AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.83 /5 (sur 122 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Mackenzi Lee, né Mackenzie Van Engelenhoven, est une nouvelliste, romancière et auteure de non fiction.

Diplômée d'histoire, elle est titulaire d'un MFA d'écriture créative au Simmons College.

Elle écrit sur des sujets tels que la sexualité et le rôle des femmes à travers l'histoire.

En 2015, elle publie son premier roman, "This Monstrous Thing".

Son deuxième roman, "Les aventures d'un apprenti gentleman" ("The Gentleman's Guide to Vice and Virtue", 2017) fut un best-seller du New York Times et méritait le Stonewall Book Award.

Elle vit à Boston où elle tient une librairie indépendante.

son site : http://www.mackenzilee.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Mackenzi Lee   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait du livre audio "Loki, les racines du mal" de Mackenzi Lee lu par Alexis Victor. Parution numérique le 26 mai 2021.


Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
levri   24 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
— Attends, j’ai une chose dans l’œil.

— Quoi ?

— Dans l’œil, il y a quelque chose.

— Une poussière ? — Non, c’est plutôt… ça me brûle.

Je crois que c’est le produit sur tes mains.

— Mince…

— Ce n’est rien.

— Montre-moi. Arrête de frotter que je puisse…

Pile au moment où je me penche, il recule la main et me met malencontreusement un coup de coude assez fort pour que je sois jeté de côté. J’essaie de me rattraper à la colonne de lit, mais mes mains glissent tant que je me rate et valse par terre en me cognant la tête contre le coin du tiroir resté ouvert. Le flacon d’huile bascule et vole en éclats, formant une épaisse mare ambrée sur le sol.

— Oh, mon Dieu, je suis désolé ! Tout va bien, Monty ?

Un œil fermé, Percy cligne de l’autre œil comme un forcené en tendant la main pour tenter de m’aider.

— Ça va.

Je palpe l’arrière de mon crâne et une trace humide et rouge reste sur ma main.

— Ah, non, je saigne.

— Tu saignes ?

— Mais c’est rien !

— Ce n’est pas rien si tu saignes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   25 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
— C’est important pour toi, dis-je.

— Oui. Pas pour toi ? répond Percy.

— Eh bien…

Il hausse le sourcil d’un air de dire je crains le pire, alors naturellement, au lieu de le rassurer, j’enfile mes plus gros sabots et me mets à piétiner ce beau parterre de fleurs.

— Si, mais… cela n’a rien de sensationnel… en fait… le sexe est un acte naturel… donc il n’y a vraiment pas de quoi… les vers de terre le font aussi, tu sais.

Percy me dévisage, stupéfait, et je cherche autour de moi un objet pointu sur lequel m’empaler. Autant me jeter de suite par la fenêtre plutôt que de m’enfoncer davantage dans cette lente et ignoble infamie.
Commenter  J’apprécie          10
levri   25 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
Je lève le bras pour gratter mon oreille fantôme, mais il retient mon geste.

— Tu veux vraiment le faire ? dis-je en soupirant d’une voix chevrotante.

Avec moi ?

— Oui.

— Sûr ?

— Oui, sûr.

Il enlace mes doigts en y plantant un baiser.

— Pourquoi ? Tu n’en as plus envie, toi ?

— Non.

— Non ?

Percy se fige net, comme un animal qui entend une brindille craquer sous la botte d’un chasseur.

— Non. Attends. Si, bien sûr que oui. Désolé, je pensais que tu allais me demander… Oui. Évidemment que j’en ai envie.

— Bon.

— Bon.
Commenter  J’apprécie          10
faeli   08 août 2020
Les aventures d'une lady rebelle de Mackenzi Lee
D'après Descartes, la peur est une des passions issues de l'union du corps et de l'âme. Ayant presque cent ans de plus que lui et pas mal de lectures supplémentaires à mon actif, je ne suis pas sûre d'adhérer à cette théorie car, en l'occurrence, tous mes symptômes sont purement physiques. J'ai la tête qui tourne.Mes muscles raidis se mettent à trembler. La sueur ruisselle de mes aisselles. Et si je ne suis pas déjà à terre, c'est uniquement grâce à cette analyse rationnelle de mon ressenti.
Commenter  J’apprécie          10
starmornielna   23 octobre 2019
Les aventures d'un apprenti gentleman de Mackenzi Lee
J'ai l'impression de prendre feu. Plus que ça même : c'est comme une explosion stellaire, un embrasement des cieux. Embrasser Percy a quelque chose d'incendiaire.
Commenter  J’apprécie          20
faeli   08 août 2020
Les aventures d'une lady rebelle de Mackenzi Lee
(...) Que ce soit moi ou une autre, tu n'admettais pas qu'on puisse aimer les livres et les belles toilettes. Les grands espaces naturelles et les cosmétiques. Tu as arrêté de me prendre au sérieux dès lors que j'ai cessé de correspondre à l'image que tu te fais d'une femme forte et brillante. Tu te trompes en accusant la gent masculine : c'est toi qui te crois au-dessus de tout le monde. Tu n'est pas meilleure qu'une autre parce que tu préfères la philosophie aux bals mondains, que tu te contrefiches de la compagnie des hommes ou que tu portes des souliers de rustre et ne te boucles pas les cheveux.

