AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.08 /5 (sur 313 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1982
Biographie :

Virginie Firroloni-Mosser, alias Mademoiselle Navie, est auteure, scénariste, blogueuse, chroniqueuse pour la presse écrite et la télévision.

Elle a été journaliste pour FHM (For Him Magazine), Chronic’Art, et présentatrice sur JuneTv, travaillant notamment deux ans pour l'émission "Les Maternelles" sur France 5.

Avec Fabrice Florent, elle coanime "Tu verras quand tu auras des gosses", un podcast web dédié à la parentalité décomplexée.

Elle présente, accompagnée de Sophie-Marie Larrouy, L'Émifion sur Madmoizelle.com (YouTube). Elle anime aussi sa propre émission de télévision Navie Point Conne sur June.

Elle est l'auteur de "J'aime pas être enceinte", "Supergentil", "Star 90 Mag", "L'agenda de grossesse des paresseuses" et plusieurs Boîtes à culture geek (Marabout).

Passionnée par la période de la Seconde Guerre mondiale, son mémoire d’étudiante en Histoire à la Sorbonne portait sur la collaboration horizontale. Auteure polyvalente et touche-à-tout, elle signe avec "Collaboration horizontale" (2017) sa première vraie bande dessinée.

En 2018, elle signe, avec Audrey Lainé, "Moi en double", dans lequel elle s’essaie avec brio à l’autobiographie et nous livre sans détours un témoignage puissant et personnel sur l’obésité.

son site : http://cargocollective.com/navie
Twitter : https://twitter.com/Navielavraie
pages Facebook :
https://www.facebook.com/mademoisellenavie/
https://www.facebook.com/virginienavie

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Mademoiselle Navie   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Navie en interview sur planetebd.com


Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
marina53   09 décembre 2018
Moi en double de Mademoiselle Navie
Il paraît qu'il faut s'aimer. Il paraît qu'on est son propre ennemi. Il paraît qu'il faut prendre soin de soi, que la bienveillance commence par le regard que l'on se porte. Il paraît qu'il faut manger cinq fruits et légumes par jour. Il paraît qu'il faut écouter son corps. Il paraît que le regard des autres n'est pas important, qu'il faut s'en libérer. Il paraît qu'il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds. Il paraît qu'il faut pardonner. Il paraît qu'il faut faire du sport. Il paraît qu'il faut se faire plaisir. Il paraît que la vie est belle. Il paraît aussi qu'elle est dure. Il paraît que les excès c'est mal et que fumer tue. Il paraît qu'on est très bien comme on est (naît) et que tout le reste c'est des conneries que la société tente de nous imposer. Il paraît qu'on fait ce qu'on peut. Il paraît que c'est la beauté intérieure qui compte. Il paraît que ça ira... Il paraît. Paraître.

Paraître.

Paraître.

Pas être.
Commenter  J’apprécie          221
marina53   14 décembre 2018
Moi en double de Mademoiselle Navie
Quel sentiment infernal que celui d'avoir l'impression de ne jamais être assez bien. C'est dans notre tête, constamment, comme un vilain diable qui nous susurre : tu n'es qu'une merde. Ça n'empêche pas de sourire. Ni de faire comme si tout allait bien. Faire semblant, c'est épuisant.
Commenter  J’apprécie          200
marina53   03 janvier 2021
Collaboration horizontale de Mademoiselle Navie
Si tu veux entendre ce que les gens veulent vraiment te dire, ferme les yeux, mon bonhomme, et là tu comprendras tout...
Commenter  J’apprécie          190
marina53   03 janvier 2021
Collaboration horizontale de Mademoiselle Navie
Rien ne se répare plus mal qu'une enfance.
Commenter  J’apprécie          200
marina53   09 décembre 2018
Moi en double de Mademoiselle Navie
Je souffrais d'hyperphagie. J'aurais pu tomber dans n'importe quelle autre addiction que la nourriture. Le but était le même : se perdre.
Commenter  J’apprécie          160
Lucillius   04 mai 2017
Collaboration horizontale de Mademoiselle Navie
Je me suis réfugiée dans notre amour.

Quand on ressent ça, on connaît les risques.

Tomber amoureuse n'est pas une ignominie.

On dit "tomber amoureux" et pas "s'envoler amoureux".

Oui, ton cœur risque de se fracasser contre la vie.

Mais pour rien au monde ça ne doit te faire peur, ma petite-fille...

Alors je t'en prie, ma chérie, sois heureuse d'aimer. Choisis toujours la vie...
Commenter  J’apprécie          120
marina53   03 janvier 2021
Collaboration horizontale de Mademoiselle Navie
Ils devaient être malheureux quand ils étaient petits, les allemands, pour devenir aussi méchants.
Commenter  J’apprécie          130
tchouk-tchouk-nougat   26 février 2017
Collaboration horizontale de Mademoiselle Navie
-Tu vois, les femmes sont malheureuses dans ce monde. On devrait avoir plus de droits!

-Surveille ton langage, crénom! Pourquoi tu n'acceptes pas de voir que chaque être doit être à sa place?

-Peut être parce que je suis pas très contente d'être dans le camp des faibles

-Nous ne sommes pas faibles! Laisse le droit de vote aux hommes, ce pays marcherait sur la tête sans femme de toute façon.
Commenter  J’apprécie          91
prune42   24 juillet 2019
Moi en double de Mademoiselle Navie
Quel sentiment infernal que celui d'avoir l'impression de ne jamais être assez bien. C'est dans notre tête, constamment, comme un vilain diable qui nous susurre : "Tu n'es qu'une merde". Ca n'empêche pas de sourire. Ni de faire comme si tout allait bien. Faire semblant, c'est épuisant.
Commenter  J’apprécie          90
Bernacho   25 août 2016
Comment ne pas devenir un vieux con de Mademoiselle Navie
(Ces phrases qui nous prouvent que nous sommes vieux)

« J’ai préféré le livre »

Symptôme ultime du vieux con. Bah oui, parce que, forcément, dans un livre de 300 pages, l’auteur prend plus de temps pour poser son intrigue qu’un film de 120 minutes. Mais c’est plus fort que vous, il faut que vous vous sentiez « early adopter », en expliquant que vous vous êtes intéressé à l’œuvre avant qu’elle devienne une pompe à fric ; en fait, c’est surtout que, en tant que vieux con, vous aimez CRITIQUER.
Commenter  J’apprécie          86

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Prix BD 3e-2nd (3e5) : Moi, en double

Quel est le problème du personnage principal ?

Elle est en surpoids
Elle est en obésité morbide
Elle est anorexique
Elle est boulimique

3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Moi en double de Mademoiselle NavieCréer un quiz sur cet auteur