AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Lucien Rollin (39)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Saskia des vagues
  23 avril 2014
Saskia des vagues de Lucien Rollin
Au début du 17e siècle, Vlaanderen (Flandres) était encore une province des Pays-Bas. Même si cela n'est mentionné nulle part, il est presque certain que l'histoire de Saskia débute à Antwerpen (Anvers), puisqu'on rencontre dans les pages de cet album, Antoon van Dyck, qui, avant de déménager à Londres en 1631, peignait (e.a.) les portraits de la bourgeoisie de cette ville.



Parce que son père, notable, ne peut rien lui refuser, Saskia van Dorn, jeune fille aussi blonde que le sable des dunes dans lesquelles elle aime courir, va se marier avec Nilius. Ce dernier est certes doté d'une fortune avec laquelle il fait construire un vaisseau, mais c'est également un grand naïf qui va se faire flouer par "le cénacle des rats à bésicles et aux titres honorifiques" qui fait et défait les lois sur la construction des navires et les taxes sur la navigation maritime.



Le jour où Saskia, en robe de mariée, attend son beau capitaine sur les quais...elle voit, à l'entrée du port, la nef de Nilius, attaquée par des pirates...sombrer avec tout son équipage...

Elle ne pense alors qu'à se venger et s'offre à Cabiljaw, un flibustier, en échange de la capture du pirate qui a provoqué la mort de son amour.



C'est ainsi que Saskia s'embarque avec le lecteur sur un bâtiment boucanier pour apprendre la vie à bord, les superstitions des marins et les secrets de la flibuste...



Les dessins classiques dans les tons naturels, que ce soit à terre ou en mer, détaillent avec précision l'architecture de la ville, les intérieurs bourgeois, les navires...or, j'étais surtout fascinée par l'expressivité des visages !

Le langage, absolument savoureux et pittoresque, émaillé par quelques mots néerlandais et/ou flamands, vaut à lui seul de lire cette BD.



Pierre Dubois avait presque réussi à faire croire que Saskia la flibustière à réellement vécu : on peut observer son portrait inachevé, peint par van Dyck, à la page 52 et l'auteur avance aussi quelques détails supplémentaires concernant cette fille au caractère trempé par l'écume salée des houles.

Malheureusement, Dubois rajoute de façon superfétatoire un dernier chapitre (très...trop !) fantastique à une histoire légendaire qui aurait dû s'arrêter à : "...et la robe noire monta en claquant à la corne du mât, déployant les couleurs de Saskia des Vagues !..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  03 mars 2013
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Configuration réseau: check

Connexion des neurones: check

Alunissage des prothèses occulaires: check

C'est parti pour le tome 8 du Décalogue: "Tu te montreras charitable envers les faibles, les démunis et les pauvres d'esprit."

1813, l'Empire sent sérieusement le sapin.

Ninon, rentre au bercail avec son général de mari désormais invalide (ce n'est pas un jeu de mot).

Ce retour sonne l'hallali de sa tranquillité car une ambiance mortifère règne à la maison. Son frère Hector a une attitude très ambivalente envers leur frère Eugène, en proie à des crises de démence depuis son retour de la campagne d'Egypte.

Il n'en faut pas plus à Ninon pour mener son enquête avec son intuition toute féminine.

Pas mal sans plus, il a manqué un je ne sais quoi pour me convaincre, peut-être le versant psychologique à mon goût un peu tiré par les cheveux?

Bon pas de quoi casser deux pattes à un grognard!

Merci à mes amis de Babelio qui restent stoïques depuis deux mois!

Plus que deux tomes et c'est la quille, courage donc!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  17 décembre 2020
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Bande dessinée de Franck Giroud et Lucien Rollin



1813, en pleine guerre napoléonienne, le général Fleury est blessé. Revenu en France et désormais estropié à vie, il doit s’installer provisoirement chez le frère de son épouse, Ninon. Hector est un auteur à succès, dont les récits d’aventure ont séduit un large public. Dans sa grande maison, il héberge également Eugène, défiguré pendant la campagne d’Égypte et tellement traumatisé qu’il a perdu l’esprit. Ainsi, presque toutes les nuits, il hurle « Nahik ! » dans sa chambre sous les combles. Ninon va tout faire pour aider son frère à sortir de sa démence, mais elle se heurte au refus étrange d’Hector. « Il est temps de comprendre que cette maison n’abrite pas un monstre ! Juste un malade qui a été mal soigné pendant trop longtemps. » (p. 42)



