AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 92 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Jay Northcote vit juste à l’extérieur de Bristol, dans l’ouest de l’Angleterre. Issu d’une famille d’écrivains, il a longtemps cru que les gênes de la fiction l’avaient laissé pour compte. Il a passé des années à ne rédiger que des mails, des articles et des contenus de sites internet. Un jour, il a décidé d’essayer d’écrire une nouvelle, juste pour voir s’il en était capable, et a trouvé cela plutôt addictif. Il n’a plus cessé d’écrire depuis.

Jay écrit des romances contemporaines d’hommes qui tombent amoureux d’autres hommes. Il est transgenre et était jusque-là connu en tant que femme.

Son site : http://jaynorthcote.com
Twitter : https://twitter.com/jay_northcote
Facebook : https://facebook.com/jaynorthcotefiction
E-mail : jaynorthcote@gmail.com
+ Voir plus
Source : Reines-Beaux - https://jaynorthcote.com/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
levri   05 juillet 2020
Rien en commun, tome 1 : Rien de sérieux de Jay Northcote
— Tu pourrais tester ta théorie sur moi, si tu veux.

Marc en resta bouche bée, tentant de deviner s’il plaisantait ou s’il était sérieux. Dans les deux cas, il ne savait que répondre.

— Je… Je ne…, bredouilla-t-il en perdant ses mots.

— Te sens pas obligé de répondre, le rassura Jamie.

Il leva les paumes vers le haut en un geste nonchalant, avant de hausser les épaules.

— J’ai juste pensé que tu pourrais vouloir t’amuser un peu, expérimenter. T’as l’air d’avoir pas mal de choses à rattraper et je pense que je pourrais t’aider.

Putain, il est peut-être vraiment sérieux, en fait.

— OK, ouais, laissa échapper Marc avant de pouvoir s’en empêcher.

Son cœur battait la chamade, et ses mains étaient moites lorsqu’elles agrippèrent le sac sur ses genoux.

— Ouais.

Jamie esquissa un nouveau sourire.

— Cool.
Commenter  J’apprécie          30
levri   25 juillet 2020
L'Arc-en-Ciel, tome 2 : En lieu sûr de Jay Northcote
— Ouais, exactement, soupira lourdement Cam. Même si j’aime bien Alex, je ne suis pas sûr de vouloir me retrouver au milieu de tout ça. Il n’a pas encore fait son coming-out, et il n’a pas l’intention de le faire tant qu’il vivra chez ses parents. Normalement, ça ne me gênerait pas. Je peux être discret. Mais si on gaffait ? Et si son père le découvrait ?



— Ouais, c’est sûr, mec, ça serait moche. Je ne te blâme pas de vouloir rester à l’écart.



— En plus, je pense qu’Alex a déjà assez à faire avec ses examens qui approchent et un connard homophobe comme père. Je ne crois pas que coucher avec moi rendrait sa vie moins compliquée. Je pense que je lui serais plus utile comme ami que comme petit ami.



— Qui a parlé de petit ami ?
Commenter  J’apprécie          20
Cielvariable   10 mars 2019
Rien en commun, tome 2 : Rien de risqué de Jay Northcote
Des souvenirs troubles de la soirée de la veille commencèrent à émerger des confins de son cerveau embrumé par l’alcool. Liv était un vrai danger public. Cette femme pouvait mettre K.O. une équipe de rugby au grand complet à coups de pintes de bière. Aiden aurait dû savoir que mieux valait ne pas sortir avec elle après le travail pour la beuverie du vendredi soir. Ce n’était pas la première fois qu’elle le battait.



Elle n’avait cessé de le critiquer à propos de quelque chose, se souvint-il. De le harceler au sujet des résolutions du Nouvel An et de son abonnement à la salle de sport, qu’il n’avait jamais utilisé.



Merde.



Le souvenir de ce qu’il avait accepté s’abattit sur lui comme un seau d’eau glacée.



