AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.04 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Périgord , 1921
Biographie :

Après des études classiques, Henry Noullet s'engage dans la résistance puis entreprend une carrière militaire qu'il termine comme attaché militaire auprès de l'ambassade de France à Madrid. A la suite d'une mission en Amérique latine, il publie 'Le Jobard' aux éditions O. Orban, puis, chez le même éditeur, 'Julia', roman historique qui se déroule en Afrique du Nord au deuxième siècle de notre ère. Son troisième livre, 'Le Déserteur de Neptune', est couronné par trois prix dont celui de l'Académie de Marine. Aux Presses de la Cité, il publie deux ouvrages d'histoire militaire : 'Les Chevaliers de la coloniale', qui reçoit le Prix Raymond-Poincaré, et 'Les Gurhkas ou le sables de Katmandou', le Prix Dupleix. 'La Pagode rouge', 'Les Trois Cavaliers' et 'Sur la piste de Samrang' traitent tous trois de la guerre d'Indochine'. Très attaché à son Périgord natal, il publie dans la collection Terres de France des Presses de la Cité une série de romans dont l'action se situe dans ces terres. Y paraissent entre autre 'La Falourde' en 1996, 'La Destalounade' en 1998, 'L' Evadé de Salvetat' en 2003, et 'Le Dernier Train de Salignac' en 2006.
+ Voir plus
Source : EVENE
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ladesiderienne   25 mars 2017
L'Evadé de Salvetat de Henry Noullet
Au Pujol, Antoine Jonzac rabâchait le prêchi-prêcha bénisseur de ses modèles.

- C'est l'esprit de jouissance qui a été la cause de notre déchéance. La pureté des mœurs est garante de notre renouveau.

- Tu causes, tu causes, rétorqua Irène.

- J'en ai rien à faire, moi, de vos danses de nègre !

- C'est parce que tu danses comme un ours et que tu ne peux pas faire un pas sans écraser les pieds de quelqu'un. Té, tu es juste bon à tourner la manivelle du phono !

- C'est des "piqueupe", maintenant.

- Justement, Jeannot Privat en a un. Il m'a invitée à venir l'écouter chez lui.

- Je ne pense pas que ton Fernand serait content d'apprendre que tu te vautres dans l'orgie pendant qu'il se morfond dans les barbelés...

- Voilà que tu te soucies de lui, à présent !

- Comme de tous nos chers prisonniers.

Antoine darda sur sa sœur un regard réprobateur. Elle portait une jupe qui lui tombait une bonne main au-dessus du genou et se perchait sur des espèces de cothurnes à semelle de liège compensée.

- Tu t'habilles comme une pute.

- C'est la mode !

- Pas de montrer tes cuisses à tout le monde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur