AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.4 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : France
Biographie :

psychothérapeute cognitiviste, comportementaliste.

Il est aussi musicien auteur-compositeur-interprète et se produit régulièrement en conférence/concert où il illustre en chansons les thèmes de développement personnel qu'il expose dans ses livres

. Il est aussi l'auteur de Surmonter ses peurs, Susceptible et bien dans ma peau, C'est décidé, je m'aime ! et Moi, surdoué(e) ?! (Ed. Jouvence).

Ajouter des informations
Bibliographie de Hervé Magnin   (13)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (87) Voir plus Ajouter une citation
AMR_La_Pirate   09 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
Le puceau rougit, se croyant flagué :

- Je n’avais pas fait le lien mais vu que j’ai chaud aux oreilles et que j’ai les mains moites, il y a peut-être lieu de le faire. Je suis surpris de constater le décalage entre mon aisance intellectuelle à disserter sur le sujet en général, et cette gêne énorme que je ressens quand il s’agit de parler de moi et de mon rapport à la sexualité́.

- Transgressons gaiement, jeune homme !

- Gaiement ? Je ne sais pas si le terme introduit bien le sujet. Gay ? Je me suis longtemps demandé si je ne préférais pas les hommes aux femmes. Je dois même vous avouer qu’à un moment, je me suis demandé si je n’étais pas amoureux de vous.

- Qu’est-ce qui vous a amené́ à vous poser ces questions ?

- Le peu d’attirance que j’avais pour les filles. Mais comme je n’étais pas plus attiré par les garçons, je ne me suis pas trop pris la tête là-dessus. Sauf pour Benjamin.

- Vous étiez attiré physiquement par votre ami ?

- Je ne crois pas. Enfin, je l’aime tellement que j’avais parfois envie de le serrer dans mes bras, surtout quand il était malheureux. Mais j’avais une trouille terrible de bander.

- Pourquoi ?

- Je ne sais pas. Je suppose que j’ai un hypo sur l’homosexualité́. En fait, cette peur m’a surtout empêché́ de vivre pleinement les rares moments de tendresse que nous avions ensemble. Notre complicité était presque totale. Dommage qu’elle était parasitée par une rivalité́ quasi-fraternelle. Si vous saviez comme il me manque. Mais où il est, ce con de frère ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AMR_La_Pirate   10 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
- J’ai l’impression que vos flags sont des avatars justiciers du ‘’ Connais-toi, toi-même ! ‘’ de Socrate. Mais la maïeutique n’est pas hostile à la compassion et la douceur. Bien au contraire ! C’est précieux de se connaître. Ce qu’on découvre sur soi peut déplaire, certes. Mais la découverte doit précéder l’acceptation de soi, quel que soit ce qu’on découvre. Faute de quoi, cette curiosité́ est un enfer.

- Ma vie est un enfer passionnant .

Commenter  J’apprécie          60
Fabricienne   12 août 2013
Moi, surdoué(e) ?! De l'enfant précoce à l'adulte épanoui de Hervé Magnin
Certaines parents sont paniqués à l'idée d'apprendre que leur enfant a cette différence-là dont ils ignorent presque tout, à part quelques clichés qui les effraient. Ajoutons que statistiquement, dans une famille qui comporte un enfant surdoué, il y a de fortes probabilités pour qu'au moins un des deux parents soit lui-même surdoué. Si ce parent ignore, refoule sa propre surdouance, alors le déni de sa propre différence peut inclure le déni de celle de son enfant, car elle est le miroir de la sienne. Si vous n'avez pas bien compris cette phrase, je vous suggère de la relire car elle vous concerne probablement.

p. 75
Commenter  J’apprécie          50
AMR_La_Pirate   08 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
Quels sont mes désirs ?

Désirs

Vouloir

Motivation

Quête de sens

Paix

Harmonie

Ma place dans la société́

Connais-toi toi-même !

Comprendre

Sérénité́

[…]

Ce que je ne veux pas :

gâcher ma vie

Souffrir

Faire du mal aux gens que j’aime

Je veux comprendre le pourquoi de mes échecs

Je veux pouvoir ne pas les reproduire

Je veux construire des maisons solides en commençant par les fondations

je veux construire des relations solides, équilibrées et durables avec Tristan, Sophie, et tous les gens que je vais rencontrer dans ma vie

Je veux faire la paix avec mon passé

Je veux pardonner à ce con de Lakhdar et à cette salope d’Amina.

Je veux me réconcilier avec ce connard qui est censé́ me servir de père je veux faire le deuil de la disparition de ma mère

[…]

je veux arrêter de chialer comme un môme je veux être un adulte

Je veux arrêter de fuir

Je veux qu’on m’aime

Je veux comprendre pourquoi ce désir me fait souffrir

Pourquoi j’ai tant besoin d’être aimé ? et pourquoi ne pas l’être, est-il si dramatique ?

Je veux qu’on m’aime je veux qu’on m’aime je veux qu’on m’aime

[…]

Je ne suis plus très sûr de ne plus vouloir pleurer je ne sais pas bien ce que je veux

J’aimerais savoir ce que je veux

J’aimerais connaître mes désirs

Je désire savoir mes désirs

Je désire écrire une belle charte de mes désirs, au prochain solstice d’hiver.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
silencieuse1   22 janvier 2015
Petit cahier d'exercices pour oser réaliser ses rêves de Hervé Magnin
Voilà de quoi s'amuser et rêver un peu, un samedi gris de pluie, quand l'année démarre et qu'on se demande comment donner un peu de sens à nos vies ! Hervé Magnin est psychothérapeute cognitiviste comportementaliste. Il est également formateur consultant et intervient dans les entreprises dans le cadre de séminaires de développement personnel. Il sait de quoi il parle quand il nous incite à exprimer nos motivations profondes.
Commenter  J’apprécie          41
AMR_La_Pirate   09 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
Benjamin joignit le geste à la parole. Il effleura une cuisse puis une fesse et constata qu’à la rencontre de la seconde, le sexe de Lara était encore trempé de désir. De ses doigts, il longea la fente humide jusqu’au clitoris. La jolie jeune femme gémit déjà̀. Les amants cessèrent à nouveau de communiquer avec des mots. Lara échappa de peu à l’élongation d’un bras, en attrapant un deuxième préservatif sur la table de nuit. Ils firent l’amour sans discourir sur l’idée que l’amour pouvait se faire. Ils auraient bien le temps, plus tard, de polémiquer sur les préoccupations anxieuses de Benjamin. L’amour, peut-on le faire sans l’éprouver et réciproquement ? Pour Benjamin, le sexe avait cette rare particularité́ : pendant, il y avait une trêve intellectuelle.
Commenter  J’apprécie          30
Lepkducomen   11 juillet 2015
Moi, surdoué(e) ?! De l'enfant précoce à l'adulte épanoui de Hervé Magnin
Ignorer sa propre zébritude est la cause majeur d' inaptitude à vivre sereinement une vie de zèbre.
Commenter  J’apprécie          50
AMR_La_Pirate   09 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
- Tu crois qu’ils nous aiment, nos pères ?

- Quand j’ai quitté́ la France, j’en étais à me demander ce que ça veut dire, aimer. Amour, aimer sont des mots qu’on utilise beaucoup depuis le plus jeune âge. J’aime ma mère, ma femme, mes enfants. J’aime le chocolat, le cinéma.

- C’est pas pareil d’aimer des choses ou des personnes.

- Pourtant, tu vois qu’on utilise le même verbe pour les deux.

- Pas en anglais !

Déjà̀ prodigieusement doué́ dans sa langue maternelle, Tristan avait de solides rudiments d’anglais. Benjamin maitrisait moins bien cette langue apprise au collège et si peu pratiquée. Le petit bilingue développa :

- Love et like, c’est pas pareil.