Aaaaah, les pièces du grand puzzle s’emboîtent de mieux en mieux ! Quel plaisir de suivre ce scénario de longue haleine et de comprendre les enchaînements à rebours entre les tomes. Ici, l’auteur explore tous les pans de la folie humaine, de celle qui croupit dans les asiles sordides de Paris à celle qui fait perdre tout sens commun. Maintenant que je sais enfin l’origine de Nahik, il ne me reste que 2 volumes pour atteindre enfin les sources du Décalogue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Le gouffre de Padirac, tome 3 : Retour sur ..
  22 juin 2016
Le gouffre de Padirac, tome 3 : Retour sur de fabuleux exploits de Lucien Rollin
Avec ce tome 3 nous suivons les différentes expéditions explorant la rivière du gouffre de Padirac. Bien des années après sa découverte par Martel, car il a fallu attendre que l'inventivité humaine mette au point le matériel de plongée adéquat!



n nouveau tome auquel je n'ai pas trop accroché. Pour cause il raconte surtout l'évolution et les inventions concernant la plongée qui permettront l'exploration de la rivière du célèbre Gouffre. Un point qui ne m'a pas vraiment parlé et donc pas passionné. On en apprend assez peu sur le gouffre bien que les auteurs essayent de nous faire participer sur l'engouement de la spéléologie.

Le tout parait assez brouillon, on a en plus beaucoup de mal à identifier les différents protagonistes qui semblent de toute façon changer sans cesse.Ca manque clairement d'une histoire un peu plus dense autour de cette découverte pour en faire une lecture plaisante.
Commenter  J’apprécie          120
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention..
  23 juillet 2015
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention d'une visite extraordinaire de Lucien Rollin
Dans ce tome 2 du Gouffre de Padirac nous suivons ses transformations, notamment ses aménagements destinés au tourisme, à travers les yeux de William Beamish, le président de la société du puits de Padirac.

Faire découvrir à un public toujours plus large, toujours plus nombreux, a été le grand rêve de son explorateur : Edouard-Alfred Martel. Et nous qui vivons plus d'un siècle après lui nous pouvons le dire : il a réussi son pari! Mais tout cela ne c'est pas fait en un jour. Escalier, ascenseur, électricité, marche, rampes en béton,...



C'est assez plaisant de connaitre comment le puits de Padirac est devenu LE gouffre que tout le monde visite. De connaitre son histoire. Celle de sa découverte (dans le tome 1) puis celle de son exploitation touristique (dans le tome 2)

Néanmoins je trouve le scénario assez haché. Les passages sur le narrateur manquent un peu d'intérêt à mon gout car les auteurs n'ont pas réussi à mettre l'accent sur cet homme. Moins qu'avec Martel dans le tome 1 je trouve.

Les dessins sont un peu à l'image de tout cela. Peu enjoués, peu charismatiques. Les personnages se ressemblent et se fondent dans la masse.



Une BD qui a son intérêt de par son sujet mais qui manque tout de même de saveur à mon gout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  01 janvier 2018
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Petit à petit cette série à changé de style, du Thriller on est passé au récit historique, certes avec une part psychologique un peu plus lourde que dans un récit historique classique. Mais on y retrouve tout de même la remise en situation d'époque, avec peut-être un regard plus contemporain sur les traumatismes induits par les différentes guerres auquelles ont participer les grognards.

Voilà donc le volume qui est à l'origine de toute la série... on apprend ENFIN d'où vient Nahik.... ET du coup je me demande ce que vont bien pouvoir raconter les 2 derniers tomes.

A suivre donc.... rapidement
Commenter  J’apprécie          100
Le gouffre de Padirac, tome 3 : Retour sur ..
  18 janvier 2021
Le gouffre de Padirac, tome 3 : Retour sur de fabuleux exploits de Lucien Rollin
Tome 3: suite et fin de ce récit ou le personnage principal reste le gouffre de Padirac accompagné cette fois ci de Jacques Yves Cousteau.

Ce dernier, grâce à la découverte du premier scaphandre avec bouteilles, va remonter la rivière souterraine de Padirac; un film sera tourné afin de poursuivre la diffusion au plus grand nombre des merveilles cachées dans le gouffre.

