AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.83 /5 (sur 672 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 13/11/1979
Biographie :

Michaël Mention est romancier et scénariste.

Adolescent, il dessine des bandes dessinées et intègre, en 1999, un atelier d’écriture à l’Université du Mirail à Toulouse. Par la suite, il glisse des chroniques aux nouvelles jusqu’à l’écriture en 2008 de son premier roman, "Le Rhume du pingouin".

Il devient une étiole montante du polar avec "Sale temps pour le pays" (Grand Prix du roman noir français au Festival de Beaune en 2013) ainsi que "Et Justice pour tous" (Prix Transfuge du meilleur espoir polar en 2015), tous deux publiés chez Rivages.

Il est aussi l'auteur d'un récit documentaire, "Fils de Sam" (2014), et de "Jeudi noir" (Ombres noires, 2014), un roman sur le match de football France-Allemagne de 1982.

Ajouter des informations
Bibliographie de Michaël Mention   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

http://www.festival-sans-nom.fr/ https://www.facebook.com/LeFestivalSansNom/ 6e Festival Sans Nom, le polar à Mulhouse. Témoignage des auteurs : Franck Thilliez parrain de l'édition 2018 du Festival, Michel Bussi invité d'honneur 2018, Maxime Gillio, Hervé Commère lauréat du prix littéraire du journal L'Alsace, Niko Tackian, Jean-Bernard Pouy, Mathieu Menegaux, Ian Manook, Roger Jon Ellory, René Manzor, Michaël Mention lauréat du Grand Prix du Festival Sans Nom, Benoît Philippon, Danielle Thiéry, Nicolas Beuglet, Barbara Abel

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (279) Voir plus Ajouter une citation
marina53   28 mai 2015
Sale temps pour le pays de Michaël Mention
Tatcher avait déclaré dans une interview: "En politique, si vous voulez des discours, demandez à un homme. Si vous voulez des actes, demandez à une femme."
Commenter  J’apprécie          390
marina53   28 mai 2015
Sale temps pour le pays de Michaël Mention
La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste.
Commenter  J’apprécie          340
marina53   03 mars 2016
... Et justice pour tous de Michaël Mention
C'est une drôle de chose que la vie, ce mystérieux arrangement d'une logique sans merci pour un dessein futile. 

Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres, 1899
Commenter  J’apprécie          320
marina53   10 août 2015
Adieu demain de Michaël Mention
Les proverbes, c'est des conneries. Pourtant, quand on dit que toutes les bonnes choses ont une fin, c'est souvent le cas. C'est d'ailleurs injuste, car ce qui nous réjouit ne devrait jamais cesser. Ce qui nous peine, oui. Or, ce qui rend parfois la vie si compliquée, c'est que les bonnes choses peuvent devenir mauvaises au fil du temps. 
Commenter  J’apprécie          310
iris29   10 mars 2017
Bienvenue à Cotton's Warwick de Michaël Mention
Descendants de bagnards et d'aborigènes violées jusqu'au sang , les Warwickiens sont fiers de leurs origines comme de leur consanguinité;
Commenter  J’apprécie          300
Stockard   07 mai 2021
Dehors les chiens de Michaël Mention
Qu'il est beau. Beau et déjà aveuglant, alors qu'il renaît à peine. Il n'y a pas à dire, le Seigneur a du goût ; dommage que ça ne concerne que la nature et les astres. Les hommes… les hommes, c'est autre chose. Laids, sales, barbares. Tous, même les autres. Oh, bien sûr, au détour d'une école, on trouve encore quelques âmes saines épargnées par le vice, mais leur pureté n'égalera jamais la grâce du soleil levant.
Commenter  J’apprécie          80
marina53   08 février 2016
Le carnaval des hyènes de Michaël Mention
Le mot est lâché, "polémique". Depuis dix ans, on en a une par semaine. Enfin, plutôt de fausses polémiques: Dati et son congé maternité, Copé et ses pains au chocolat, Les Enfoirés et leur chanson... le moindre truc fait débat et des cons. L'info, ça fait un bail que c'est fini. Aujourd'hui, ce que vous voulez, c'est du buzz alors pour votre plus grand plaisir, je fais rimer "sensationnel" avec "poubelle".
Commenter  J’apprécie          270
marina53   08 février 2016
Le carnaval des hyènes de Michaël Mention
Je sirote mon verre en observant mes compatriotes. Entre deux banderoles, j'aperçois des "artistes engagés". Ici, Cali. Là-bas, Jamel et les inévitables Bacri-Jaoui. Des bouffons de gauche, pour une fois unis à Zemmour et autres bouffons de droite. Puis, il y a nos chers politiciens. Depuis la mort de Barbara, ils se disputent son cadavre dans l'espoir de se refaire une vertu. On vire du Rom, on taxe du retraité et on casse du chômeur mais on condamne la "télé-poubelle" au nom de la dignité.
Commenter  J’apprécie          260
Stockard   03 mai 2021
Dehors les chiens de Michaël Mention
Ces milliers d'ouvriers sous-payés, de plus en plus souvent remplacés par des machines. Dix ans qu'ils s'organisent, de Lynn à New York, de la Mechanics Association à la Working Women's Protective Union. Chaque jour, tous défendent leurs droits et, chaque jour, le gouvernement leur envoie l'armée.
Commenter  J’apprécie          111
iris29   10 mars 2017
Bienvenue à Cotton's Warwick de Michaël Mention
" Kan-ga-roo " signifiant " Je ne comprends pas" ; la réponse des aborigènes aux premiers colons demandant ce qu'était cette bête.
Commenter  J’apprécie          252

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Espagnol ou Latino ?

Miguel de Cervantes (1547-1616) était...

espagnol
latino-américain

15 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature hispaniqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..