AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.15 /5 (sur 1081 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Poitiers , le 15/10/1926
Mort(e) à : Paris , le 25/06/1984
Biographie :

Paul-Michel Foucault est un philosophe et historien français.

Durant sa jeunesse, son éducation est un mélange de succès et de résultats médiocres. En 1943, il entre en classes préparatoires littéraires au lycée Henri-IV de Poitiers. Foucault, à cette époque, est assez solitaire. Il quitte Poitiers pour le lycée Henri-IV de Paris.

Il est reçu, en 1946 à l’ENS de la rue d'Ulm. Sa vie y est difficile ; il souffre de dépression grave. Première tentative de suicide. En 1948, il entre à l'hôpital Sainte-Anne. Selon son psychiatre, il vit mal son homosexualité. A la même période, il s’intéresse à la psychologie. Ainsi, il obtient en 1948 une licence de philosophie et en 1949 une licence de psychologie. Il est très assidu au cours de Merleau-Ponty, et devient l'ami d’Althusser. En 1950, il échoue une première fois à l'agrégation. Seconde tentative de suicide. En 1951, il est reçu deuxième.

Entre 1951 et 1955, il enseigne la psychologie à l'ENS. En 1952, il obtient son diplôme de psychologie pathologique. En 1954, il publie son premier livre, "Maladie mentale et personnalité". Après un passage en Suède et à Varsovie, il obtient, en 1961, son doctorat avec une thèse intitulée "Histoire de la folie à l'âge classique".

Après un séjour à Tunis, il publie, en 1966, "Les Mots et les Choses", qui connaît un immense succès. En 1969, il publie "L'Archéologie du savoir". En 1970, il est élu au Collège de France. Son engagement politique à gauche s'accroît durant cette période. "Surveiller et punir" paraît en 1975. C'est durant cette période qu’il écrit "Histoire de la sexualité" ("La Volonté de savoir", "L'Usage des plaisirs" et "Le Souci de soi"). Il donne des conférences à l'université de Californie.

Fin 1978, il se rend à Téhéran, dans le cadre d'un reportage pour le Corriere della Serra. À son retour, il rédige plusieurs articles enthousiastes quant à la Révolution iranienne.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Foucault   (82)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (69) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Michel Foucault et Arlette Farge : Le désordre des familles (1983 / Les lundis de l’Histoire). Diffusion sur France Culture le 10 janvier 1983. Par Roger Chartier. Photographie : Michel Foucault vers 1980. © Jerry Bauer/Opale/Leemage et Arlette Farge/DR. Avec Michel Foucault, Arlette Farge, Michelle Perrot et André Béjin. Cette émission était l’occasion d’un débat autour du livre de Michel Foucault et Arlette Farge, "Le Désordre des familles. Lettres de cachet des Archives de la Bastille au XVIIIe siècle". Présentation du livre par les éditions Gallimard : « Les idées reçues ont le cuir dur : la lettre de cachet, sous l'Ancien Régime, passe aujourd'hui encore pour l'exemple même du bon plaisir royal servant à enfermer nobles infidèles ou grands vassaux désobligeants. Symbole de l'arbitraire, elle serait un acte public cherchant à éliminer l'ennemi du pouvoir sans autre forme de procès – au point que l'histoire a fait d'elle le symbole de la prise de la Bastille. Mais de la mémoire se sont enfuies les innombrables lettres servant à tout autre chose qu'aux affaires d'État. Il ya celles pour affaire de police, instrument le plus simple pour enfermer discrètement et secrètement la forte tête qui crée du désordre dans l'atelier, mais aussi les prostituées, les voleurs à la tire, les filous ou les comédiens – tout un monde de migrants, mouvant, fugitif. Plus encore, il y a les lettres de famille, lorsque le comportement d'un conjoint ou d'un fils paraît troubler l'ordre intime dont la tranquillité participe à l'ordre public. Arlette Farge et Michel Foucault nous proposent une lecture différente des Archives de la Bastille : où l'on n'avait voulu voir que la colère du souverain, ils dévoilent les passions d'un menu peuple ; où l'on était obnubilé par l'ordre monarchique, ils discernent, entre parents et enfants, dans les disputes des ménages, la trame fine de la vie privée et le désordre des familles. » Source : France Culture