- C’est vrai. C’est une nuance appréciable dans cette langue. En français, on a bien quelques nuances aussi. Apprécier, estimer, affectionner...

- Goûter, adorer...

- Chérir, vénérer...

- Préférer...

- Tous ces mots précisent comment on aime. On invente même des mots pour exprimer mieux ce qu’on veut dire.

- Oui, c’est des mots-logismes.

- Presque, Tristan ! Il est très joli, ton néologisme. Ces inventions sont là pour faciliter la communication, pour enrichir le langage.

- Maman, des fois, elle me dit « Je t’amore, mon Titi ! »

- C’est mignon comme tout.

- Hey, Benjamin ! Pourquoi on checkerait pas dans mon livre préféré́.

- Tu as un livre d’amour préféré́ ?

- Oui, un de mes livres préférés, c’est le dictionnaire de la langue française.

- Je n’avais jamais pensé qu’un dictionnaire pouvait être un livre d’amour.

- Ben, si je l’aime, moé !...

- Vu comme ça, on peut dire que c’est un livre d’amour, puisque tu l’aimes.

- Et pis, en plus, il va nous dire ce que ça veut dire, aimer.

- Ok, regardons !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AMR_La_Pirate   09 juillet 2018
J'veux qu'on m'aime de Hervé Magnin
Puis, il proposa la parole à qui voulait la prendre. C’est Steve, le doyen de Topie, qui commença :

- Ça parait que il est un bon garçon. Il a faim, c’est bon. Sa idéale est grande. Ça doit faire attention aussi pour framer sa révolution.

- Tu veux-tsu dire qu’il peut nous donner de la misère avec l’anarchie ?

- Non, comme nous autres, il est un idéaliste. Mais il est jeune alors peut-être il faut être aware avec ça et faire attention le cadre.

Shirley intervint :

- C’est un ticul de vingt ans. C’est bon pour la gang. C’est du sang neuf. Ça va nous shaker un peu. On peut s’endormir aussi si on nous bouscule pas.

- Ok ! » dit Steve. Je dis pas le contraire. Même, mon avis est favorable. Je juste dis que faire attention. That’s it ! Et pis, y est cute, le frog !

Régent réagit :

- Aweille Steve, j’espère que t’as pas checké juste ses foufounes, tabaslouche !

- Non. Pas seulement, les fesses ! Il a les beaux yeux aussi. T’es-tsu jaloux, darling ?

[…]

Régent joua son rôle en demandant à Mike de trancher :

- Est-ce que malgré́ qu’il a ce défaut, tu es favorable ou non à son intégration ?

- Je crois c’est bien faire expérience avec Benjamin. Mais je pense comme Steve que nous devons être aware. Anyway, il y a la probation période. Le risque vaut bien.

- Merci Mike. Il reste Brad, Sophie et moé. Qui va ?

Sophie proposa du regard à Brad, de commencer. Toujours aussi laconique, le coureur des bois dit simplement :

- C’est bon. Je suis pour Benjamin. Y est smart.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PerleDulac   07 février 2012
La positive solitude : Seul(e) et bien dans ma peau ! de Hervé Magnin
Ecrire n'est un acte solitaire que si c'est à soi même que l'on s'adresse. Le carnet intime est un support précieux pour tisser et nourrir qualitativement un lien entre soi et soi. Mais rien que le concept choque la morale commune car les actes solitaires sont perçus comme suspects. On taxe volontiers ces acteurs de narcissiques, d'égocentriques, de marginaux, de misanthropes.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Trouvez le prénom masculin à l'aide des indices

Je suis le prénom de La Boétie, je suis aussi le prénom de Lantier dans Germinal et j'ai été chanté par Guesch Patti, je suis, je suis ....

Etienne
Franck
Marc
Martin

12 questions
81 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , romans policiers et polars , Français (langue)Créer un quiz sur cet auteur

.. ..