AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.1 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marge Nantel est costumière de métier.

Elle travaille surtout pour le théâtre et l’opéra et est spécialisée en tailleur/costumes masculins.

Elle est l’auteur d’un roman fantasy, "Mille Portes", publié à compte d’éditeur en 2011 aux Éditions Publibook.

"Dans l’ombre des miroirs" (Éditions Mille Cent Quinze, 2018) est son deuxième roman

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Un extrait du roman "Dans l'ombre des miroirs"
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
nanashi   24 juillet 2019
Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel
Sabhe et Canopée relevèrent la tête en même temps. Sur leur gauche, à l'angle de la ruelle, un grand homme mince aux cheveux châtain clair leur rendait leur regard, son arbalète à répétition pendante au bout d'un bras, indifférent à ses cheveux trempés, la bouche entrouverte mais visiblement incapable d'émettre le moindre son. Et Sabhe dut déglutir deux fois avant de murmurer: "Cyal ?"

Le grand homme blond les regarda tour à tour.

- Sabhe ? Canopée ? Par Zel, je me goure pas ! C'est bien vous les gars ?

- Tu parles que c'est bien nous ! s'écria le mercenaire en se précipitant à grands pas vers Cyal.

Il le rejoignit en trois enjambées et le pièga dans une étreinte étouffante. Le grand homme lui serra rudement les côtes en retour, puis le lâcha pour attraper Canopée par la nuque et lui appliquer le même traitement.

- J'arrive pas à y croire ! s'exclama-t-il en tenant l'Assassin par les épaules pour le regarder.

Canopée avait gardé ses mains serrées sur ses avant-bras en un signe d'affection dont il était peu coutumier. La pluie continuait de leur dégouliner sur la figure sans qu'aucun d'eux ne s'en soucie.

- Et nous alors ! renchérit Sabhe en flanquant une grande claque sur l'épaule de Cyal. Bordel, ça fait treize ans qu'on fait notre deuil, nous !

Cyal se crispa, un peu penaud.

- Treize ans ! Vache ! Je... suis désolé, les mecs. J'ai eu pas mal d'imprévus... Ah par les couilles de Zel, ca fait sacrément plaisir de vous voir !

- Ça fait plaisir aussi répondit le mercenaire en tapant de nouveau sur l'épaule de leur sauveur, avec plus d'affection cette fois.

- T'as pas perdu la main, fit remarquer Canopée en tournant les yeux vers les cadavres étendus à terre.

- J'ai pas tellement eu l'occasion, tu vois, fit le grand homme blond en se grattant l'arrière du crâne.

Son regard changea soudain et il se figea le temps d'un battement de coeur. En hommes aguerris, Sabhe et Canopée portèrent de suite la main à leurs armes.

- Merde, marmonna Cyal. Il faut que je vous laisse une petite demi-heure, les gars. Mon maître doit avoir besoin de moi.

- Ton maître ? releva Canopée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JoyeuxDrille   20 mars 2019
Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel
– Je comprends mieux pourquoi Cyal est à la limite de l'ulcère. Malakine vaut peut-être pas grand-chose pour avoir autant de contrats sur sa tête, mais faut lui reconnaître qu'il faut de sacrées couilles pour agir à sa façon. Ç'aurait tenu qu'à moi, on aurait mis les bouts dès la sortie de la banque, on aurait pas pavané sur les grandes avenues comme il l'a fait.

Cependant, il ne paraissait pas contrarié, pas plus que Sabhe. Ils échangèrent un coup d'oeil complice. C'était inhabituel et dangereux, mais au moins c'était amusant.
Commenter  J’apprécie          30
nanashi   24 juillet 2019
Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel
Gil de Sabhe reposa son assiette, las de se forcer à avaler quelque chose. En face de lui, Irvin Cyal avait arrêté sa cuillère à mi-chemin entre son bol et sa bouche, et fixait le vide, quelque part au-dessus du feu de camp. Comme depuis trois jours.

Sabhe prit appui sur ses cuisses avec ses avant-bras. Ses blessures le tiraillaient et le brûlaient après la chevauchée de la journée mais il s'en occuperait au matin, avant de partir. La nuit et la lumière du feu happaient trop son esprit pour qu'il puisse penser à autre chose. Le décor était à peu près le même quand Canopée était mort.

Mort.

Même pensé, le mot lui faisait mal.

Le regard de Sabhe passa au travers des flammes, se fixant sur les braises et éclats de bois qui crépitaient par instants.

Une partie essentielle de sa jeunesse avait pris fin. Comme ça. Sans un regard ni un geste qui aurait pu l'y préparer. Canopée était mort sans un mot, de la main d'un parfait inconnu. Il avait survécu à des dangers sans nombre pour finir fauché par une dague lancée dans l'ombre. Les dents du mercenaire se serrèrent à se casser et il sentit la bile lui mâcher le ventre. D'un bond, il fut debout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Editions1115   09 avril 2019
Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel
D’une voix sèche, il prononça les trois mots d’activation du miroir. Son reflet se brouilla, comme si le tain était devenu une surface liquide agitée par le vent.
Commenter  J’apprécie          10
Editions1115   09 avril 2019
Dans l'ombre des miroirs de Marge Nantel
Dans son bureau aux rideaux tirés, plongé dans la pénombre de ses réflexions, le chef de la conspiration alluma sa pipe.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Paroles d'Ani'Mots !

Qui réclame ?

le pingouin
le faucon
le cerf

12 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions , langage , culture générale , vocabulaire , jeuxCréer un quiz sur cet auteur