AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.7 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 10/06/1926
Biographie :

Jérôme Peignot (né en 1926) est un romancier, un poète, un spécialiste de la typographie, et un pamphlétaire. Auteur d'une trentaine d'ouvrages, il s'est fait connaître en obtenant le Prix Sainte-Beuve, en participant à diverses actions politiques, en publiant Les écrits de Laure, et en dirigeant un ouvrage important sur la "Typoésie". Il est le fils de Charles Peignot, directeur de la fonderie Deberny et Peignot. Il est connu également pour avoir lancé la notion d'acousmatique dans les années 1950.

Jérôme Peignot découvre au Lycée Louis-le-Grand les ravissements de la culture savante en même temps que la cruauté de la guerre (il en parle abondamment dans ses nouvelles et sera décoré pour faits de résistance). Bachelier en 1945, il s'inscrit en Sorbonne pour y obtenir un "certificat d’esthétique de la licence libre" en 1946; parallèlement, il suit la scolarité de l'École Estienne. C'est dans la même Sorbonne qu'il soutient bien des années plus tard (1982) un doctorat d'État (sur travaux) devant un jury prestigieux (Julia Kristeva, Gilbert Lascault, Jean Laude, Marc Le Bot, Louis Marin, Bernard Teyssèdre) sur un sujet qui a occupé une place centrale dans sa vie: «De la calligraphie latine».

Engagé tôt en littérature, sous l'influence de Michel Leiris en particulier (L'âge d'homme lui ayant tracé la voie), Jérôme Peignot travaille néanmoins dans l'édition (Services de fabrication des Éditions Dunod et des Éditions Arts et métiers graphiques, 1948-1949; Service de fabrication puis rédacteur à Sélection du Reader’s Digest, 1950-1963; lecteur puis rédacteur aux Éditions Denoël, 1963-1967).

À partir de 1961, le monde de la radio fait appel à lui. Il est un pilier de l’émission Le masque et la plume sur les ondes de la radio publique française: jusqu'en 1964, il en est co-producteur et co-réalisateur. Puis, de 1972 à 1983, il produit diverses émissions littéraires et philosophiques pour France Culture: Les chemins de la connaissance, Les nuits magnétiques, La matinée littéraire... Il fait même le comédien dans un long-métrage de Michel Polac, La chute d'un corps.

Enfin, entre 1981 et 1991, Jérôme Peignot revient en Sorbonne pour se charger d'un cours sur l'écriture et la typographie.
Mais c'est encore l'écriture qui est son métier principal: une trentaine d'ouvrages, romans, pamphlets, nouvelles, essais, albums pour enfants, chez des éditeurs prestigieux ou en voie de le devenir (Gallimard, Seuil, Christian Bourgois, Grasset, Pauvert, Chêne, Cendres)
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jérôme Peignot   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

#mathématiques #chiffres #CulturePrime Vous avez affaire à eux tous les jours, vous les manipulez depuis l'enfance, mais avouez, cette question vous turlupine : pourquoi les chiffres ont-ils la forme qu'ils ont ? (On attend vos réponses en commentaire ) Sources principales d'information : - Marc Moyon : "Apprendre les mathématiques au Moyen Âge : l'importance des traductions arabo-latines" - Agathe Keller : "Comment on a écrit les nombres dans le sous-continent indien" - Clarisse Herrenschmidt, "Les Trois Écritures, Langue, nombre, code" (Gallimard, 2007) - Guy Beaujean : "Étude paléographique sur la « rotation » des chiffres et l'emploi des apices du Xe au XIIe siècle" - Jérôme Peignot, "Du Chiffre" (Damase, 1982) - Georges Ifrah, "Histoire universelle des chiffres" (Seghers, 1981) - Denis Guedj, "L'Empire des nombres" (Découverte Gallimard, 1996), "Le Théorème du perroquet" (Seuil, 1998) - et les ressources éclairantes de Jean-Michel Delire, Marc Smith, Océane Juvin, Matthieu Cortat, Rémi Forte, Thomas Huot-Marchand. Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤37Jérôme Peignot14¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1 Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture

+ Lire la suite

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
gavarneur   25 juillet 2017
De l'écriture a la typographie de Jérôme Peignot
Nous sommes les lettres et la vie qu'il nous faut vivre est faite, tissée de lettres. Cet échange entre les lettres et nous, entre nous et notre image dans le miroir des lettres, c'est la vie même, l'air, l'esprit sans lequel nous ne serions pas qui nous sommes... « Je pense donc je suis. » Je préférerais : j'écris ou je lis, donc je suis.

Page 195
Commenter  J’apprécie          130
gavarneur   24 juillet 2017
De l'écriture a la typographie de Jérôme Peignot
Le moment apparaît toujours dans la vie d'un écrivain où, son génie aidant, l'envie lui prend de faire craquer sa langue. Toute littérature est une bataille sur les frontières de la langue, une lutte pour, avec des mots, tenter de les dépasser, ou, si l'on veut, faire entrer dans sa langue ce qui se refuse à y pénétrer. Le langage ne convient pas pour la pensée sauf dans certains cas exceptionnels, voire miraculeux : lorsque l'on a affaire à un véritable écrivain.

Page 11
Commenter  J’apprécie          110
gavarneur   29 juillet 2017
De l'écriture a la typographie de Jérôme Peignot
En matière typographique, le passé peut être, doit être, une source inépuisable de renouvellement. A elle seule, la typographie grouille de formes. En elle se trouvent déjà tous les germes de ses mues.
Commenter  J’apprécie          110
gavarneur   26 juillet 2017
De l'écriture a la typographie de Jérôme Peignot
Peu sûr de l’œil du lecteur français, encore moins de son esprit, le littérateur Alcanter de Brahm (1868-1942), conservateur du musée Carnavalet, suggéra aux typographes l'introduction d'un nouveau signe de ponctuation : le point d'ironie. Comme son nom l'indique assez, ce point eût été destiné à signaler aux lecteurs épais des passages écrits sans sérieux par leur auteur. Bien qu'il eût pu servir, par exemple aux acteurs d'une pièce de théâtre étudiant leur rôle et se trouvant en présence d'une réplique ironique du fait d'une situation, l'initiative de M. Alcanter de Brahm ne rencontra pas l'audience du public. On renonça.

Note de bas de page (114)
Commenter  J’apprécie          90
Grapheus   16 avril 2012
Typoésie de Jérôme Peignot
(à propos de Matisse, pages 356-357)



Mais Matisse est également un peintre qui écrit.

À Aragon : «Je sais maintenant ce que c'est

qu'un J et un A, C'est difficile un A... Eh

bien... Vous allez voir... » Aragon commente :

« Il passait ses nuits à faire des lettres. Il ne dort

pas. Il s'invente ce luxe terrible, à soixante-

seize ans, étudier, apprendre. Une feuille sèche,

une lettre... » Matisse, le chantre de la courbe,

aurait eu quelque difficulté à tracer une hampe

ou une jambe de caractère; sans doute répugnait-il

à se plier à l'usage. Cela n'est en effet pas contra-

dictoire : comment, lui qui se donnait pour tâche

d'inventer des signes (« L'importance d'un artiste

se mesure à la quantité de nouveaux signes qu'il

aura introduits dans le langage plastique », propos

rapporté, encore une fois, par Aragon), asservirait-

il son geste à des formes mortes, apprises, fonc-

tionnelles ? Matisse ne « sait » pas écrire, aussi

lui faut-il inventer l'écriture, calligraphier de

nombreuses pages, aligner des mots et des lettres

pour en révéler la signification visuellement.



Christian Arthaud,

dans Matisse l'art du livre,

éd. Cahiers Henri Matisse,

musée Matisse, Nice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Kakino   23 avril 2013
Typoésie de Jérôme Peignot
D'aucuns s'insurgeront. Point n'était besoin de faire des poèmes visuels puisque, quel qu'il soit, un texte est déjà une image. C'est vrai, il en est même une deux fois: une première, typographiquement parlant, et une seconde par l'entremise de l'image mentale qu'il suscite. Mieux : on peut très logiquement soutenir que l'image du poème visuel, dans la mesure où elle limite celle que le texte suggère, le trahit.
Commenter  J’apprécie          30
Jérôme Peignot
alzaia   13 mai 2016
Jérôme Peignot
Je ne dissocie pas ce que j’écris de cet engagement et, finalement, comme Laure, d’une certaine façon, je trouve que la plus belle écriture qui vaille, c’est celle de la vie. Comment on met un pied devant l’autre : voilà la véritable écriture !
Commenter  J’apprécie          30
violette17   02 mai 2012
du Calligramme de Jérôme Peignot
C'est Guillaume Apollinaire qui a forgé le mot " calligraphie" et l'a lancé en appelant ainsi son recueil de poèmes, écrit entre 1913 et 1917 et publié en 1918. Dans " l'esprit nouveau et les poètes ", une conférence prononcée au Vieux-Colombier le 26 novembre 1917, il a donné cette définition à ses calligrammes: " Les artifices typographiques poussés très loin avec une grande audace ont l'avantage de faire naître un lyrisme visuel qui presque inconnu avant notre époque. Ces artifices peuvent aller très loin encore et consommer la synthèse des arts dela musique, de la peinture et de la littérature " .
Commenter  J’apprécie          20
Kakino   23 avril 2013
Typoésie de Jérôme Peignot
Les fondeurs vendent des caractères d'imprimerie sous forme de police, les écrivains dans un autre ordre.
Commenter  J’apprécie          30
Jérôme Peignot
alzaia   13 mai 2016
Jérôme Peignot
Un jour, Jean-Jacques Brochier (...) fait un numéro spécial sur Bataille me disant : « Pourquoi ne ferais-tu pas un encart sur Laure ? » Ce à quoi j’ai répondu : « Le jour où tu feras un numéro spécial sur Laure, c’est volontiers que je ferai un encart sur Bataille ! »



C’était placer Laure dans l’ombre de Bataille. Or, Bataille dit à plusieurs reprises dans ses écrits, en particulier dans Le Coupable, que certains concepts qu’il cherchait à définir et qu’il n’était pas arrivé à formuler, il les a trouvés dans les écrits de Laure, qui, pour lui, a été une véritable égérie
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mais où c'est que ça se trouve ?

Les Étonnants Voyageurs

St Rémy de Provence
St Maur
St Malo
St Etienne

13 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : Salons littéraires , livres , plaisirCréer un quiz sur cet auteur

.. ..