En synthèse 3 albums où s’entrelacent découvertes scientifiques et spéléologie, thèmes prometteurs mais peu servis par un scénario trop fade et une complexité liée à la foultitide de personnages.
Commenter  J’apprécie          60
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  12 avril 2016
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
"Tu te montreras charitable envers les faibles, les démunis et les pauvres d'esprit."

Innovation de la part de Giroud, qui relance plutôt bien la série, un personnage du précédent album revient sur le devant de la scène dans ce huitième tome. Hortense Fleury est confronté à la folie de son frère Eugène Nadal, folie appelé Nahik.

Lucien Rollin est à l'aise tant dans les scènes de guerre, que dans ce Paris des miséreux post napoléonnien voire en plein désert avec ces scènes de rêves hallucinées. Qui a écrit Nahik ? Quel secret renferme t-il ? Ce tome répond à beaucoup de questions mais en laisse d'autres en suspens.
Commenter  J’apprécie          60
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  16 novembre 2014
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Le Décalogue est une série de bande dessinée, en 11 volumes. Cherchez l’erreur. Chaque tome est scénarisé par Frank Giroud mais est dessiné par un artiste différent. Il reçoit également en sous-titre un des dix commandements. Par exemple : « Tu ne tueras point ». Ainsi chaque épisode peut se lire indépendamment de tous les autres car il est un prétexte à étudier un des aspects du genre humain : le mensonge, l’adultère, la violence, la jalousie, etc. Pourtant, il existe un fil rouge, très tenu il est vrai : tout tourne autour d’un livre « maudit » intitulé Nahik, dans lequel est développé par Mahomet les fondements d’un Islam pétri d’amour et de non-violence. Quelques questions récurrentes entretiennent l’intérêt. Qui est Alan D., l’auteur de Nahik ? Que représentent les aquarelles de Fernand Desnouettes ? Et quel est le sens de cette omoplate de chameau sur laquelle est gravé le Décalogue et qui est représentée dans le livre ? Une dernière particularité de la série est de remonter le temps, de l’époque contemporaine jusqu’en 622, date de l’Hégire.

Mon volume préféré est le VIIIe tome. Il porte le titre de « Nahik ». Nous sommes sous l’Empire, à un moment critique des campagnes napoléoniennes (1813). Et nous faisons la connaissance de la famille Fleury, vivant auprès d’un frère, Eugène, revenu fou des campagnes d’Egypte. Celui-ci est en proie de visions, et est régulièrement confronté à une omoplate de chameau flottant mystérieusement dans le vide. Hortense Fleury décide, en dépit de la volonté de son frère Hector Nadal, de faire soigner (et non pas incarcérer) l’halluciné.

Très bien documentée, la reconstitution du Paris du début du XIXe est réussie. Tout est restitué avec justesse : les costumes, les uniformes, les coiffures, les décors. Mais est également exacte la restitution du climat intellectuel de l’époque. L’égyptomanie, encouragée par Vivant-Denon, touche tous les arts, de la peinture à l’opéra, en passant par le mobilier. Le goût des antiquités se répand dans la haute bourgeoisie. On écoute Cherubini et Beethoven, le compositeur d’une symphonie dédiée à l’Empereur. Mais surtout, à plusieurs reprises, sont évoqués les débuts de la médecine mentale. Philippe Pinel tente, à Bicêtre, de traiter les malades mentaux, sans utiliser la violence ou l’enfermement. Et certains pratiquent l’hypnose, bien avant Freud, pour permettre à ce qu’on n’appelle pas encore l’inconscient d’affleurer. Ce sont les premiers balbutiements de la psychiatrie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention..
  18 janvier 2021
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention d'une visite extraordinaire de Lucien Rollin
Album décevant qui certes retrace le développement du gouffre et notamment les conditions de son ouverture à un public de plus en plus grands.

La période fut riche en inventions et le gouffre en profitera mais au delà de cela, rien. Le dessin toujours plat rend difficile la différenciation des personnages au demeurant sans grande consistance.
Commenter  J’apprécie          50
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  13 juin 2013
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Tome important puis qu'on va y apprendre enfin qui est l'auteur du maléfique NAHIK. Les pièces s'emboitent et on peut à rebours suivre le cheminement du livre maudit... A suivre....
Commenter  J’apprécie          50
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  18 mai 2011
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Toujours aussi attirant que le précédent tome. Plus on avance dans cette série et plus on découvre de nouvelles intrigues et mieux connaitre la vie des personnages (anciens et nouveaux).



