AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.15 /5 (sur 1126 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Poitiers , le 15/10/1926
Mort(e) à : Paris , le 25/06/1984
Biographie :

Paul-Michel Foucault est un philosophe et historien français.

Durant sa jeunesse, son éducation est un mélange de succès et de résultats médiocres. En 1943, il entre en classes préparatoires littéraires au lycée Henri-IV de Poitiers. Foucault, à cette époque, est assez solitaire. Il quitte Poitiers pour le lycée Henri-IV de Paris.

Il est reçu, en 1946 à l’ENS de la rue d'Ulm. Sa vie y est difficile ; il souffre de dépression grave. Première tentative de suicide. En 1948, il entre à l'hôpital Sainte-Anne. Selon son psychiatre, il vit mal son homosexualité. A la même période, il s’intéresse à la psychologie. Ainsi, il obtient en 1948 une licence de philosophie et en 1949 une licence de psychologie. Il est très assidu au cours de Merleau-Ponty, et devient l'ami d’Althusser. En 1950, il échoue une première fois à l'agrégation. Seconde tentative de suicide. En 1951, il est reçu deuxième.

Entre 1951 et 1955, il enseigne la psychologie à l'ENS. En 1952, il obtient son diplôme de psychologie pathologique. En 1954, il publie son premier livre, "Maladie mentale et personnalité". Après un passage en Suède et à Varsovie, il obtient, en 1961, son doctorat avec une thèse intitulée "Histoire de la folie à l'âge classique".

Après un séjour à Tunis, il publie, en 1966, "Les Mots et les Choses", qui connaît un immense succès. En 1969, il publie "L'Archéologie du savoir". En 1970, il est élu au Collège de France. Son engagement politique à gauche s'accroît durant cette période. "Surveiller et punir" paraît en 1975. C'est durant cette période qu’il écrit "Histoire de la sexualité" ("La Volonté de savoir", "L'Usage des plaisirs" et "Le Souci de soi"). Il donne des conférences à l'université de Californie.

Fin 1978, il se rend à Téhéran, dans le cadre d'un reportage pour le Corriere della Serra. À son retour, il rédige plusieurs articles enthousiastes quant à la Révolution iranienne.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Foucault   (84)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (72) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Michel Foucault : Histoire de la sexualité, La volonté de savoir avec Paula Jacques (1977 / France Culture). Michel Foucault, le 5 mars 1976. (Photo Sophie Bassouls. Leemage). Diffusion sur France Culture le 11 janvier 1977. C'était dans un "Après-midi de France Culture" dont Michel Foucault était l'invité, à l'occasion de la parution de "La volonté de savoir", premier tome de son "Histoire de la sexualité". Comme il était annoncé en début d'émission, cette "Histoire" devait initialement comporter six volumes, mais seulement trois paraîtront entre 1976 et 1984, année de la disparition de Michel Foucault. En 2018, est venu s'y ajouter un quatrième avec la parution des "Aveux de la chair". « Je n'ai pas voulu écrire l'histoire des comportements sexuels dans les sociétés occidentales, mais traiter une question plus sobre et plus limitée : comment ces comportements sont-ils devenus des objets du savoir ? » C'est ce qu'écrivait, en 1977, Michel Foucault dans la préface à une édition allemande de "La volonté de savoir". Le projet de cet ouvrage, il en raconte la genèse et en expose ici les ambitions au micro de Paula Jacques. Ainsi, il expliquait : « Je me suis demandé si cette analyse en terme tactique, stratégique et positif du pouvoir, que j'avais fait à propos de la prison, si cette analyse on ne pouvait pas la transposer à propos de la sexualité. Et si à propos de la sexualité il ne fallait pas poser plutôt le problème : mais qu'est-ce qu'on fait avec la sexualité ? Qu'est-ce qu'on fait quand on en parle ? Quand on s'intéresse à elle ? À quoi ça sert de s'y intéresser ? De sorte que le problème de l'interdit ne doit pas être le problème premier. » Source : France Culture

+ Lire la suite
Podcasts (21) Voir tous


Citations et extraits (501) Voir plus Ajouter une citation
Michel Foucault
Piatka   11 février 2019
Michel Foucault
Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux. Il faut lire.



La bibliothèque fantastique
Commenter  J’apprécie          1103
Luniver   01 décembre 2012
Surveiller et punir de Michel Foucault
La prison ne peut pas manquer de fabriquer des délinquants. Elle en fabrique par le type d'existence qu'elle fait mener aux détenus : qu'on les isole dans les cellules, ou qu'on leur impose un travail inutile, pour lequel ils ne trouveront pas d'emploi, c'est de toute façon ne pas « songer à l'homme en société ; c'est créer une existence contre nature inutile et dangereuse » ; on veut que la prison éduque des détenus, mais un système d'éducation qui s'adresse à l'homme peut-il raisonnablement avoir pour objet d'agir contre le vœu de la nature ? La prison fabrique aussi des délinquants en imposant aux détenus des contraintes violentes ; elle est destinée à appliquer les lois, et à en enseigner le respect ; or tout son fonctionnement se déroule sur le mode de l'abus de pouvoir. Arbitraire de l'administration [...] Corruption, peur et incapacité des gardiens [...] Exploitation par un travail pénal, qui ne peut avoir dans ces conditions aucun caractère éducatif.
Commenter  J’apprécie          901
Michel Foucault
PartageTesPages   03 juin 2019
Michel Foucault
"Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire"
Commenter  J’apprécie          879
Michel Foucault
milamirage   13 avril 2014
Michel Foucault
" Si vous saviez, lorsque vous commencez à écrire un livre, ce que vous allez dire à la fin, croyez-vous que vous auriez le courage de l'écrire ? " [octobre 1982]
Commenter  J’apprécie          730
petitours   15 juin 2012
Histoire de la folie à l'âge classique de Michel Foucault
Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie
Commenter  J’apprécie          593
Michel Foucault
julienraynaud   06 mai 2016
Michel Foucault
j'écris pour me changer moi-même et ne plus penser la même chose qu'auparavant.
Commenter  J’apprécie          570
Michel Foucault
blanchenoir   23 octobre 2016
Michel Foucault
Avant, on parlait de malade ; le terme de patient n'est venu que dans les années 80. "De l'homme à l'homme vrai, le chemin passe par l'homme fou".
Commenter  J’apprécie          454
Michel Foucault
sabine59   11 juillet 2019
Michel Foucault
L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe. Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire.



(" La bibliothèque fantastique")
Commenter  J’apprécie          412
ErnestLONDON   29 janvier 2021
Alternatives à la prison de Michel Foucault
Le meilleur moyen de coloniser quotidien des gens par des mécanismes de contrôle renforcé et global consiste à solliciter non pas seulement leur approbation, mais leur contribution active. (Tony Ferri)
Commenter  J’apprécie          400
Michel Foucault
blanchenoir   26 juillet 2016
Michel Foucault
On est perdu dans sa vie, dans ce qu’on écrit, dans un film que l’on fait lorsque, précisément, on veut s’interroger sur la nature de l’identité de quelque chose. Alors là, c’est « loupé », car on entre dans les classifications. Le problème, c’est de créer justement quelque chose qui se passe entre les idées et auquel il faut faire en sorte qu’il soit impossible de donner un nom et c’est donc, à chaque instant, d’essayer de lui donner une coloration, une forme et une intensité qui ne dit jamais ce qu’elle est. C’est ça l’art de vivre ! L’art de vivre, c’est de tuer la psychologie, de créer avec soi–même et avec les autres des individualités, des êtres, des relations, des qualités qui soient innomées.
Commenter  J’apprécie          381

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura