AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.94 /5 (sur 549 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 08/04/1977
Biographie :

Jean-Laurent Del Socorro est un écrivain français œuvrant dans les littératures de l'imaginaire.

Il est principalement connu pour ses romans de fantasy historique.

Il publie sa première nouvelle "La Mère des mondes" (2012) en numérique aux éditions Le Bélial’. En 2015, il publie son premier roman, "Royaume de vent et de colères", un roman de fantasy historique situé à Marseille au temps des guerres de religion. Le roman reçoit le prix Elbakin.net 2015 du meilleur roman de fantasy français.

En 2017, il publie "Boudicca", autre roman de fantasy historique consacré cette fois à la reine Boadicée, une reine celte, figure historique de la résistance anglaise en l’an I contre l’Empire romain. Il obtient le Prix Imaginales des bibliothécaires 2018.

En 2020, il est lauréat du Prix Babelio catégorie Imaginaire pour son troisième roman "Je suis fille de rage" (2019).
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Prix Babelio 2020 : découvrez les 10 lauréats


Citations et extraits (176) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   08 septembre 2017
Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro
Mentir aux autres, ce n'est pas un problème. Mais se mentir à soi-même, c'est vouloir faire d'une illusion sa propre réalité.
Commenter  J’apprécie          774
Dionysos89   13 avril 2015
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
Lire et écrire, ça sert à être libre Axelle. Moi, j’sais pas lire. Toi, tu n’auras besoin de personne pour déchiffrer les mots. Tu feras seule tes propres choix.



Commenter  J’apprécie          410
Eric76   03 décembre 2016
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
Son épaule gauche lui fait visiblement mal, mais dans son orgueil, il n'en laisse rien paraître. Vous êtes touchant chevalier. Je passe mon bras sous le sien, nonchalante. Il se raidit un instant mais ne se dégage pas. Serait-ce un début de sourire que je devine dans votre barbe ? A vos côtés, je deviens la femme que j'aurais pu être, l'instant de quelques pas. Nous avançons sous les regards intrigués des passants. Leurs visages affichent la curiosité, l'étonnement, la réprobation ou l'envie. Nous les ignorons et poursuivons notre chemin. Gabriel ralentit le pas et le temps avec lui. La vieille dame et son chevalier. Le démon au bras de son ange gardien.
Commenter  J’apprécie          395
Dionysos89   12 mai 2015
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
Règle numéro 2 : laisse rire les cons. Un con qui rit, même de toi, n’est pas un ennemi. Juste un con.



Commenter  J’apprécie          373
Dionysos89   23 mars 2015
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
Fouette-moi autant que tu veux, aucune explication ne sortira de ma bouche. Les plaies se referment et les os se ressoudent, mais enlève-moi l’honneur et je ne vaudrais guère plus qu’un chien.



Commenter  J’apprécie          340
BazaR   21 octobre 2020
Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro
La seule chose qu'améliore notre nouveau général est notre ration. Le pain devient alors moins dur ; le bœuf vinaigré et le cheval salé moins avariés et le riz un peu moins rempli d'asticots. Nos biscuits sont par contre les mêmes qu'avant : des carrés secs comme du bois d'où s'échappent des charançons au moment où ils se brisent enfin en morceaux.
Commenter  J’apprécie          212
Dionysos89   16 mai 2015
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
- Il ne faut pas laisser ce monstre te frapper.

- C’est pas un monstre. C’est mon père. Il a peur du monde alors il boit trop, c’est tout. Et pis, y a pas de chevalier comme dans les contes pour me protéger, Silas. Y a juste la porte de ma chambre derrière laquelle me réfugier.



Commenter  J’apprécie          330
BazaR   24 octobre 2020
Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro
On peut toutefois objecter que la revendication du droit de vote du peuple noir est prématuré. Abolissons d'abord l'esclavage, organisons le travail, puis, dans le cours naturel des choses, le droit de vote sera étendu au Noirs. Je ne suis pas d'accord avec cela. L'esprit humain est tel que, s'il néglige d'aller au bout de sa conviction au moment où elle lui apparaît, cela lui nécessitera une énergie bien plus grande pour ancrer cette même conviction par la suite.

(Frederick Douglass, ancien esclave, orateur politique et abolitionniste)
Commenter  J’apprécie          170
Dionysos89   24 avril 2015
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro
La force, elle part avec le temps. Et Dieu, j’ai eu beau l’prier, je l’ai jamais vu une épée à la main sur le champ de bataille. Le respect, tu l’gagnes, on te l’offre et il reste. Il reste tant que tu fais ce qui faut pour le mériter.



Commenter  J’apprécie          300
TheWind   23 septembre 2018
Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro
Nous avons le droit d'échouer mais pas celui de renoncer.
Commenter  J’apprécie          310

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs de Jean-Laurent Del Socorro (538)Voir plus



.. ..