(...) Durant des années j'ai eu l'impression d'être une idiote à cause de toi. Mais sache que j'aime m'habiller ainsi et j'assume !

Elle écarte les bras.

- J'aime me boucler les cheveux et les jupes qui tournent, et j'aime quand Max porte ce gros nœud rose autour du cou. Ça ne m'empêche pas pour autant d'être futée, capable et forte.
Commenter  J’apprécie          00
levri   25 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
Je ne sais pas à quelle réaction je m’attendais, mais sûrement pas à ce que Scipio hausse les épaules avec nonchalance.

— Quand on passe des mois en mer entouré d’hommes, on sait ce que c’est que la sodomie. Croyez-moi, jeune homme. Je ne suis pas choqué. Ni surpris.

Il m’observe en silence puis reprend :

— Si tu croyais que j’ignorais tout, revois peut-être ta conception des marques d’affection entre « amis .

Je hausse les épaules pour essayer de faire comme si je m’en fichais alors qu’en réalité, je me sentirais bien mieux si j’étais transformé en poignée de sable et emporté par le vent. Je n’ai pas envie d’avoir cette discussion. Je ne sais pas où on va, mais mon instinct me dit de filer. Je sens les muscles de mes épaules se nouer.

— Je connais plein de gars qui sont affectueux sans être impudiques. Mais visiblement, vous n’êtes pas de ceux-là.
Commenter  J’apprécie          00
faeli   08 août 2020
Les aventures d'une lady rebelle de Mackenzi Lee
- Du jour où j'ai arrêté de courir partout dans mes jupons remontés jusqu'à la taille et commencer à profiter de la vie sociale et à me soucier de mes tenues, tu n'as eu de cesse de me le reprocher .

- Je ne t'ai jamais rien reprochée ! C'est toi qui as décidé que tu ne supportais plus d'être vue en ma compagnie car mon manque de féminité était trop embarrassant. C'est toi qui m'as abandonnée et plaquée pour des amies plus coquettes.

- Je ne t'ai jamais abandonnée, Felicity. J'ai fait le choix de me retirer de notre relation car tu estimais que mon goût pour les colliers de perle et la brillantine te rendait supérieure à moi.

- C'est faux.

- Si, c'est vrai ! Rappelle-toi le nombre de fois où tu as levé les yeux au ciel et toutes tes petites réflexions sur la stupidité des filles qui accordaient trop d'importance à leur physique. (...)
Commenter  J’apprécie          00
levri   25 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
— Tu es sûr que tu ne risques rien ?

C’est la première idée qui me vient à l’esprit et elle n’est pas brillante.

Je me retourne face à lui et il arque un sourcil.

— Dans quel sens ?

— Ça ne risque pas de provoquer une crise ?

Heureusement, ça le fait rire. Quoique, plus qu’amusé, il a surtout l’air de s’interroger : Tu es vraiment bête à ce point ? Ou alors c’est moi qui vois le mal partout et qui interprète.

— Je suis à peu près sûr qu’aucun docteur n’a jamais confirmé que perdre sa virginité pouvait causer une crise d’épilepsie.

— Je préférais demander...

Je dois avoir un air de chien battu, car son expression s’adoucit. Percy entre dans la pièce et prend mon visage entre ses mains.

— Qu’est-ce qui ne va pas ?

— Rien.

— Tu as une attitude étrange.
Commenter  J’apprécie          00
levri   25 mai 2020
Les mésaventures d'un apprenti séducteur de Mackenzi Lee
— Cela ne te fait rien si on attend encore un peu avant de le faire ?

Je me retourne vers lui.

— De faire quoi donc ?

— Tu sais bien. Je ne l’ai encore jamais fait.

Il presse doucement ma main, mais comme je reste à le fixer d’un air ahuri, il soupire, le nez froncé, avec embarras.

— Je n’ai jamais couché avec personne.

— Ah. Ah !

Je bascule sur le dos, nos mains jointes sur mon ventre.

— C’est vrai ?

— Ne fais pas l’étonné.

— Mais je le suis ! C’est un choc ! Ta façon d’embrasser à Venise n’était pas celle d’un jeune inexpérimenté. De même à Paris. Tu t’es carrément assis sur mes genoux…

— Arrête.

— … et tu savais parfaitement quoi faire de tes mains…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
523 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..