A conseiller vivement...
Commenter  J’apprécie          50
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  04 mars 2015
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Ce huitième tome est certainement le tome le plus attendu de toute la série. Il explique comment Nahik a été créé. Quels sont les personnages qui ont pris part à sa composition puis surtout atterrit-il dans les mains de cette jeune femme qui aura l’intelligence de le publier, comme nous avons pu le voir dans le précédent numéro. Il se déroule quelques années avant le tome précédent lorsqu’un écrivain dandy a un succès énorme avec ses romans. Sa soeur arrive avec son mari, un gradé de l’armée handicapé. Sa soeur apprend que son autre grand frère aimé vit sous le même toit, mais à cause d’une maladie mentale, il est enfermé.



Cet album est certainement le meilleur de la série. L’histoire est bien construite et surtout Nahik est créé de manière tout à fait inattendue, ce qui relance complètement l’attrait de la bande dessinée et de ce décalogue qui devenait décevant.



AU niveau du graphisme, malheureusement le niveau n’est toujours pas à la hauteur. Les personnages sont vides d’expression. C’est une nouvelle fois assez décevant, le niveau de chaque bande dessinée est en dent de scie, tantôt intéressant, tantôt trop moyen. C’est dommage parce que ce tome méritait un graphisme mieux travaillé, mais malheureusement, l’attrait commercial a été plus fort et a permis de sortir une série complète de dix tomes en deux ans.
Lien : https://lectureroman.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  17 septembre 2009
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
France. 1813.



Le Général Alexandre FLEURY rentre de la guerre. Sur le champs de bataille, une bombe lui a ôté l'usage d'une jambe. Il a besoin des soins des meilleurs médecins parisiens. Il s'installe avec sa femme, Ninon, et son fils Benjamin âgé de 3 ans.

Hector NADAL, le frère aîné de Ninon leur propose l'hospitalité.

A son plus grand bonheur, Ninon retrouve son frère qu'elle n'avait pas revu depuis plusieurs années. Hector, qui est l'aîné de la fratrie des NADAL, a également pris la responsabilité d'Eugène, autre membre de la fratrie, qui a perdu la raison lors des combats qu'il menait pour l'Empire en Egypte. Les plus grands thérapeutes se sont succédés au chevet d'Eugène... sans résultat.

Ninon se fait la promesse de " sortir Eugène de sa nuit ", pour que sa souffrance se taise à jamais et qu'il retrouve sa fierté et la place qui lui revient au milieu des siens.
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
Commenter  J’apprécie          40
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  27 mars 2019
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
"Tu te montreras charitable envers les faibles, les démunis et les pauvres d'esprit".

Huitième tome qui n'est autre que le point de départ de l'histoire de cette série. Ce tome à lui seul est un One shot en puissance, une histoire complète. Celle de la relation complexe entre deux frères et une sœur, celle de la maladie mentale de l'un, des retrouvailles des trois, de l'amour d'une soeur vis à vis de son frère ainé qu'elle ne supporte pas de voir sombrer das la folie. Mais c'est également en filigrane celle du développement de la psychanalyse, d'une perversité et tromperie extrèmes pour entretenir le génie de la création littéraire.

Dans le tome précédent nous avions découvert les débuts du voyage du Nahik. Là nous assistons à sa construction, au commencement de sa malédiction, nous comprenons le pourquoi de ce titre. En toute franchise, on ne peut que s'interroger sur le contenu des 2 tomes restants. Suspens.....

Commenter  J’apprécie          30
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention..
  02 juin 2015
Le gouffre de Padirac, tome 2 : L'invention d'une visite extraordinaire de Lucien Rollin
Décidément, on est loin de la pure BD de promotion touristique. S’il est évident que cette lecture vous donnera envie de visiter le gouffre, l’album vous apportera bien plus que cela. Une belle aventure humaine…
Lien : http://www.sceneario.com/bd_..
Commenter  J’apprécie          30
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  12 novembre 2020
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Avec ce neuvième tome du Décalogue, Giroud poursuit sa remontée dans le temps des origines du Nahik et du drame familial de la famille Fleury.



