AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.17 /5 (sur 75 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris
Biographie :

Isabelle de Courtivron est une écrivaine et universitaire.

Elle a quitté la France avec ses parents à l’âge de dix ans. Ayant grandi au cœur d’une famille tourmentée, elle tente d'échapper aux mélodrames qui se jouent autour d’elle en se réfugiant dans la littérature.

Elle a suivi ses études universitaires aux États-Unis. Elle a obtenu son B.A. (1970), M.A. (1973) et son doctorat (Ph.D.) à l'Université Brown.

Elle a connu les mouvements féministes des années 1960 et 1970 qui l’ont structurée, et elle a donné des cours à l'Université Brown, au Wellesley College, à l'Université Harvard et à MIT (Massachusetts Institute of Technology) (1979-2010).

A MIT, où elle a obtenu une Chaire, elle a enseigné la littérature, la culture, et le cinéma en anglais et en français et a dirigé pendant 10 ans le département de langues et littératures étrangères.

Isabelle de Courtivron a publié des livres et de nombreux articles sur les romancières, les mouvements féministes en France, et les écrivains bilingues.

Elle a publié un essai sur Clara Malraux aux Éditions de l’Olivier en 1992 et est, en outre, l’auteure de nombreuses publications et interventions sur Violette Leduc. Elle a notamment codirigé avec Elaine Marks la célèbre anthologie "New French Feminisms" (1978).

Isabelle de Courtivron est auteure d'un premier roman, un récit autobiographique, "Mémoires d'une fille indocile" (2016).

Elle a envoyé son manuscrit, "L'été où je suis devenue vieille" (2020), à l’Iconoclaste, et ce fut tout de suite un coup de cœur.

Isabelle de Courtivron vit à Paris où elle enseigne un cours sur le campus Euro-Américain de Sciences Po.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Isabelle de Courtivron   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Isabelle de Courtivron présente "L'été où je suis devenue vieille" (en anglais)


Citations et extraits (68) Voir plus Ajouter une citation
Isabelle de Courtivron
pyrouette   30 juillet 2020
Isabelle de Courtivron
Je me suis révoltée contre tout, y compris contre ce qui aurait pu me rendre plus vulnérable, et donc plus humaine.
Commenter  J’apprécie          380
pyrouette   02 août 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
C’était une femme qui savait accepter les émotions, les forces qu’elle ne pouvait contrôler et les changements inévitables, mais elle arrivait toujours à les transformer en renouvellement de soi et en bonheur de vivre
Commenter  J’apprécie          220
celine85   02 février 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
La littérature m'a toujours soutenue, même si, depuis que je suis toute petite, on m'a beaucoup reproché de rejeter le "vrai monde" en m'enfermant dans les livres
Commenter  J’apprécie          180
pyrouette   31 juillet 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
La muraille que j'avais construite sans relâche pendant toute une vie et derrière laquelle je m'étais retranchée s'est fissurée. Chaque jour, elle s'effondrait un peu plus.
Commenter  J’apprécie          130
fertiti65   27 avril 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
Je me sentais merveilleusement étourdie, comme si j'avais passé des heures dans les montagnes russes.
Commenter  J’apprécie          130
pyrouette   29 juillet 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
Jusque-là, l'image que j'avais de moi était celle d'une femme résistante, stoïque. Une femme forte qui se relève infailliblement des épreuves de la vie, sans avoir à compter sur personne.
Commenter  J’apprécie          120
fertiti65   27 avril 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
Je me demande si l'on est déprimé parce qu'on est pessimiste, ou si l'on est pessimiste parce qu'on est déprimé.
Commenter  J’apprécie          120
pyrouette   01 août 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
Je n'ai jamais voulu être esclave du regard et du jugement des autres.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaoui   20 mars 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
Je dois une très grande partie de mes leçons de vie à mon parcours littéraire. Montaigne m’a appris le courage de la confrontation avec soimême ; Proust, la puissance de la mémoire ; Toni Morrison, par une écriture incandescente, le sens de la vérité et de la justice ; Annie Ernaux m’a montré comment on peut écrire sur soi pour saisir le monde… L’une de mes écrivaines et universitaires préférées, Carolyn Heilbrun, a écrit « We live our lives through texts » (Nous vivons nos vies à travers les textes). Je ne pense pas exagérer en disant que c’est mon cas. La littérature m’a toujours soutenue, même si, depuis que je suis toute petite, on m’a beaucoup reproché de rejeter le « vrai monde » en m’enfermant dans les livres.
Commenter  J’apprécie          80
Stephanie39   23 octobre 2020
L'été où je suis devenue vieille de Isabelle de Courtivron
A 20 ans, nous parlions d'amour, à 30, de travail, à 40, d'incompréhension face aux ados et de difficultés de couple, à 50 ans, nous parlions de liftings et à 60, retraites et projets (voyages, bénévolat, yoga). Et aujourd'hui...
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

la mythologie grecque

Qu i sont les premiers enfants d'Ouranous et de Gaia ?

les titans
les cyclopes
les titans et les titanides
les titanides

50 questions
406 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecqueCréer un quiz sur cet auteur