...

De part son destin particulier, Taipei possède une fascinante nature théâtrale. Or les écrivains aiment par-dessus tout les lieux dramatiques.
Commenter  J’apprécie          00
ManouB   06 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
La pluie continue à déferler sur la ville, comme si elle chantait pour eux la complainte du chagrin et du désespoir. Quelque part dans les rues, un frère et une soeur traînent le pas, la démarche incertaine, et puis on ne sait pas lequel des deux lâchent "On y va ! Sinon on va attraper froid !"
Commenter  J’apprécie          00
SuzyBess   01 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
"Rester fidèle à soi-même", "se contenter de ce qu'on a", autant de beaux principes qui fléchissaient sous l'effet que la littérature produit sur l'imagination, face à un monde pourtant plus inaccessibles encore. (Chou Tan-ying - "Retour Nocturne")
Commenter  J’apprécie          00
SuzyBess   01 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
L'imagination permet d'échapper à la misère du monde réel et empêche les jeunes qui ne trouvent pas de branches où se poser de sombrer dans le ressentiment. (Jane Jian - "Le Petit Bassin de Taipei")
Commenter  J’apprécie          00
SuzyBess   01 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
Les connaisseurs savent qu'il n'existe pas de plat bon ou mauvais pour la santé en soi - tout dépend de la manière de le déguster. (Shu Kuo-chih - "Le Lait de Soja du Marché du Huashan")
Commenter  J’apprécie          00
SuzyBess   01 mai 2017
Taipei : Histoires au coin de la rue de Gwennaël Gaffric
La pluie continue à déferler sur la ville, comme si elle chantait pour eux la complainte du chagrin et du désespoir. (Walis Nokan - "Ca, Cette Pluie de Chagrin")
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Gwennaël Gaffric (1087)Voir plus


Quiz Voir plus

Labyrinthe: C'est le Pérou et ce n'est pas le Pérou!

La Maison verte

Julio Cortazar
Gabriel Garcia Marquez
Augusto Roa Bastos
Mario Vargas Llosa

15 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , bande dessinée , cinema , poésieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..