AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.22 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Formée à l’École nationale des chartes, Marie de Thézy a été conservateur en chef à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, chargée des collections photographiques.

Elle est l’auteur, outre de nombreux articles dans les revues spécialisées, de catalogues d’exposition ("Paris 1950, photographié par la groupe des XV", 1982, "René-Jacques, photographe de Paris", 1990) et d’ouvrages (notamment, en 1992, "La Photographie humaniste en France, 1930-1960", et, en 1993, "Charles Marville, réverbères").

En 1994, paraît la première édition de "Marville: Paris", aux éditions Hazan. Marie de Thézy rédige par ailleurs la préface de "Charles Marville" paru en 2000 chez Actes Sud.



Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Marie de Thézy : Marville Paris
Olivier BARROT présente le livre "MARVILLE-Paris" de Marie de Thézy (livre de photographies).

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
araucaria   15 janvier 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Au commencement, Dieu créa le chat à son image. Et, bien entendu, il trouva que c'était bien. Et c'était bien, d'ailleurs. Mais le chat était paresseux. Il ne voulait rien faire. Alors, plus tard, après quelques millénaires, Dieu créa l'homme. Uniquement dans le but de servir le chat, de lui servir d'esclave jusqu'à la fin des temps.
Commenter  J’apprécie          660
FRANGA   18 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Le chat qui ne ressemble à rien

Aujourd'hui ne va pas très bien.



Il va visiter le Docteur

qui lui ausculte le coeur.



Votre coeur ne va pas bien

Il ne ressemble à rien.



Il n'a pas son pareil

De Paris à Créteil.



Il va visiter sa demoiselle

Qui lui regarde la cervelle.



Votre cervelle ne va pas bien

Elle ne ressemble à rien.



Elle n'a pas son contraire

A la surface de la terre.



Voilà pourquoi le chat qui ne ressemble à rien

Est triste aujourd'hui et ne va pas bien.



Robert Desnos - La ménagerie de Tristan.
Commenter  J’apprécie          132
FRANGA   16 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Pour ne poser qu'un doigt dessus

Le chat est bien trop grosse bête.

Sa queue rejoint sa tête,

Il tourne dans ce cercle

Et se répond à la caresse.



Mais, la nuit l'homme voit ses yeux

Dont la pâleur est le seul don.

Ils sont trop gros pour qu'il les cache

Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.



Quand le chat danse

C'est pour isoler sa prison

Et quand il pense

C'est jusqu'aux murs de ses yeux.



Paul Eluard, Les animaux et leurs hommes, les hommes et leurs animaux.
Commenter  J’apprécie          130
ladesiderienne   21 juin 2012
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Au commencement, Dieu créa le chat à son image. et, bien entendu, il trouva que c' était bien. Et c' était bien, d'ailleurs. Mais le chat était paresseux. Il ne voulait rien faire.. Alors, plus tard, après quelques millénaires, Dieu créa l'homme. Uniquement dans le but de servir le chat, de lui servir d'esclave jusqu'à la fin des temps.

Jacques Sternberg (Contes glacés)
Commenter  J’apprécie          120
FRANGA   17 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Le chat et l'oiseau



Un village écoute désolé

Le chant d'un oiseau blessé

C'est le seul oiseau du village

Et c'est le seul chat du village

Qui l'a à moitié dévoré

Et l'oiseau cesse de chanter

Le chat cesse de ronronner

Et de se lécher le museau

Et le village fait à l'oiseau

De merveilleuses funérailles

Et le chat qui est invité

Marche derrière le petit cercueil de paille

Où l'oiseau mort est allongé

Porté par une petite fille

Qui n'arrête pas de pleurer

Si j'avais su que cela te fasse tant de peine

Lui dit le chat

Je l'aurais mangé tout entier

Et puis je t'aurais raconté

Que je l'avais vu s'envoler

S'envoler jusqu'au bout du monde

Là-bas où c'est tellement loin

Que jamais on n'en revient

Tu aurais eu moins de chagrin

Simplement de la tristesse et des regrets



Il ne faut jamais faire les choses à moitié.



Jacques Prévert - Histoires et d'autres histoires
Commenter  J’apprécie          110
FRANGA   16 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Il siège au coin du feu, les paupières mi-closes,

Aspirant la chaleur du brasier qui s'éteint ;

La bouilloire bouillone avec des bruits d'étain ;

Le bois flambe, noircit, s'effile en charbons roses.



Le royal exilé prend de sublimes poses ;

Il allonge son nez sur ses pieds de satin ;

Il s'endort, il échappe au stupide destin,

A l'irrémédiable écroulement des choses.



Les siècles en son coeur ont épaissi leur nuit,

Mais au fond de son coeur, inextinguible, luit,

Comme un flambeau sacré, son rêve héréditaire.



Un soir d'or, le déclin empourpré du soleil,

Des fûts noirs de palmiers sur l'horizon vermeil,

Un grand fleuve qui roule entre deux murs de terre.



Hippolyte Taine.
Commenter  J’apprécie          111
FRANGA   20 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Un très beau livre présentant à la fois de superbes photos de chats et de beaux textes de Colette ou de Baudelaire notamment, mais j'ai tout particulièrement aimé celui de Jacques Prévert "Le chat et l'oiseau",
Commenter  J’apprécie          100
bbpoussy   23 septembre 2016
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux ;

Retiens les griffes de ta patte,

Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,

Mêlés de métal et d'agate.
Commenter  J’apprécie          50
FRANGA   16 mars 2013
Les chats. Photographies et poèmes de Marie de Thézy
"Pauvre ? Vous croyez que mon maître est pauvre, parce que ses contrevents vont choir au premier orage, parce que son mur chancelle, et que les vitres n'empêchent plus la bise d'entrer ?

Détrompez-vous, mon maître est riche. Ne voyez-vous pas qu'il a, fidèle et fourrée d'hermine, lumière d'un logis sans feu, chaleur d'un lit sans duvet-qu'il a sur sa fenêtre ce bien inestimable, cet éclatant démenti : une chatte blanche?"

Colette, Autres Bêtes
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Labyrinthe: C'est le Pérou et ce n'est pas le Pérou!

La Maison verte

Julio Cortazar
Gabriel Garcia Marquez
Augusto Roa Bastos
Mario Vargas Llosa

15 questions
19 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , bande dessinée , cinema , poésieCréer un quiz sur cet auteur