AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 6934 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Glasgow , le 10/06/1936
Mort(e) à : Glasgow , le 30/12/2019
Biographie :

Marion Chesney Gibbons, née Marion McChesney, est écrivain depuis 1979.

Elle est auteur de nombreux romans policiers, romans d'amours et récits historiques sous son nom et sous de nombreux pseudonymes.

Elle a commencé à travailler comme libraire au département fiction de John Smith & Sons Ltd. Le Scottish Daily Mail lui propose à la même période d'écrire des critiques de théâtre : elle accepte et diversifie peu à peu ses articles pour eux.

Après son mariage avec le grand-reporter Harry Scott Gibbons et la naissance de leur fils Charles, ils déménagent aux États-Unis pour la carrière de Harry. C'est là que Marion commence à écrire, se consacrant d'abord aux romances historiques, avant de s'intéresser à la littérature policière suite à un voyage dans le Sutherland qui lui inspirera le cadre des aventures de son héros Hamish Macbeth.

La famille reviendra ensuite s'installer à nouveau en Grande-Bretagne, déménageant dans le Sutherland, passant par Londres, avant de finalement s'établir dans les Cotswolds, où Marion créera le personnage d'Agatha Raisin.

Marion Chesney utilise le pseudonyme de M.C. Beaton pour signer ses romans policiers: les séries "Agatha Raisin" (plus de 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde) et "Hamish Macbeth". Les aventures de ces deux personnages ont donné lieu à deux séries télévisées au Royaume-Uni.

Ses romans de type romances sont quant à eux publiés sous les pseudonymes d'Ann Fairfax, Jennie Tremaine, Helen Crampton, Charlotte Ward et Sarah Chester.

Elle publie ses romances historiques sous le nom de Marion Chesney...

son site : http://www.mcbeaton.com/uk/author/marionchesney/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Hamish Macbeth, la série déjantée d'M.C Beaton


Citations et extraits (693) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   08 juin 2017
Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale de M.C. Beaton
Elle avait essayé d'aller au pub, le Red Lion, un établissement rustique à l'atmosphère joyeuse et au patron jovial. Les gens du coin l'avaient accueillie, comme toujours, avec cette singulière sorte d'amabilité qui n'allait jamais plus loin. Agatha aurait su affronter une malveillance soupçonneuse, mais pas cet accueil enjoué qui la maintenait à l'écart. Non qu'elle ait jamais su comment se faire des amis, mais les gens du village avaient une façon imperceptible, découvrit-elle, de repousser les nouveaux venus. Ils ne les rejetaient pas. En surface, il les accueillaient. Pourtant, elle savait que sa présence ne faisait pas une ride sur la surface lisse de la vie villageoise. Personne ne l'invita à prendre le thé. Personne ne montra la moindre curiosité à son égard. Le pasteur ne lui rendit même pas visite. Dans un roman d'Agatha Christie, elle aurait non seulement reçu la visite du pasteur, mais aussi de quelque colonel à la retraite et de son épouse. Tandis que là, toute conversation se limitait à " 'jour ", " 'soir ", et quelques mots sur la météo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
Souri7   17 janvier 2019
Agatha Raisin enquête, tome 13 : Chantage au presbytère de M.C. Beaton
– Quand je vous vois vous morfondre, je n’aime pas ça du tout, dit la femme du pasteur d’un ton soucieux. J’ai l’impression que, chaque fois que vous vous ennuyez, un meurtre se produit quelque part.

– Les meurtres se produisent partout et tous les jours.

– Je veux dire dans les alentours.
Commenter  J’apprécie          520
Souri7   18 mars 2018
Agatha Raisin enquête, tome 10 : Panique au manoir de M.C. Beaton
« Allez, raconte-moi ce qui se passe ici. »

Tout en vaquant à ses tâches culinaires – ôter l’emballage en carton, percer la pellicule de film alimentaire et mettre les barquettes au micro-ondes –, Agatha lui raconta tout sur les fées de Fryfam et le vol du Stubbs.

« Pas de meurtre ? s’enquit Charles. En général, là où tu passes, les gens trépassent.
Commenter  J’apprécie          470
Souri7   19 mars 2018
Agatha Raisin enquête, tome 10 : Panique au manoir de M.C. Beaton
« Quelle mouche t’a piquée ?

– Tu ne l’as peut-être pas remarqué, mais madame Sainte-Nitouche commençait à te faire du charme.

– Allons, Aggie, c’est juste une brave bourgeoise un peu vieux jeu.

– Continue à croire ça et tu vas bientôt te retrouver le nez sur sa petite culotte en soie.

