AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.66/5 (sur 508 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Durham , le 17 octobre 1966
Biographie :

Mark Gatiss est un homme aux talents multiples, il s'illustre à la fois comme acteur, mais aussi comme scénariste, comme écrivain et comme auteur de théâtre.

Fidèle à sa passion pour Doctor Who, Mark Gatiss a commencé par écrire des romans ayant pour héros le célèbre Docteur au début des années 1990.
Il s'est fait connaître en tant qu'acteur grâce à sa participation dans une série à sketches intitulée The League of Gentlemen. Ce spectacle a d'abord débuté sur scène, il est ensuite devenu une série radiophonique avant d'être adapté pour la télévision et finalement devenir un film. La série a connu un très grand succès et a remporté de nombreux prix.

Parmi les activités les plus marquantes de Mark Gatiss, on peut citer sa participation aux nouvelles séries de Doctor Who, en tant que scénariste et en tant qu'acteur.
+ Voir plus
Source : hypnoweb.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Mark Gatiss   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
J’ai toujours fait preuve d’un manque de discernement affligeant quand il s’agissait de juger du caractère des autres. C’est, paraît-il, la plus charmante de mes vertus.
Commenter  J’apprécie          490
Et vous, qu'êtes-vous donc ? Artiste réputé et dandy raffiné le jour, mai la nuit tombée... gourgandin, sodomite et assassin !
Je devais admettre que c'était plutôt bien résumé.
Commenter  J’apprécie          210
Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas au courant (mais où étiez-vous, enfin ?), je m’appelle Lucifer Box, artiste peintre, auteur occasionnel de mémoires croustillants et agent (très secret) au service de Sa Majesté. Je vous avoue volontiers (quoiqu’avec une pointe de tristesse) que ma carrière artistique était alors plus ou moins morte et enterrée. La mode, cette chienne sympathique mais inconstante, avait continué son chemin, et les fringants adeptes de la nouvelle école me regardaient d’un œil pour le moins suspicieux. Ringard, obsolète, d’avant-guerre (la Grande, s’entend, bien que je ne lui aie personnellement rien trouvé de majestueux)… Entre les Surréalistes, les Cubistes et les Quoiencoristes, il n’y avait plus guère de demande pour un portraitiste de génie comme moi. Oh, ne faites pas semblant d’être outrés ! La modestie, c’est pour les amateurs.
Commenter  J’apprécie          180
Une gueuse obèse et maquillée comme le galop d'essai d'un apprenti croque-mort entreprit de me faire de l'œil, mais je m'appliquai à examiner mes ongles jusqu'à ce qu'elle se lasse. Je n'ai guère de goût pour les gros et, chez une putain, je trouve que cela trahit un manque de conscience professionnelle.
Commenter  J’apprécie          190
À présent que j'avais gagné la confiance de Supple, il s'agissait de trahir celle des autres. Il fallait bien faire passer le temps.
Commenter  J’apprécie          161
Dans la touffeur de la nuit, je repris le chemin de Downing Street et lançai un joyeux "Bonsoir !" au garde en faction devant le numéro 10 avant d'entrer au numéro 9.
Vous allez sans doute me traiter de crâneur, mais après tout, il faut bien que quelqu'un y habite.
Commenter  J’apprécie          130
Il était américain, je n'avais donc d'autre choix que de lui tirer dessus.
Commenter  J’apprécie          130
Un long bain chaud suffit à me requinquer — à tel point que je finis par user de ma main droite pour évacuer un surplus d'énergie, tout en imaginant que c'était la douce Bella qui m'offrait ce plaisir.
Commenter  J’apprécie          120
Voilà qui était plus louche qu'une cuillère à soupe.
Commenter  J’apprécie          131
Je ne connais pas une seule belle fille qui n'ait pas un faible pour les marins. Heureusement, toutes les belles filles que je connais savent également apprécier le charme d'un agent secret, car je n'ai pas l'étoffe d'un loup de mer. Quelques jours plus tard, alors que les autres passagers de La Mandragore admiraient la baie de Naples, j'étais prostré dans ma cabine, une serviette humide enroulée autour de la tête, en grande conversation avec la cuvette des toilettes.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Mark Gatiss (609)Voir plus

Quiz Voir plus

Créatures mythiques

A quelle mythologie appartiennent les Valkyries ?

nordique
maghrébine
slave

12 questions
219 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}