+ Lire la suite
Podcasts (20) Voir tous


Citations et extraits (480) Voir plus Ajouter une citation
Michel Foucault
Piatka   11 février 2019
Michel Foucault
Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux. Il faut lire.



La bibliothèque fantastique
Commenter  J’apprécie          1043
Luniver   01 décembre 2012
Surveiller et punir de Michel Foucault
La prison ne peut pas manquer de fabriquer des délinquants. Elle en fabrique par le type d'existence qu'elle fait mener aux détenus : qu'on les isole dans les cellules, ou qu'on leur impose un travail inutile, pour lequel ils ne trouveront pas d'emploi, c'est de toute façon ne pas « songer à l'homme en société ; c'est créer une existence contre nature inutile et dangereuse » ; on veut que la prison éduque des détenus, mais un système d'éducation qui s'adresse à l'homme peut-il raisonnablement avoir pour objet d'agir contre le vœu de la nature ? La prison fabrique aussi des délinquants en imposant aux détenus des contraintes violentes ; elle est destinée à appliquer les lois, et à en enseigner le respect ; or tout son fonctionnement se déroule sur le mode de l'abus de pouvoir. Arbitraire de l'administration [...] Corruption, peur et incapacité des gardiens [...] Exploitation par un travail pénal, qui ne peut avoir dans ces conditions aucun caractère éducatif.
Commenter  J’apprécie          831
Michel Foucault
PartageTesPages   03 juin 2019
Michel Foucault
"Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire"
Commenter  J’apprécie          767
Michel Foucault
milamirage   13 avril 2014
Michel Foucault
" Si vous saviez, lorsque vous commencez à écrire un livre, ce que vous allez dire à la fin, croyez-vous que vous auriez le courage de l'écrire ? " [octobre 1982]
Commenter  J’apprécie          690
Michel Foucault
julienraynaud   06 mai 2016
Michel Foucault
j'écris pour me changer moi-même et ne plus penser la même chose qu'auparavant.
Commenter  J’apprécie          550
petitours   15 juin 2012
Histoire de la folie à l'âge classique de Michel Foucault
Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie
Commenter  J’apprécie          543
Michel Foucault
blanchenoir   23 octobre 2016
Michel Foucault
Avant, on parlait de malade ; le terme de patient n'est venu que dans les années 80. "De l'homme à l'homme vrai, le chemin passe par l'homme fou".
Commenter  J’apprécie          444
Michel Foucault
sabine59   11 juillet 2019
Michel Foucault
L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe. Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire.



(" La bibliothèque fantastique")
Commenter  J’apprécie          402
Yggdrasila   15 décembre 2019
Surveiller et punir de Michel Foucault
Connaissance de l’infraction, connaissance du responsable, connaissance de la loi, trois conditions qui permettaient de fonder en vérité un jugement.
Commenter  J’apprécie          374
Michel Foucault
Mimimelie   05 juin 2014
Michel Foucault
L’homme, pendant des millénaires, est resté ce qu’il était pour Aristote : un animal vivant et de plus capable d’une existence politique ; l’homme moderne est un animal dans la politique duquel sa vie d’être vivant est en question ».



«Histoire de la sexualité, t.1. La volonté de savoir » Gallimard 1977

Commenter  J’apprécie          350

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Mépris

Pour quel film le producteur a-t-il besoin de l'aide du scénariste ?

Tristan et Ysoelt
L'Ôde Hissée
L'Odyssée
Antigone
Dom Juan

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Le Mépris de Alberto MoraviaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..