AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 32 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Jean-Francois Vézina est un auteur de psycho-pop qui a écrit "Les hasards nécessaires", "Se réaliser dans un monde d'images", et "L'Aventure amoureuse" ainsi que "Danser avec le chaos".

Source : Radio Canada
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Francois Vezina   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
araucaria   14 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
A la différence de l'amour, l'amitié peut-être cet espace qui nous permet de nous transformer sans nous brûler complètement. Lorsque les microprocessus symboliques opèrent et nous dirigent vers un ami, la relation pourra durer plus longtemps et la transformation de soi sera alors plus douce, plus subtile. L'amitié est une combinaison des rencontres réussies, comme le décrit si bien Alberoni, ce à quoi il ajoute : "L'ami est un complice qui nous aide à nous emparer du monde."
Commenter  J’apprécie          110
araucaria   12 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Les rencontres déterminantes qui jalonnent notre roman personnel ne se font pas qu'avec des gens de chair. Elles se font aussi avec des idées, des symboles qui sont contenus dans la culture. Nous avons tous découvert un livre, une musique ou un film qui a bouleversé notre existence. Ces rencontres surviennent à des moments charnières et leur arrivée peut entrer en résonance avec des problématiques personnelles. Les motifs synchronistiques contenus dans la culture seront examinés selon le sens et les circonstances qui entourent l'arrivée d'oeuvres qui nous bouleversent et qui font écho, parfois mystérieusement, à notre propre vie.
Commenter  J’apprécie          90
araucaria   18 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Après plusieurs contrôles de passeport et une longue expédition dans le Sahara occidental, j'ai pu atteindre Cap Juby, un lieu situé dans la portion sud-ouest du Maroc, à quelques kilomètres seulement de la frontière de la Mauritanie. Le réceptionniste de l'hôtel me révéla qu'il n'avait pas vu de touristes canadiens depuis plus de huit ans. Cela me fait toujours un drôle d'effet lorsque l'on me prend pour un touriste.

La chambre numéro 7 de l'Hôtel Tarfaya, où j'avais élu domicile pendant plusieurs jours, ressemblait davantage à un cachot qu'à une chambre d'hôtel et le lit aurait sûrement davantage mérité son nom s'il avait eu moins de trous et de ressorts. Mais ce petit village, qui se déploie timidement entre les immenses dunes du Sahara occidental et les turbulentes vagues de l'océan Atlantique, avait malgré tout un charme exotique. Un fort espagnol domine le village et une prison abandonnée trône sur un îlet à quelques centaines de mètres de la plage qui s'étend jusqu'à l'infini. Je pouvais marcher des heures et des heures sur le bord de l'eau sans rencontrer personne. De temps à autre, j'apercevais quelques vieux navires rouillés, échoués sur la plage, depuis des années sans doute. Lorsque j'avais chaud, j'allais vers l'eau et lorsque j'avais froid, je revenais vers les dunes.

Ce petit village apparemment sans intérêt révélait pourtant une page importante de l'histoire. Cap Juby était un poste intermédiaire de transfert pour le courrier en Afrique du Nord. Antoine de Saint-Exupéry fut responsable de ce poste à la belle époque de l'Aéropostale. Dans ce temps-là, le courrier prenait tout son sens à cause des longs et périlleux parcours qu'empruntaient les pionniers de l'air. Car le courrier était souvent intercepté par les Maures qui y voyaient une forme attirante de chantage pour récupérer les terres que les Espagnols leur avaient prises. Les pilotes étaient souvent martyrisés et tués.