Aiden n’avait jamais eu l’intention de se laisser convaincre par les plans délirants de Liv. Il détestait courir sur autre chose qu’un tapis de course, activité qu’il n’appréciait d’ailleurs pas plus que ça. Mais en buvant l’estomac vide, il avait relâché sa vigilance, et les shots de tequila avaient été le coup de grâce qui avait signé la fin de ses résistances. Liv avait été implacable, et il avait finalement lâché l’affaire juste pour la faire taire. De plus, avec l’alcool qui affluait dans ses veines, l’idée de courir des kilomètres dans le cadre d’une course d’obstacles boueuse lui avait semblé assez drôle. Une aventure un peu folle mais noble — d’autant qu’il s’agirait d’un effort collectif, et qu’ils récolteraient des fonds pour une œuvre de bienfaisance tout en escaladant des murs et en rampant sous des filets de marchandises à travers une vase glaciale.



Aiden enfouit son visage dans ses mains et grogna. Il n’y avait aucune chance pour que Liv le laisse filer, pas sans qu’il y laisse des plumes. À moins de parvenir à inventer une excuse crédible — peut-être qu’il pourrait se casser la cheville, ou quelque chose du genre — il avait abandonné les trois prochains mois de sa vie au dernier projet de Liv. Aiden s’apprêtait à courir le Mad Mucker.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 juillet 2020
Rien en commun, tome 1 : Rien de sérieux de Jay Northcote
— Joli but, mec, dit Josh avec un large sourire en passant un bras autour de ses épaules. C’était incroyable.

— Merci, répondit Jamie. Mais c’est autant grâce à toi qu’à moi.

Mais son attention était rivée sur les spectateurs à présent, pas sur ses coéquipiers. Il n’y avait qu’une seule personne dont il souhaitait obtenir une étreinte pour sa victoire. Il aperçut Marc debout près de la ligne de touche, souriant comme un idiot, aussi bondit-il vers lui pour le prendre dans ses bras.

— Bien joué, t’as été brillant.

Le souffle de Marc était chaud contre son oreille alors qu’il le serrait contre lui.

— Ça te dérange pas ?

Jamie commença à se reculer.

— J’oublie toujours que t’es pas aussi à l’aise que moi avec ça.

— Ça va.

Marc prit le visage de Jamie entre ses mains et l’attira à lui, l’embrassant devant tout le monde sur les lèvres, rapidement mais intensément. Le cœur de Jamie bondit dans sa poitrine et il maintint Marc contre lui en lui retournant son baiser.

Lorsqu’ils se séparèrent, Jamie examina Marc de la tête au pied et sourit en coin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KateLine   24 octobre 2016
Rien en commun, tome 1 : Rien de sérieux de Jay Northcote
— Beckham, hein ? Ouais… Il est canon. J’adore ses tatouages.

— Après mon coming out, j’ai affiché les pubs de sous-vêtements qu’il a faites à côté de celles où il porte sa tenue de foot, sourit Jamie. Juste au-dessus de mon lit. Maman a juste rigolé quand elle les a vues et m’a dit qu’elle les aurait mises dans sa chambre aussi, si papa l’avait laissée faire. 
Commenter  J’apprécie          20
levri   05 février 2020
L'arc-en-ciel, tome 1 : L'ouverture de Jay Northcote
Jason dut faire un effort démesuré pour se concentrer sur son travail et répondre à Seb qui guettait sa réaction.



Le truc, c’est que son client potentiel était particulièrement mignon et clairement homo à en juger par la gourmandise avec laquelle il regardait Jason, comme s’il était comestible. Il n’avait aucun problème avec la sexualité de Seb, ça aurait été le comble de l’hypocrisie, mais Jason était bien au chaud dans son placard et comptait bien y rester, merci beaucoup. Vivant dans une petite ville et travaillant dans un milieu particulièrement macho, Jason préférait faire en sorte qu’on ne se mêle pas de ses affaires. Il gardait sa vie très très privée, ce qui voulait dire que ses occasionnels plans cul n’étaient qu’avec d’autres gars du coin qui se voulaient discrets ou d’éventuels touristes de passage. Il n’avait aucune intention que cela change.
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 février 2020
L'arc-en-ciel, tome 1 : L'ouverture de Jay Northcote
— C’est quand même un peu déprimant par moments, soupira Seb avant de reprendre une gorgée du délicieux chiraz. Ce n’est pas tant la différence qui me gêne, j’adore être différent. C’est juste que je me sens un peu seul, à croire qu’il n’y a pas un seul homo à des kilomètres à la ronde qui ne soit ni mineur, ni dans le placard ! Quand ils ne sont pas les deux…



