AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : Suède
Né(e) à : Stockholm , 1948
Biographie :

Linda Olsson est née et a grandi à Stockholm.

En 1990, elle s'installe en Nouvelle-Zélande. C'est là qu'elle rédige, en anglais, son premier roman, "Astrid et Veronika".
Depuis, il a été publié dans vingt-quatre pays et s'est vendu en Suède à plus de 500 000 exemplaires.

Source : Amazon
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (79) Voir plus Ajouter une citation
jeunejane   15 avril 2016
L'enfant au bout de la plage de Linda Olsson
Même au sein de mon couple, pareille connexion m'était inconnue. Mon mari et moi avions vécu côte à côte mais jamais je n'avais eu accès à son monde intérieur, ni lui au mien. Jamais je n'avais éprouvé le bonheur de travailler sur un projet commun.
Commenter  J’apprécie          140
Herve-Lionel   19 juin 2016
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Vivez, Veronika ! Prenez des risques ! C'est là tout le sens de la vie. Nous devons chacun chercher notre bonheur. Personne n'a jamais vécu notre vie, il n'y a pas de règles. Fiez-vous à votre instinct. N'acceptez que le meilleur, mais surtout cherchez-le bien, ne le laissez pas vous filer entre les mains. Les bonnes choses passent parfois inaperçues. Rien ne nous arrive tout entier. C'est ce que nous faisons de ce que nous trouvons en chemin qui détermine l'issue. Ce que nous choisissons de voir, ce que nous choisissons de conserver. Et ce que nous choisissons de garder en mémoire.. N'oubliez jamais que tout l'amour de votre vie est là, en vous, et qu'il le restera toujours. Jamais on ne pourra vous le prendre.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   09 novembre 2014
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Les enfants sont contraints de construire leur monde à partir d'informations tellement incomplètes. Ce sont d'autres qui tranchent pour eux, et ils ne se voient jamais transmettre que des bribes de la logique sous-tendant telle ou telle décision. Enfants, nous habitons un monde constitué de fragments incohérents. Enjoliver et combler les lacunes est une opération inconsciente, me semble-t-il, qui se poursuit peut-être tout au long de la vie. (p. 59)
Commenter  J’apprécie          110
ETOILEE   18 octobre 2014
Astrid et Veronika de Linda Olsson
J'ai l'impression de l'avoir écrit il y a si longtemps, poursuivit Véronika. C'est sans doute un peu comme donner le jour à un enfant : il est de soi, mais ce n'est pas soi. Une fois né, il vit sa propre existence. On est là pour le protéger et prendre soin de lui, on souffre et on se réjouit avec lui, mais, au bout du compte, on doit le laisser vivre sa vie, prendre ses distances et lui donner sa liberté. Et espérer qu'il s'en sortira bien.
Commenter  J’apprécie          110
sofy74   17 mai 2012
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Entre de mauvaises mains, un livre n'est que du papier, de la paperasse pour allumer le feu ou nettoyer les fenêtres.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   11 novembre 2014
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Les parents ont un pouvoir redoutable : ils peuvent protéger de tous les maux, ou infliger les pires. Enfants, nous prenons ce qu'on nous donne. Peut-être pensons-nous que même le pire vaut mieux que ce que nous craignons plus que tout. (p. 207)
Commenter  J’apprécie          100
tchouk-tchouk-nougat   19 février 2016
Au premier chant du merle de Linda Olsson
Ma mère avait tant de chagrins à supporter qu'ils semblaient prendre le pas, comme si la peine de ce qu'elle avait perdu assombrissait la joie de ce qu'elle avait encore. C'est assez fréquent je crois : le malheur prend plus de place que le bonheur.
Commenter  J’apprécie          90
Carosand   30 mai 2012
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Je déambule dans les pièces et j'écris à des ombres, sans jamais me départir de l'idée que l'écriture seule peut apporter la paix, réparer et guérir ce qu'une vie meurtrit.



Bo Bergman
Commenter  J’apprécie          90
Herve-Lionel   18 juin 2016
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Les parents ont un pouvoir redoutable : ils peuvent protéger de tous les maux, ou infliger les pires. Enfants, nous prenons ce qu'on nous donne. Peut-être pensons-nous que même le pire vaut mieux que ce que nous craignons plus que tout.
Commenter  J’apprécie          80
Ziliz   11 novembre 2014
Astrid et Veronika de Linda Olsson
Je n'ai jamais parlé à personne de cette nuit, dit-elle. Jamais. Et maintenant que j'entends mes propres paroles, je me rends compte qu'elles me racontent une histoire différente de celle que j'ai portée durant toutes ces années, observa-t-elle en refermant les paupières. Je crois que si nous arrivons à trouver les mots, et à trouver quelqu'un à qui les dire, nous pouvons peut-être voir les choses autrement. Mais je n'avais pas les mots. Et je n'avais personne. (p. 168-169)
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox