AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.34 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Cleveland, Ohio
Biographie :

Martha Conway est nouvelliste et romancière.

Elle a obtenu son BA d'histoire et d'anglais au Vassar College et son MA d'écriture créative de l'Université d'État de San Francisco.

Son roman "Le fleuve de la liberté" (The Underground River, 2017) a été sélectionné par les éditeurs du New York Times Book Review.

Elle vit à San Francisco avec son mari et ses deux enfants et dirige des ateliers d’écriture à l'Université de Stanford.

son site : http://marthaconway.com/
Twitter : https://twitter.com/marthamconway

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Olivia-A   12 mai 2019
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
Avec le recul, je me demande si changer de vie n'est pas comme plonger dans l'eau : cela nous bouche les oreilles, nous ferme les yeux, et l'on ne retrouve tout sa capacité de perception qu'après un certain temps d'adaptation.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
C’était suffisant pour ma mère. Elle accordait beaucoup d’importance à sa vie privée, à la tenue de son foyer, et au bon ordre de ses comptes. Tout devait toujours être rangé et organisé au mieux. Son côté allemand, comme elle disait. Elle était très bonne couturière ; ses coutures et ses ourlets étaient toujours parfaitement droits alors qu’elle n’utilisait jamais de mètre, contrairement à moi. Elle touchait mes ourlets pour me montrer là où j’avais dévié, et me disait de le faire aussi, comme s’il était plus facile de comprendre mon erreur du bout des doigts. Puis il me fallait retirer le fil et recommencer.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
La nuit – être dehors la nuit – ne m’avait jamais fait peur. Dans mon enfance, je m’imaginais qu’elle était plus honnête que le jour, que les buissons, les arbres et ce qui y vivait étaient davantage eux-mêmes la nuit, et que la couleur cendrée de l’herbe était la vraie, plutôt que le vert vif qu’elle affectait pendant la journée. Même la rivière noire qui rugissait en contrebas de la maison était sans faux-semblants. Peut-être que je me sentais spectatrice la nuit, un rôle confortable pour moi. Je me souviens encore du parfum des primevères du soir, qui fleurissent à la nuit tombée
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
Certains essaient même de voler des esclaves qui ne sont pas à eux pour les libérer ! Ici, on les pend pour ça. Nous n’avons guère de clémence pour les voleurs. Je trouve personnellement que la pendaison est trop douce, mais je suppose que je suis un peu vieux jeu.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
Je me dis parfois que le soulagement est un sentiment parfaitement transparent. Lorsqu’il advient, on ne le remarque pas ; on a déjà l’esprit ailleurs. Allongée près de ma cousine, je me mis à songer à nos problèmes d’argent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
Il vaut mieux faire semblant d’accepter son offre. Ce n’est qu’un petit mensonge, qui ne saurait en aucun cas entacher votre honnêteté naturelle…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   16 octobre 2018
Le fleuve de la liberté de Martha Conway
Le clergé aime à dire que le théâtre n’est pas une profession respectable,mais je n’y ai rencontré que des portiers honnêtes et généreux.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jane Austen

En quel année fut publié son premier roman: "Sense and Sensibility"?

1809
1811
1812
1814

9 questions
146 lecteurs ont répondu
Thème : Jane AustenCréer un quiz sur cet auteur