Quand je repense à Cap Juby, je pense aux périls qu'ont dû vivre les pionniers de l'Aéropostale pour atteindre leurs buts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
araucaria   18 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Hermès, c'est le dieu des frontières, le messager des dieux. Celui qui apporte le rêve aux mortels. C'est un dieu souterrain, un dieu psychopompe. Il est associé aux bordures, aux frontières et aux transitions. Comme mentionné précédemment, Hermès, c'est le dieu des voyageurs, des voleurs et des commerçants. On raconte que dans l'Antiquité, en Grèce, le commerce se faisait en bordure des villages. On a gardé ce principe aujourd'hui avec les boutiques hors taxes aux frontières des pays. Certains douaniers sont d'ailleurs souvent "possédés" par l'archétype du trickster lorsqu'ils vous demandent, sans raison apparente, de vider vos valises devant leurs yeux avides et curieux.
Commenter  J’apprécie          50
PGilly   08 janvier 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
En étant déséquilibrée par une événement fortuit, une synchronicité ou un choc imprévisible, la partie perturbée - une personne, un animal ou une cellule, par exemple - cherche naturellement à retrouver l'équilibre.
Commenter  J’apprécie          50
flambotte   14 janvier 2017
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Une conception du monde où le hasard n'existerait pas est désolante. Si le hasard n'existait pas et que tout était prédéterminé par un destin implacable, l'individu n'aurait aucun espace de liberté et de jeu.
Commenter  J’apprécie          50
Danieljean   01 mai 2016
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
La fonction symbolique est ce qui nous permet de supporter la réalité angoissante du monde. Le symbole nous met en rapport avec l'inconnu, avec le vide. Il est toujours issu d'une tension et il se déploie pour stimuler notre créativité, nous "ouvrir" à l'inconnu de façon à relâcher la tension. Jung désigne concrètement le symbole comme étant la meilleure expression et représentation d'une situation problématique qui n'est pas encore appréhendée par la conscience mais qui met ensemble les différents aspects d'une tension psychique. Le symbole résume l'état de la psyché et propose une direction à la résolution du conflit en mettant à contribution l'inconscient aussi bien que le conscient. Selon Jung, le symbole propose une direction puisqu'il est subordonné aux archétypes par le biais de l'inconscient collectif, véritable champ d'expériences collectives.
Commenter  J’apprécie          30
araucaria   13 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Avec le recul, nous pouvons observer comment l'existence synchronise bien les rencontres qui auront leur importance dans notre vie. Alors que nous croyons avoir "perdu notre temps" avec telle personne, nous nous rendons compte qu'elle nous a inconsciemment préparé à la rencontre d'une autre personne, qui elle-même nous a conduit à une autre personne, et ainsi de suite. Nous n'aurons finalement pu connaître cette dernière personne que grâce à la lente progression des rencontres précédentes. Ainsi, un apparent désordre, un apparent chaos, peut parfois laisser apparaître une construction parfaitement ordonnée.
Commenter  J’apprécie          30
Danieljean   20 juillet 2015
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Le monde du rêve et celui de la réalité partagent certainement plus d'affinités que ce qui qu'ils nous révèlent en apparence. Au tout début du siècle dernier, Freud nous a sensibilisés aux messages symboliques issus de l'inconscient qui défilent pendant le sommeil. Mais est-ce que l'inconscient intervient uniquement la nuit, dans les rêves ? Peut-on supposer que la vie symbolique se déploie aussi dans la réalité sous la forme de coïncidences significatives ? Cette possibilité de déploiements symboliques dans la réalité est au cœur de ce que le psychiatre suisse Carl Gustav Jung proposa par le concept de synchronicité.



Ce concept, élaboré conjointement avec le lauréat du prix Nobel de physique 1945, Wolfgang Pauli, suggère justement que la psyché et la matière sont reliées sur un même arbre et que les symboles peuvent fleurir tout autant sur les banches de nos rêves que sur celles de la réalité.? En poussant plus loin l'exploration de ces liens entre l'esprit et la matière, peut-on supposer que ces symboles prennent parfois le visage du rapport à l'autre ? L'astrophysicien Hubert Reeves, dans le livre La synchronicité, l'âme et la science, lançait justement la question: « La rencontre d'une personne qui change votre vie a-t-elle un sens quelque part ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
araucaria   12 avril 2022
Les hasards nécessaires de Jean-Francois Vezina
Tout comme il y a des livres que nous apportons en voyage et d'autres qui nous font voyager, il y a aussi, à certaines périodes de notre vie, des gens qui nous accompagnent et d'autres qui nous font voyager. Ces êtres qui nous incitent à voyager au plus profond de nous-même ouvrent des portes. Mais en général, les plus grandes portes de notre existence sont ouvertes par des gens qui ne les traverseront pas avec nous. Nous connaissons probablement tous une personne qui est apparue subitement dans notre vie et qui a laissé une trace indélébile. Une personne avec qui la relation ne dura que peu de temps, mais dont on pourrait dire que les petits battements d'ailes ont provoqué des tempêtes qui marqueront le cours de notre existence. Après leur passage, on ne pourra plus jamais être la même personne.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Jean-Francois Vezina (55)Voir plus


Quiz Voir plus

Promised Neverland Tome 1: Sûr d'avoir bien lu ?

Qui sont les personnages principaux ?

Martin, William et Juliette
Norman, Ray et Emma
Cyprien, Stéphane et Jessica
Jules, Michael et Lina

10 questions
157 lecteurs ont répondu
Thème : The Promised Neverland, tome 1 de Posuka DemizuCréer un quiz sur cet auteur