— Le seul gay dans ce village ? rétorqua Penny en pouffant. Ouais, on voit bien ce que tu veux dire. Il n’y a pas des masses de lesbiennes dans les parages non plus.



— Et je ne te parle pas des lesbiennes noires, renchérit Trudi en pouffant. Je suis plus rare qu’un merle blanc dans ce petit coin du monde.



— Nan, mais sérieusement, mon chou, à quoi t’attendais-tu en emménageant au beau milieu de nulle part ? lui demanda Penny. Tu devais bien te douter que ce serait comme ça, non ?
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 juillet 2020
Rien en commun, tome 1 : Rien de sérieux de Jay Northcote
— Je descends dans une minute.

Marc tourna la tête pour observer les larges épaules du déménageur se faufilant lentement à travers l’embrasure de la porte. Bon sang, il emplissait presque tout le chambranle. Marc n’était pas un homme que l’on pourrait qualifier de petit, sa taille dépassant le mètre quatre-vingt, mais le déménageur devait au moins mesurer une bonne dizaine de centimètres de plus que lui. Les yeux de Marc glissèrent plus bas afin d’examiner son postérieur, avec la certitude qu’il pouvait le reluquer impunément maintenant que ce dernier avait le dos tourné. Ses larges épaules s’affinaient merveilleusement jusqu’à ses hanches minces, et les courbes généreuses de ses fesses remplissaient joliment son jean.

Putain. Le sexe de Marc se gonfla sous sa serviette. Ressaisis-toi, merde !
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 juillet 2020
Rien en commun, tome 1 : Rien de sérieux de Jay Northcote
Il avait surtout dit ça sur le ton de la plaisanterie, lorsqu’il avait proposé à Marc de l’utiliser comme cobaye pour tester les pratiques sexuelles gay. Ce n’était pas que Marc ne lui plaisait pas, bien au contraire, mais il n’aurait jamais pensé que celui-ci prendrait son offre au sérieux. Il s’était attendu à ce qu’il en rie ; mais lorsque Marc l’avait fixé d’un air ébahi, Jamie avait pris conscience qu’il y réfléchissait vraiment. Et bon sang, il ne voulait pas l’embarrasser en se rétractant, aussi lui avait-il laissé une porte de sortie tout en lui laissant l’opportunité d’accepter. Il ne s’était vraiment pas douté que Marc dirait oui. Ce devait être son jour de chance.

Donc maintenant, il devait enseigner à Marc comment s’y prendre avec un pénis. Ça ne lui posait aucun problème.
Commenter  J’apprécie          10
levri   21 mai 2019
Le sang-mêlé de Jay Northcote
Un chaud frisson de possessivité envahit Kellan et il pressa un autre baiser sur les lèvres de Quinn avant de déclarer :



— Je suis flatté que tu me l’aies dit. Flatté d’avoir été ton premier.



À la pensée d’autres hommes passant après lui, Kellan sentit ses dents lui faire mal, et le désir de se transformer et de le marquer comme sien.

Quinn ne pourrait jamais être à lui puisqu’il était humain. Kellan ne faisait que passer dans la région, de toute façon. Qui sait combien de temps il resterait ? Quelques mois, tout au plus, peut-être quelques semaines. Il devait se satisfaire de ce qu’il avait. Ces miettes d’intimité étaient tout ce qu’il pouvait obtenir jusqu’à ce qu’il trouve un lycanthrope pour compagnon. Une relation avec un humain était condamnée à l’échec.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..