AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.51 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Shanghai , le 29/09/1935
Biographie :

Ingrid Noll est une auteure de romans policiers.

Fille d'un médecin allemand, elle a grandi entourée de trois frères et sœurs à Nankin, en Chine.

En 1949, sa famille quitte Shangaï et rentre en Allemagne. Elle suit alors des cours dans une école de filles à Bad Godesberg puis, en 1954, entame des études à l’université de Bonn (germanistique et histoire de l’art) qu’elle interrompt rapidement.

En 1959, elle épouse le médecin Peter Gullatz, avec qui elle a trois enfants. Le compositeur Biber Gullatz (1962) est son fils.

Der Hahn ist tot (titre français : Rien que pour toi) est son premier roman, publié en 1991.

Ingrid Noll compte parmi les romancières allemandes de littérature criminelle qui ont eu le plus de succès à l'étranger. Ses livres ont été traduits en 21 langues.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Ingrid Noll   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Non sous-titré.


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
nameless   20 mars 2020
Confessions d'une pharmacienne de Ingrid Noll
Je pris d'un coup conscience du temps que j'avais déjà passé dans ma vie à attendre des hommes. C'était une occupation fatale pour les nerfs car j'étais incapable de m'occuper simultanément de quoi que ce soit de sensé ou de cohérent.
Commenter  J’apprécie          200
nameless   17 mars 2020
La Tête de nos amants de Ingrid Noll
Notre professeur d'allemand cita le Guillaume Tell de Schiller : "L'homme brave pense à lui en dernier." J'inscrivis en exergue dans mon nouveau journal : "La femme brave pense à elle-même."
Commenter  J’apprécie          170
nameless   19 mars 2020
Confessions d'une pharmacienne de Ingrid Noll
S'il est une chose que je déteste, c'est bien les vieilles personnes qui viennent donner des leçons avec leur expérience de la vie et leur connaissance de l'humain.
Commenter  J’apprécie          170
nameless   19 mars 2020
Confessions d'une pharmacienne de Ingrid Noll
J'étais toujours emplie de doutes : l'amour que je portais à mes amis, mon désir de les protéger s'accompagnaient d'une sorte de servitude. J'étais dépendante de leur gratitude, des petites attentions, du besoin d'être utile.
Commenter  J’apprécie          150
nameless   13 mars 2020
Rien que pour moi de Ingrid Noll
Que faire quand on n'a pas dormi, qu'on a une mine de déterrée, et qu'on doit quand même faire bonne figure au bureau ?
Commenter  J’apprécie          150
nameless   20 mars 2020
Confessions d'une pharmacienne de Ingrid Noll
Quand j'étais enfant, le conte "Jorinde et Joringel" m'avait fait grande impression - des centaines de rossignols captifs sont en réalité des jeunes filles victimes d'un enchantement. Je sais depuis que les oiseaux sont des animaux comme les autres, mais aussi des messagers de notre âme. Dans d'innombrables chansons, poèmes ou contes, un oiseau vient symboliser les forces bonnes ou obscures, remettre des messages, annoncer la mort et le malheur ou l'espoir et le retour de l'amour.
Commenter  J’apprécie          120
nameless   15 mars 2020
Rien que pour moi de Ingrid Noll
Telle est ma thérapie personnelle : verser des larmes sur la douleur d'autrui lorsque l'on est muré dans son propre chagrin.
Commenter  J’apprécie          120
nameless   18 mars 2020
Confessions d'une pharmacienne de Ingrid Noll
... adage familial : "Inutile de parler d'argent, il suffit d'en avoir"...
Commenter  J’apprécie          120
ELODIE88   29 octobre 2018
La Tête de nos amants de Ingrid Noll
Emilia tentait de faire notre éducation. Quand nous disions nonchalamment "passe-moi donc le journal ", elle ne réagissait pas avant d'avoir entendu l'indispensable "s'il te plaît ". Tant qu'il s'agissait de supercherie, d'adultère et de meutre, elle n'avait aucun parti pris, mais malheur à Cora si elle disait "merde".
Commenter  J’apprécie          20
florigny   16 janvier 2022
La Tête de nos amants de Ingrid Noll
Et en effet, je fus très studieuse durant cette période [de grossesse]. Je fis quelques brillants exposés, démontrant ainsi l'absurdité de la théorie selon laquelle les femmes enceintes sont tellement préoccupées de leur ventre qu'il ne reste plus rien pour la tête.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Et le désert disparaîtra

Qui est le personnage principal de l'histoire ?

Tewida
Samaa
Solas
Gwarn

19 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Et le désert disparaîtra de Marie PavlenkoCréer un quiz sur cet auteur