Construisant ce récit autour de la folie et de la psychanalyse, l’auteur va montrer les événements qui ont poussés Hortense à s’occuper du général Fleury et de son fils lors du tome précédent. Mais ce tome va surtout révéler l’origine du papyrus qui constitua les bases de la version roman du Nahik. Illustrant au passage le huitième précepte «Tu te montreras charitable envers les faibles, les démunis et les pauvres d’esprit», ce nouveau tome au titre évocateur est probablement l’un des meilleurs de la série jusqu’à présent.



Comme ses prédécesseurs sur cette série au même nombre de dessinateurs que de tomes, Lucien Rollin soutient de manière convaincante un scénario qui, cette fois, nous plonge dans les origines de cette saga et au cœur du mystère du Décalogue.

Commenter  J’apprécie          20
Le Torte, tome 2 : La geste sombre
  22 janvier 2017
Le Torte, tome 2 : La geste sombre de Lucien Rollin
Le premier tome se terminait avec Hutgin devenant chef de bande. Ses ouailles étaient des tortes, comme lui. Des écorchés vifs, mutilés, qui avaient décidé de se venger.



Le deuxième tome commence avec des scènes de vengeance, où la bande des tortes envahit banquets et cours afin de semer terreur et mort.



Ensuite, on dérape dans le scénario. Le Torte, Hutgin, s'entiche de chevalerie, se fait prendre sou son aile par un jeune chevalier, et commence à croire que l'adoubement est possible.



Il est floué, leurré, et il mène l'ost du seigneur local vers le repaire du bandit local... commettant une sorte de parjure. Au final, il se venge du jeune chevalier en duel, et retourne vers ses tortes.



Le lecteur comprend enfin que la BD n'est pas historique au sens premier du texte. On est dans un univers fantasmé, mélange d'un peu de tout ce qui fait le moyen-âge dans notre inconscient collectif. Par rapport aux Chemins de Malefosse, ou aux Tours du Bois Maury, on est tout à fait en-dessous. Comme je l'ai dit pour le tome 1, on est dans un univers adulte avec un traitement graphique (mais pas seulement) de type "ado". C'est très perturbant, et largement frustrant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik
  14 mai 2016
Le Décalogue, Tome 8 : Nahik de Lucien Rollin
Ce huitième opus éclaire davantage l'épisode précédent et porte le nom du livre maudit Nahik. Un jeune homme est au centre de l'histoire, ses délires sont exploités et entretenus par son frère qui en profite pour se faire passer pour un grand écrivain. Il est ici question de cruauté et de délire envers un être humain qui est revenu meurtri et défiguré de la campagne d'Egypte, la série Nahik touche à sa fin et nombres d'éléments sont enfin dévoilés laissant le lecteur remettre bout à bout l'histoire de ce livre. De tous les récits il me semble que celui-ci est le plus réussi et le plus intriguant, il reste toute fois encore 3 tomes pour connaître le fin mot de l'histoire de Nahik.



Le dessin est quant à lui splendide, les scènes de bataille riches en détail malheureusement je ne retrouve pas l'émotion sur les visages des personnages créant un manque malgré le scénario orienté psychologie de ce huitième tome.

Encore un peu de patience le dénouement arrive.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          20
La bête de l'Apocalypse
  24 septembre 2013
La bête de l'Apocalypse de Lucien Rollin
La bête de l'Apocalypse nous entraine entre les murs du château des Ducs d'Anjou, à Angers. Là se trouve un joyau de l'art: la tapisserie de l'Apocalypse.

Et une nuit une ombre étrange se faufile dans le château à la recherche de quelque chose que cacherait cette tapisserie.

Mais quoi?

Personne ne sait!



Au fil de la tapisserie (oserais-je ce jeu de mots???!!), l’énigme se déroule et l'on découvre beaucoup de l'histoire de la création de cette monumentale œuvre.



L'histoire est très bien conçue mais malheureusement on reste sur sa "fin" (oui je sais encore un jeu de mots plus que moyen!!!!).



En effet, on aurait aimé un peu plus de romance policière!!!! Mais que cela ne vous empêche pas d'apprécier cette lecture somme toute divertissante!!!
Commenter  J’apprécie          21




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Antigone

Comment s'appelle les deux frères d'Antigone ?

Etéocle et Eric
Etéocle et Polynice
Polynice et Jason
Polynice et José

10 questions
148 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur