AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.46 /5 (sur 125 notes)

Nationalité : Inde
Né(e) à : Ambala, Punjab , le 01/12/1956
Biographie :

Kishwar Desai est diplômée en sciences économiques à Lady Shri Ram College for Women en 1977.

Journaliste, elle fait carrière à la télévision.

Ulcérée par la situation des femmes dans son pays, elle écrit son premier roman, Témoin de la nuit (Witness the Night).

Paru à New Delhi en 2009, il devient rapidement un best-seller et est aujourd’hui publié dans une dizaine de pays. Il remporte le Costa First Novel Award en 2010.

site de l'auteur:
http://kishwardesai.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Kishwar Desai   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

MP 2015-01-26-269-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Kishwar Desai - Les origines de l'amour.

Podcasts (1)


Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
Fortuna   04 novembre 2017
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
On annonçait à la télévision que de jeunes arbres venaient d'être plantés en mémoire de toutes les "filles disparues". Le Punjab était connu pour assassiner ses filles. Le sex-ratio ici était le plus bas de tout le pays - moins de huit cent cinquante filles pour mille garçons - et malgré les terribles prédictions des sociologues et des démographes, la naissance d'une fille était toujours considérée comme un évènement de mauvais augure. [...] J'imaginais ce vert vif symbole de vie sur le fond gris mort du paysage urbain. J'imaginai des arbres dont les branches transperçaient les fenêtres, les murs des chambres, des salles de classe, des bureaux, des magasins de jouets, des boutiques de mariage et grimpaient hors des berceaux vides...semant leurs feuilles vertes comme autant de petites empreintes de pas partout où ces filles seraient passées, si elles avaient vécu.
Commenter  J’apprécie          120
belette2911   08 février 2019
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
Je savais qu’en Inde, il était illégal de demander le sexe de son enfant, alors j’ai cru qu’il voulait savoir si le bébé était en bonne santé et j’ai accepté. Cependant, j’ai été très surprise lorsqu’il m’a dit que nous devions attendre le compte rendu avant de rentrer.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   03 juin 2015
La mer d'innocence de Kishwar Desai
Aujourd’hui en Inde, il est toujours malvenu de se disputer avec un homme dans la rue, et encore plus sur une plage, surtout pour une femme célibataire. J’étais certaine qu’aucun preux chevalier en maillot de bain n’allait surgir de la mer pour me défendre contre ce casse-pieds tout dégoulinant. De toute façon, lorsqu’un homme tentait de protéger une femme harcelée, l’issue pouvait être fatale.
Commenter  J’apprécie          20
beltza   19 juillet 2015
Les origines de l'amour de Kishwar Desai
K Desai évoque à travers une intrigue complexe, les aléas et répercussions de la gestation pour autrui. Des circuits élaborés permettent à des occidentaux ne pouvant avoir d'enfant de trouver des mères porteuses en Inde. Avec des détours de corruption, souvent bien lucratifs et des conséquences désastreuses pour ces jeunes femmes, souvent violemment abusées.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   03 juin 2015
La mer d'innocence de Kishwar Desai
Une femme pouvait être agressée ou harcelée sans s’être mise elle-même dans une situation délicate. Peu importait qu’elle soit nue ou habillée de la tête aux pieds, qu’elle soit défoncée, soûle ou totalement sobre. Ou que ce soit une prostituée. Elle pouvait être attaquée à tout moment, et sans la moindre raison.
Commenter  J’apprécie          20
Atasi   22 mars 2015
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
Tu dis qu’il ne faut plus y penser, que je dois commencer une nouvelle vie… Me pardonner et apprendre à m’aimer.

Mais comment oublier la tyrannie de nos rêves ? Ils dominent ma vie depuis le début, avec leurs couleurs plus vraies que nature ; leurs paysages qui reflètent une joie que je ne ressentirai jamais.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   22 août 2014
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
Essayer d’être une fille n’est pas facile. Dès la naissance, les privilèges sont rares et on ne nous en accorde pas beaucoup d’autres tout au long de la vie. On nous met des robes et des rubans dans les cheveux, des bracelets aux poignets et aux chevilles, on nous enseigne le chant, la danse et la pâtisserie, mais pourquoi ne pas se préoccuper autant de notre vie Intérieure ? La personne Extérieure sait sourire, couper des légumes, s’asseoir en tailleur et dire « namaste ma tante ». Pourtant, la personne Intérieure est toujours en colère, le nez collé à la fenêtre, parce qu’elle rêve d’aller courir avec les Garçons.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   22 août 2014
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
Si Internet a simplifié le monde, il l’a aussi rendu plus sanglant et moins sûr. Avant, chaque affaire me paraissait un cas unique mais je sais maintenant que je pourrai toujours y trouver une autre histoire tout aussi sordide, ou au moins un événement qui pourra me fournir un soupçon d’éclaircissement. Si les gens tapotent sur leur clavier pour trouver l’âme sœur, je clique dans l’espoir de découvrir des esprits tordus et des vies torturées. Et avec un peu de chance, des informations sur ce qui les a fait dévier.
Commenter  J’apprécie          10
Cormorobin   21 février 2020
Témoin de la nuit de Kishwar Desai
Ecoute Maman. Tous les hommes que j'ai rencontrés jusque-là se sont révélés égocentriques et ennuyeux. Pourquoi tiens-tu à ce que je mène une existence aussi déprimante ?
Commenter  J’apprécie          20
YvPol   08 mars 2015
La mer d'innocence de Kishwar Desai
L'état de la jeune femme que six hommes ivres avaient sauvagement violée dans un bus en marche s'aggravait. On en savait maintenant un peu plus sur ce qui lui était arrivé. A l'aide d'une barre de fer, l'un des violeurs avait perforé ses organes reproducteurs puis arraché ses intestins à mains nues. Au cours des nombreuses opérations qu'elle avait subies, les chirurgiens n'avaient réussi à sauver que cinq pour cent de ses intestins. (p.105)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Kishwar Desai (145)Voir plus


Quiz Voir plus

Douche écossaise en titres ... 🥶 🥵

💧 Pour réussir ce quiz, il vous faut jouer "De sang froid"

truman capote
clive barker

12 questions
137 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , contrastes , émotions fortes , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur