AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.09 /5 (sur 1271 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Pensacola, Floride , le 27/02/1944
Mort(e) à : Santa Barbara, Californie , le 06/06/2003
Biographie :

Kenneth Milton Grimwood est un auteur de fiction dont les thèmes de prédilections sont le self contrôle et l'affirmation de soi.

Il se découvre d’abord une passion pour le radio-journalisme : il travaillera pour la station de nouvelle WLAK à Lakeland, en Floride vers 1960-65.

Par la suite il étudiera la psychologie au Bard College à New York . Il contribue à la parution estudiantine Observer en 1969.

Il travaillera plus tard pour KFWB News 980 radio à Los Angeles. C'est là que de nuit, il écrit ses premiers romans.

Son premier roman " Breakhrouht" parait en 1976. Il publiera également sous le nom d'Alan Cochran.

En 1988, il quitte la radio après le succès de Replay pour se consacrer à l'écriture. Pour Replay, il a obtenu le World Fantasy Award.

Marié, sans enfant, Ken Grimwood décède des suites d'une crise cardiaque.
+ Voir plus
Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (121) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   26 mars 2015
Replay de Ken Grimwood
Près des fleuves de Babylone,

Nous étions assis, oui, nous pleurions,

Au souvenir de Sion.

Nous avons suspendu nos harpes

Aux saules qui s'y trouvent...

Comment chanterions-nous le chant du Seigneur

Sur un sol étranger ?
Commenter  J’apprécie          610
fnitter   27 mars 2015
Replay de Ken Grimwood
Voir un monde dans un grain de sable et un paradis dans une fleur sauvage.

Tenir l'infini dans la paume de sa main et l'éternité en une heure.

Blake.
Commenter  J’apprécie          581
fnitter   25 mars 2015
Replay de Ken Grimwood
L'esprit qui se ressaisit ouvre les yeux

A la connaissance de l'Atman,

Qui est nuit noire pour ceux qui ne savent pas.

Ceux qui ne savent pas ouvrent les yeux

A la vie de leurs sens,

Qu'ils prennent pour la lumière du jour :

pour celui qui voit, ce n'est que ténèbres.
Commenter  J’apprécie          490
fnitter   26 mars 2015
Replay de Ken Grimwood
Quelqu'un - Platon, je crois - a dit : "La vie irréfléchie ne mérite pas d'être vécue."

Exact, Mais examiner la vie de trop près conduirait à la folie, sinon au suicide.
Commenter  J’apprécie          472
Yggdrasila   05 juillet 2018
Replay de Ken Grimwood
Toute vie implique des deuils. Il m’a fallu de très nombreuses années pour surmonter cela, et je ne crois pas pouvoir m’y résigner jamais. Mais cela ne signifie pas que nous devions nous détourner du monde, ou cesser d’exiger le meilleur de nous-mêmes. Nous nous devons bien cela et nous méritons amplement tout le bien qui peut en découler.
Commenter  J’apprécie          420
Yggdrasila   11 juillet 2018
Replay de Ken Grimwood
Il leva les yeux et aperçut son reflet sur le verre fumé foncé de sa bibliothèque: des fils d’argent dans ses cheveux, des bouffissures sous les yeux, son front qui commençait à se rider... Jamais plus ces marques de l’âge ne s’effaceraient. Elles ne feraient que s’aggraver et proliférer, nouveaux hiéroglyphes d’une jeunesse perdue, inscrites d’une manière indélébile sur son visage et sur son corps avec le passage des années.
Commenter  J’apprécie          400
fnitter   25 mars 2015
Replay de Ken Grimwood
Le jeu de hasard était tellement plus net et carré que cela l'apaisait : on gagne ou on perd, débit ou crédit, on a raison ou on a tort. Point final. Pas d'ambiguïtés, pas de bavures; surtout quand on connaît le résultat à l'avance.
Commenter  J’apprécie          391
scarlett12   11 mai 2018
Replay de Ken Grimwood
En un instant fracassant, l'avenir était arrivé.
Commenter  J’apprécie          400
SMadJ   01 septembre 2015
Replay de Ken Grimwood
Même le bonheur qu'ils étaient parvenus à trouver ensemble s'était écoulé à une vitesse vertigineuse : quelques années volées ici et là, des moments fugitifs d'amour et de contentement pareils à des bulles évanescentes d'écume sur une mer de solitude, de séparation inutile.
Commenter  J’apprécie          260
ange77   06 mars 2016
Replay de Ken Grimwood
- Dis donc, un des drive-in à l’entrée de la ville affichait Dr No ; tu veux qu’on y aille ?

- Nom de Dieu, Frank, combien de fois as-tu déjà vu ce film ?

- Trois ou quatre. Je le trouve mieux à chaque coup.

- Moi, ça me suffit. James Bond ne me branche plus.

Frank lui lança un regard étrange.

- James Bond ne te quoi ?

- Peu importe. Je n’ai pas envie de sortir, c’est tout. Prends la voiture, les clés sont sur la télé.

- Qu’est-ce que tu as ? T’es en deuil du pape ? Je ne te savais pas catholique.

Jeff éclata de rire et ramassa ses chaussures.

- Oh ! d’accord, on y va. Au moins, ce n’est pas Roger Moore !

- Qui est Roger Moore ?

- Il sera saint un jour.

Frank secoua la tête, les sourcils froncés.

- De quoi parlons-nous ? De la mort du pape, de James Bond ou d’autre chose ? Tu sais, vieux, des fois, je ne sais vraiment pas de quoi tu causes, merde !

- Moi non plus, Frank. Moi non plus.
Commenter  J’apprécie          233
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Ken Grimwood(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Replay de Ken Grimwood

Quel est le nom du seul enfant biologique que Jeff ait jamais eu ?

Martin
Gretchen
Sheila
April

12 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Replay de Ken GrimwoodCréer un quiz sur cet auteur
.. ..