AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.27 /5 (sur 328 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Lexington, Massachussetts, Etats-Unis. , le 26/06/1969
Biographie :

Lev Grossman vit à Brooklyn. Il est critique littéraire pour le magazine Time et écrit des articles dans le New York Times et Time Out New York.

Il publie Codex, le manuscrit oublié en 2007.
Ensuite suivront sa série des Magiciens :
Les Magiciens, en 2010, le Roi magicien,en 2013 et enfin la Terre du magicien (À paraître le 23 juin 2016)

En 2011,il reçoit le prix John Wood Campbell du meilleur nouvel écrivain.

Lev Grossman est également critique littéraire pour le magazine Time et écrit des articles pour les revues Salon, Slate, le journal New York Times, le Wall Street journal, Wired, Lingua Franca, the Week, the Village Voice et The Believer. Il vit à New York avec sa femme et ses trois enfants.

Ajouter des informations
Bibliographie de Lev Grossman   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vita nostra brevis est, brevi finietur… Notre vie est brève, elle finira bientôt… C'est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l'hymne des étudiants, à l'« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d'un choix : on la lui a imposée… Comment s'étonner dès lors de l'apparente absurdité de l'enseignement, de l'arbitraire despotisme des professeurs et de l'inquiétante bizarrerie des étudiants? A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d'initiation à la magie? Oui et non. On évoque irrésistiblement la saga d'Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman. Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d'obstacles. Mais c'est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d'un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l'origine du monde. Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d'aspirations à l'héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés. Plus d'informations : https://www.l-atalante.com/catalogue/la-dentelle-du-cygne/vita-nostra-9791036000195/ Commander sur le site de la librairie L'Atalante : https://librairielatalante.com/a/collectif/vita-nostra

+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation

Parfois, il éclatait de rire sans raison précise. Prudent comme à son habitude, il expérimentait l'idée d'être heureux, trempait un pied hésitant dans le pétillement des eaux enivrantes du bonheur.

Commenter  J’apprécie          631

S'il y a une leçon que nous enseigne la vie, c'est qu'on n'obtient rien en le souhaitant. les paroles, les pensées ne peuvent rien changer. Le langage et la réalité sont deux phénomènes distinct.

Commenter  J’apprécie          514

Le plus dur, c’est toujours les débuts, l’apprentissage des fondamentaux, ce qui explique que la plupart des gens renoncent vite. Ainsi va le monde : ce n’est pas que les choses soient plus difficiles qu’on le croit, c’est qu’on ne s’attend jamais à la nature de leur difficulté.

Commenter  J’apprécie          490

Il est facile d'être courageux quand on est prêt à mourir plutôt que de renoncer. La fatigue ne signifie rien quand on désire activement souffrir.

Commenter  J’apprécie          490

Jamais la religion n’avait passionné Julia. Elle se considérait comme trop intelligente pour croire sans preuve à des trucs qui violaient tous les principes qu’elle respectait ou jugeait plausibles. Et trop endurcie pour croire à des trucs pour leur seule valeur consolatrice. La magie, ce n’est pas pareil. Avec la magie, au moins, on a affaire à des expériences reproductibles. Mais la religion ? C’est une affaire de foi. Des élucubrations d’esprits débiles.

Commenter  J’apprécie          420

J'ai obtenu ce que je désirais, songea-t-il, et c'est là que mes ennuis ont commencé.

Commenter  J’apprécie          420

Le problème, quand on vieillit, c'est qu'on cesse d'être amusé par la jeunesse.

Commenter  J’apprécie          412

Toute forme de technologie suffisamment avancée est impossible à distinguer de la magie. Retourne-le dans l’autre sens. Toute forme de magie suffisamment avancée est impossible à distinguer de...de quoi ? Du miracle.

Commenter  J’apprécie          370

La magie, c’est ce qui arrive lorsque l’esprit affronte le monde et que c’est l’esprit qui gagne – pour une fois.

Commenter  J’apprécie          370

Il est des choses qu’un homme peut faire et qu’un dieu ne doit point faire. Celui qui accomplit une quête ne se contente pas de faire. Il devient.

Commenter  J’apprécie          350

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Derrière la haine - Barbara Abel

Qui est né le premier : Milo BRUNELLE ou Maxime GENIOT ?

Milo
Maxime

10 questions
96 lecteurs ont répondu
Thème : Derrière la haine de Barbara AbelCréer un quiz sur cet auteur