AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.15/5 (sur 242 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New Jersey
Biographie :

Jason Rekulak a été, pendant de nombreuse années, éditeur chez Quirk Books, une petite maison d’édition indépendante américaine à Philadelphie.

Il est titulaire d'un BA de l'Université d'État de Pennsylvanie (1989-1993) et d'un MFA en création littéraire de l'Université de Miami (1993-1995).

"La Forteresse impossible" ("The Impossible Fortress", 2017) est son premier roman.

Il écrit également de livres pour la jeunesse sous le pseudonyme de Charles Gilman.

Il vit à West Philadelphia avec sa femme et ses deux enfants.

son site : http://www.jasonrekulak.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/planetrekulak/
Twitter : https://twitter.com/jasonrekulak?lang=fr

Ajouter des informations
Bibliographie de Jason Rekulak   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jason Rekulak Interview


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Il y a beaucoup de choses qu’un adolescent ne dit pas à sa mère. Plus nous grandissons, plus il y a de choses que nous gardons pour nous, des choses trop dures à exprimer ou trop gênantes à expliquer. Nous le faisons pour protéger nos mères autant que pour nous protéger nous-mêmes, parce que, regardons les choses en face : la plupart de nos pensées sont véritablement impensable. (p261)
Commenter  J’apprécie          30
Je croise toutes sortes de gens qui sont sur leurs trottoirs ou qui arrosent leur pelouse, et tout le monde part du principe que je suis une habitante de Spring Brook. Certains voisins agitent même la main pour me saluer, comme si j’avais vécu ici toute ma vie, comme si j’étais sans doute la fille de quelqu’un qui revient de l’université pour passer l’été ici. Et j’adore le sentiment que ça m’apporte, cette impression de faire partie d’une communauté,comme si j’étais enfin à ma place.

 
Commenter  J’apprécie          20
Teddy ne tarde pas à se détendre dans mes bras, la tête posée contre ma poitrine. J’ai l’impression de bercer un chiot immense. Son corps est chaud et il sent le linge frais tout juste sorti du sèche-linge. Assise à côté de nous, Caroline observe notre interaction et semble satisfaite.
Commenter  J’apprécie          10
En tant qu’ancienne toxicomane, j’ai décidé d’éviter les stimulants psychoactifs sous toutes leurs formes, y compris la caféine (mais je ne suis pas complètement folle : je fais quand même une exception pour le chocolat étant donné qu’il n’en contient que quelques milligrammes.) Je plante ma paille dans le couvercle quand je reconnais Russell, installé tout au fond de la salle, en train de boire du café noir et de lire les pages sportives du Philadelphia Inquirer. C’est sans doute le dernier Américain qui achète encore les journaux papier.
Commenter  J’apprécie          00
RÈGLES DE LA MAISON

Pas de drogues

Pas d’alcool

Pas de cigarettes

Pas de gros mots

Pas d’écrans

Pas de viande rouge

Pas de cochonneries pendant les repas ou en dehors

Pas de visites sans permission

Pas de photos de Teddy sur les réseaux sociaux

Pas de religion ou de superstitions. Enseignez les sciences.

 
Commenter  J’apprécie          01
Mon mari est très intelligent. C’est un vrai magicien avec les ordinateurs, mais, socialement, il est maladroit, et il ne comprend rien à la rémission. Il pense que vous représentez un risque. Il veut engager un étudiant, une sorte de surdoué qui a eu son bac avec les félicitations du jury. Mais je vais le convaincre que vous méritez une chance. Ne vous inquiétez pas.
Commenter  J’apprécie          00
J’ai l’impression d’être à la frontière entre le paradis et le monde réel. Je fais bonne figure et je les remercie pour l’entretien. Je leur dis que je serais ravie d’être envisagée pour ce poste et que j’aimerais vraiment travailler avec leur famille.
Commenter  J’apprécie          00
Les parties intimes sont intimes. Nous ne les montrons pas aux étrangers. Et, bientôt, nous allons lui parler du consentement et des attouchements déplacés, parce que c’est important qu’il apprenne ce genre de choses.
Commenter  J’apprécie          00
S’il était un homme adulte, ç’aurait été une agression sexuelle. C’est ce que je voulais dire, Ted (Caroline se tourne vers moi). Mais c’est vrai que j’aurais pu trouver une autre formulation.
Commenter  J’apprécie          00
Clark a lâché 50 cents pour une bouteille d’un liquide baptisé Evian, qui s’est avéré n’être que de l’eau plate…. Elle est incroyable… C’est la meilleure eau que je n’ai jamais goûtée. (p293)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jason Rekulak (286)Voir plus

Quiz Voir plus

Albert Camus ou Jean-Paul Sartre ?

La nausée ?

Albert Camus
Jean-Paul Sartre

10 questions
108 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}