– Ne sois pas vulgaire ! Si nous nous réincarnons tous, Aggie, je parie que tu reviendras en mouche, écrasée sur un pare-brise.
Commenter  J’apprécie          450
Souri7   15 juin 2019
Agatha Raisin enquête, tome 15 : Bal fatal de M.C. Beaton
Agatha avait oublié que Roy s’habillait de manière conventionnelle uniquement quand il travaillait pour certains de ses clients très vieux jeu. Elle fut donc décontenancée de le voir apparaître dans son séjour, prêt à sortir, vêtu d’une marinière noir et blanc et d’un pantalon moulant noir, le tout agrémenté d’un foulard rouge noué autour du cou.

« Tu vas sortir comme ça ?

— Où est le problème ? Tu as dit qu’on allait dans un resto français, alors j’arbore un look français.

— Tu les as vus où, tes Français ? Dans une caricature ? Et quand tu vas manger chinois, qu’est-ce que tu portes ? Un chapeau conique par-dessus des nattes ? Bon, viens ! On va être en retard.
Commenter  J’apprécie          440
Souri7   20 janvier 2019
Agatha Raisin enquête, tome 14 : Gare aux fantômes : Qui vivra verra ! de M.C. Beaton
– C’est Barry Briar ?

– Je ne sais pas, je ne l’ai jamais vu. Jette un coup d’œil.

– Non, je crois que je vais être malade.

– Ne touche plus à rien. J’appelle la police.

– Il faut vraiment ? Ils vont être furieux.

– Aggie, il y a un mort là-dessous. Nous ne pouvons pas nous en aller comme ça.

– Comment sais-tu qu’il est mort ?

– Quand un homme gît sur le dos, le cou tordu, le regard fixe et vitreux, il y a dix chances contre une pour que ce soit le cas.
Commenter  J’apprécie          420
Souri7   13 juin 2019
Agatha Raisin enquête, tome 15 : Bal fatal de M.C. Beaton
Agatha regarda Mrs Laggat-Brown avec curiosité.

« On dirait que vous n’avez pas beaucoup apprécié la liberté que vous a procurée le divorce, Catherine. Dès que votre mari rapplique, hop ! c’est lui qui commande.

— Mais sans homme, on est tellement démunie ! C’est vrai : une femme qui n’a pas d’homme se sent si seule et si bête ! Les féministes peuvent bien dire qu’on n’a pas plus besoin d’homme qu’un poisson n’a besoin de vélo, ça m’a toujours paru plutôt stupide. Après tout, de quel droit parlent-elles au nom des poissons ? Les poissons pourraient très bien avoir envie de vélos, s’ils avaient le choix. Elles n’en savent rien !
Commenter  J’apprécie          410
Souri7   07 juin 2017
Agatha Raisin enquête, tome 5 : Pour le meilleur et pour le pire de M.C. Beaton
— Vous ne travaillez donc pas pour Mr Lacey? demanda miss Simms.

— Non, il fait son ménage lui-même. Et ça, c'est pas normal pour un homme, si vous voulez mon avis.

— J'ai eu un type comme ça, une fois, dit miss Simms. Il m'a quittée pour un autre homme. Comme quoi, hein!

— Je ne crois pas que notre Mr Lacey penche de ce côté-là, glissa Mrs Bloxby.

— On ne sait jamais. Il y en a qui ne sortent du placard que sur le tard, et là, ils clament partout : "C'est ça la vraie vie!" La femme et les gamins n'ont qu'à aller se faire voir, dit Mrs Simpson.

— Chez les Grecs évidemment ! conclut miss Simms en gloussant.
Commenter  J’apprécie          410
Souri7   28 juin 2019
Le Noël d'Agatha : Gare au pudding ! de M.C. Beaton
– Pour moi, le véritable esprit de Noël, c’est de s’occuper des autres – par exemple des personnes âgées ou des infirmes.

– Bonne idée !

– Plaît-il ?

– Il y a beaucoup de petits vieux décatis dans ce village. Parfois, je me dis que les Cotswolds, c’est comme la salle d’attente du bon Dieu, avec une voix tombée du ciel qui dit : « Numéro 5, à votre tour, entrez. » C’est décidé, je vais leur offrir un super repas de Noël !
Commenter  J’apprécie          390
Souri7   20 juin 2019
Agatha Raisin enquête, tome 16 : Jamais deux sans trois, Méfiez-vous des femmes parfaites de M.C. Beaton
« Comment cette vieille chouette s’y est-elle prise ? rugit Wilkes le lendemain. Comment a-t-elle su où les chercher ? Elle ne nous a pas tout dit, ça, c’est sûr.

[...]

— Agatha Raisin obtient souvent de meilleurs résultats que nous parce qu’elle ne s’encombre pas du règlement.

— Eh bien, il serait temps qu’elle s’en préoccupe. Demain, le récit de ses exploits sera dans tous les journaux. Parce que pour parler à la presse, en revanche, on peut lui faire confiance. »
Commenter  J’apprécie          380

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur M.C. Beaton Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Agatha Raisin et la quiche fatale (niveau facile)

Où vivait Agatha Raisin avant de déménager dans les Costwolds ?

Manchester
Londres
Cambridge

10 questions
135 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale de M.C. BeatonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..