AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 506 notes)

Nationalité : Inde
Né(e) à : Mundakottakurissi , le 22/01/1966
Biographie :

Anita Nair est une écrivaine, poétesse et nouvelliste indienne originaire du Kerala.

Après une enfance passée à Madras, elle voyage en Angleterre et aux États-Unis, avant de s'installer à Bangalore.

Elle commence sa carrière comme journaliste puis commence à écrire en 1996. L'anglais est sa première langue, mais elle parle aussi quatre langues indiennes. Tous ses livres sont rédigés en anglais.

Découverte par un petit éditeur en Inde en 1997, elle est depuis publiée dans toute l'Europe et aux États-Unis.

Auteur de nouvelles, poète, elle écrit dans le Times of India. Son premier roman, "Un homme meilleur" (The better Man, 2000) la révéla au grand public comme une voix singulière parmi les grands noms de la littérature indienne d'aujourd'hui.

Elle est mariée et a un fils.

site officiel : http://www.anitanair.net/
page Facebook : https://www.facebook.com/anitanairauthor
+ Voir plus
Source : www.editions-picquier.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La chronique de Gérard Collard - Compartiment pour dames
Citations et extraits (180) Voir plus Ajouter une citation
gavarneur   23 mai 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
Certains hommes sont des dominants par nature. Ils vous inspirent par leurs prouesses, leur superbe, leur valeur et leur force. Mais il en est d'autres qui, dans leur discrétion, révèlent une autre manière d'être grand. Il n'est pas nécessaire d'être toujours au cœur de l'action pour changer le monde. On peut aussi le faire en se tenant à la marge, le faire avec une bienveillance innée, confiant dans la bonté humaine. Mon maître est ce type de personne, conclut Golla calmement.
Commenter  J’apprécie          240
bilodoh   13 septembre 2015
L'inconnue de Bangalore de Anita Nair
Le frère de Santos, qui se piquait d'être sociologue, appelait ce procédé la « péroraison qui tue », qu’il tenait pour le trait le plus typique des Indiens, incapables d’adresser un compliment à quelqu’un sans l’assortir d’une critique cinglante. Défaut congénital, affirmait-il, très répandu parmi leurs compatriotes. (p.99)

Commenter  J’apprécie          221
Daniella13   23 mai 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
Sans la connaissance,on est sans lumière.
Commenter  J’apprécie          230
celdadou   04 juin 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
Une étrange tristesse le gagnait,menaçant de l'engloutir.Il s'assit,l'attira tout contre lui et elle l'emprisonnant dans son étreinte ,les bras autour de son cou,les jambes autour de ses hanches,un sein dans la bouche d'idris,son membre enfoncé profondément en elle.Alors,bannissant toute pensée et toute mémoire ,il s'absorba dans un mouvement au rythme puissant jusqu'à l'instant tant attendu où il se sentit délivré du poids même de son être .

Elle se tourna sur le côté en position fœtale,genoux contre le ventre.Il la regarda.Elle avait l'air épuisée .Quel âge pouvait- elle bien avoir?
Commenter  J’apprécie          200
bilodoh   11 septembre 2015
L'inconnue de Bangalore de Anita Nair
La corruption, avait-il découvert, est comme le ver dans la mangue. Elle attendait à l’intérieur sans se faire remarquer, dévorant avidement la substance de votre âme, les sucs de votre vie.

(Albin Michel, p. 156)

Commenter  J’apprécie          180
missmolko1   03 janvier 2017
L'inconnue de Bangalore de Anita Nair
Gowda fit oui de la tête. Le sourire de reconnaissance d'Urmila lui retourna les boyaux. Qu'est-ce que je suis en train de faire ? Ma carrière est au point mort, ma femme est une étrangère, mon fils se drogue sans doute et voilà que je retombe amoureux. Est-ce que j'ai vraiment besoin de ça dans ma vie en ce moment ?
Commenter  J’apprécie          170
celdadou   05 juin 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
Il arrive qu'un homme ait besoin d'un stimulant pour poursuivre sa route . Je ne parle pas d'idéaux élevés ou de l'idée que la communauté des croyants l'attend dans l'autre monde.

Parfois,il suffit d'un repas pour le propulser dans le lendemain.

D'un repas qui le réconforte en lui évoquant son foyer.
Commenter  J’apprécie          160
Palmyre   08 juin 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
L'enfant était bien un poète, attiré par l'inconnu et l'imaginaire. Il devait voir un éventail de couleurs là où d'autres n'en distinguaient qu'une seule. Entendre une mélodie sous le bourdonnement d'une abeille.
Commenter  J’apprécie          160
gavarneur   17 septembre 2019
Compartiment pour dames de Anita Nair
« Tu n'aides pas assez ta mère. Tes amis ont mauvais genre ! Tu regardes trop la télé. Tu passes trop de temps dehors. Qui t'a appris à dire merde à chaque phrase ? Qui est ce garçon à qui tu parlais à l'entrée du parc ? »

La liste était interminable et absurde. Sheela n'essayait pas d'argumenter, comme elle l'aurait fait dans d'autres circonstances. « Comment est-ce que je peux trop regarder la télé et passer trop de temps dehors, comme tu le dis ? » aurait-elle demandé autrefois.

Page 114
Commenter  J’apprécie          140
celdadou   12 juin 2016
Dans les jardins du Malabar de Anita Nair
Elle s'enroula autour de lui,le serra entre ses cuisses ,emprisonnant son membre à l'intérieur d'elle -même ,réticente à laisser partir l'homme et l'extase qui avait béni leur union.

Alors,la joue posée contre son cou,il laissa les larmes lui monter aux yeux ,à son œil vivant et à l'œil d'or.
Commenter  J’apprécie          140
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-46443

Quel héros grec a revêtu des vêtements féminins à la cour du roi Lycomède?

Héraclès
Achille
Mentor

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thèmes : transformisme , mythologie grecque , mythologie scandinave , Mythologie indienne , académie françaiseCréer un quiz sur cet auteur
.. ..