AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.84 /5 (sur 113 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Kate Jacobs est l'auteur de quatre romans, tous devenus des best-sellers internationaux.

Le scénariste et réalisateur Mike Binder adaptera le roman de Kate Jacobs, The Friday Night Knitting Club (Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir), pour les studios Universal Pictures. Julia Roberts, qui agit en tant que productrice sur ce film, aura le rôle principal.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
verobleue   21 avril 2015
Le club des tricoteurs : d'une vie à l'autre de Kathleen Jacobs
Ne t'arrête jamais, dit-elle en tirant doucement les cheveux de sa fille. Ne renonce pas à quelque chose que tu aimes uniquement parce que tu rencontres un obstacle. Trouve un moyen de contourner cet obstacle. Sois ouverte à l'inattendu, aux changements.
Commenter  J’apprécie          80
verobleue   13 mai 2015
Le club des tricoteurs : d'une vie à l'autre de Kathleen Jacobs
N'aie pas peur du désordre dans ta vie. Moi, j'ai toujours eu peur. D'avoir du travail en plus. De ne pas me sentir appréciée. Mais tu sais quoi? Le désordre ne se volatilise pas comme ça sans qu'on ait le temps de le régler. Le monde ne va pas s'arrêter si tu fais une pause.
Commenter  J’apprécie          60
ETOILEE   01 février 2014
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
Quand on est seule, on est seule, alors pourquoi passer sa vie à se prendre pour la moitié d'un mystérieux tout ?
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   10 octobre 2012
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
La paternité avait certes de bons côtés, beaucoup de bons côtés, mais l’homme avait tendance à passer au second plan dans la réorganisation qu’impliquait l’arrivée d’un bébé. En tant que docteur, il comprenait parfaitement : c’est la femme qui subissait le stress physique, qui endurait les douleurs du travail. Mais, en tant que père, il aurait aimé un peu plus de compassion de la part du reste du monde en général. Moins de tapes chaleureuses sur les épaules et plus de propositions pour l’aider à nettoyer le sol.
Commenter  J’apprécie          30
boubi   10 janvier 2014
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
Le simple fait de prononcer ce mot "soeur" impliquait une proximité, un lien inébranlable. Etait-ce vrai ? Suffit-il d'avoir les mêmes parents, par les liens du sang ou du mariage, pour avoir une personnalité complémentaire ? Apprécier les mêmes activités ? Avoir les mêmes idées politiques ?

Anita savait que les soeurs étaient des sortes d'étrangers familiers. Un simple regard suffisait à les informer sur l'humeur de l'autre; elles acceptaient toutes les petites manies qui constituent les habitudes d'une personne et, portant, même avec ce savoir secret, elles ne posaient jamais de questions sur les espoirs et les rêves de l'autre.

On part souvant du principe que ces liens familiaux annulent le besoin de devenir de véritable amis. Anita savait que cela avait été l'une de ses erreurs. Une erreur qu'elle voulait réparer. (231)
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   10 octobre 2012
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
Le chagrin qu’ils partageaient à propos de l’amie et de l’amante qu’ils avaient perdue était toujours présent comme un petit caillou dans la chaussure, impossible à enlever. Ils sentaient constamment sa pression, son frottement, sa blessure. Et pourtant, cette gêne avait fini par devenir rassurante par sa familiarité. Ils la reconnaissaient en eux et l’acceptaient. Ce qui leur procurait au bout du compte un certain soulagement.
Commenter  J’apprécie          20
boubi   10 janvier 2014
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
Le pire chez ces enfants qui grandissaient et prenaient de l'âge, c'est qu'ils lui rappelaient qu'elle vieillissait...



...je ne crois pas que tu sois sénile. Mais je vais te donner un truc pour tester si quelqu'un le pense : fais quelque chose de vraiment outrancier, de grossier même, et regarde si les gens continuent à te traiter avec gentillesse. Si c'est le cas, tu es officiellement une vieille bique. (35)
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   10 octobre 2012
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une bonne dose d’enthousiasme. D’un peu de courage. Et, toujours, de beaucoup d’humour.
Commenter  J’apprécie          30
boubi   10 janvier 2014
Le club des Tricoteuses du Vendredi Soir de Kathleen Jacobs
DEBUTANTE

...Qu'est-ce qui vous pousse à continuer alors ? La certitude qu'un jour vous serez comme elles : élégante, compétente, confiante, expérimentée. Et vous avez raison. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'une bonne dose d'enthousiasme. D'un peu de courage. Et, toujours, de beaucoup d'humour. (7)



FACILE

IL suffit juste d'apprendre. Allez-y doucement. Ne vous en faites pas. Vous finirez par y arriver. Mais, pour l'instant, essayez encore. Faites bien attention et résistez à la tentation de vous lancer dans un projet pour lequel vous n'êtes pas prête. Parlez moins. Ecoutez plus. (111)
Commenter  J’apprécie          10
boubi   15 février 2015
Le club des tricoteurs : d'une vie à l'autre de Kathleen Jacobs
Il est important de s'arrêter, de réfléchir, d'être reconnaissante... Pour les joies subtiles telles que sentir le fil doux sur le bout des doigts, pour l'aisance qui vient progressivement, maille après maille, lorsqu'on suit le rythme du modèle. (5)



...Noël est une fête autour de la famille, des liens, de la solcicitude. Un peu comme chaque ouvrage tricoté à la main - chaque maille à l'endroit, chaque maille à l'envers - contient un message secret sur le dévouement. Tricoter, c'est tout simplement exprimer son amour. (171)



Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des cinéastes français inspirés par des auteurs anglophones ...

"L'heure zéro" d'Agatha Christie a été adaptée sous le même titre par ...

Guillaume Canet
Claude Chabrol
Pascal Thomas
François Truffaut

16 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , romans policiers et polars , américainCréer un quiz sur cet auteur