AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.46/5 (sur 170 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 01/01/1972
Biographie :

A 19 ans, Nicolas Poupon se découvre une passion pour la bande dessinée. Abandonnant ses études d'histoire, il s'inscrit dans une fac d'Arts Plastiques, ce qui lui laisse beaucoup de temps pour profiter "des petites choses de la vie" et découvrir son style..

Il a déjà publié plusieurs albums chez différents éditeurs, dont certain ont été vu quelques uns de leurs extraits orné les pages de BoDoï (Le Fond du Bocal, par exemple).

Source : www.bdparadisio.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas Poupon   (30)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de l'interview de Nicolas Poupon, l'auteur du Fond du bocal et Faire semblant les jours d'orage


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
- Salut Maman, ça va ?
- Couci-couça.
- Ryan ?
- Les médecins lui ont diagnostiqué un cancer... il savent pas s'il va s'en sortir.
- C'est que de la télé, maman...
- Je sais, mon grand. Me prends pas pour une idiote... Mais quand tu penses que c'est un accident de voiture qu'a déclenché la maladie... Ces chocs psychologiques, c'est quelque chose quand même... Alors s'il apprend que Sabrina le trompe, là...
(p. 90)
Commenter  J’apprécie          190
- et alors ? Ton histoire...elle est pas finie ?
- évidemment qu'elle est pas finie...une histoire à emporter, ça n'a jamais de fin.
- quel intérêt ?
- Une histoire entière, tu finis toujours par l'oublier, tandis qu'une histoire inachevée, t'es obligé d'y repenser. Et avant d'avoir réussi à la finir, tu verras qu'elle en cache plein d'autres.
Commenter  J’apprécie          140
- Allô, maman ?... C'est Mike, ça va ?
- Hmm... Hmmmm...
- Ca a pas l'air d'aller ?
- Ryan est mort.
- Qui ça ?
- Ben Ryan... Ryan de la télé...
(p. 64)
Commenter  J’apprécie          90
Les journées qui commencent par des "bonsoir", vaut mieux les passer couché...
Et c'est à peu près ce qu'on a fait, vu qu'y avait rien à faire.
JP, il a passé sa journée à fumer. J'voyais que ça tournait dans sa tête. (...)
C'est le problème du rien... Ca laisse trop de temps pour réfléchir.
Et trop réfléchir, quand t'as rien à foutre, quand tu peux rien faire d'autre que rien foutre, c'est pas bon.
Un putain de cercle vicieux, un vrai, qui t'entoure et qui se resserre petit à petit.
(p. 55-56)
Commenter  J’apprécie          60
-Je m'appelle Fleur.
Dans toute ma vie, j'ai grandi de 2 centimètres et demi. Dit fleur en tendant la main au géant.
-Je m'appelle Gontran, et je suis haut comme 17 immeubles.
Commenter  J’apprécie          70
Le bleu marine, c'est pareil que du noir... Mais en bleu.
Commenter  J’apprécie          81
Sud, Nord, Est, Ouest, on s'était pas mal posé la question avec JP. Et comme on arrivait pas à se décider, on a fini par choisir le Centre. JP, le Centre, y disait que c'était l'idéal pour des gars en cavale. Que si les flics nous repéraient, on pourrait s'enfuir dans n'importe quelle direction. Des arguments comme ça, ça pouvait pas se contredire.
(p. 62)
Commenter  J’apprécie          60
Mon nom à moi, c'est Mike, comme dans les séries télé.
Quand j'étais petit ma mère, elle disait que c'était un prénom qui faisait beau, pas comme Laurent ou Guillaume. (...)
Elle disait aussi que ce prénom, y m'aiderait si je voulais travailler dans le showbiz. (p. 12)
Commenter  J’apprécie          40
Après tant de femmes hystériques, Germain avait enfin trouvé la compagne idéale.
C'est pourquoi magnanime, il passait sur sa façon si excentrique de ne pas s'habiller.
( canard et canard/bouée)
Commenter  J’apprécie          40
Chien : Moi ? Une lopette ? Mais pourquoi il a dit ça ?

Poisson rouge : Sûrement parce qu'il trouve que tu lui aboies pas assez dessus.

Chien : Aboyer, aboyer... Oui, évidemment, je vois ce que vous voulez dire... dans les grandes lignes... mais si vous pouviez apporter à ce concept somme toute assez flou un petit développement théorique...

Poisson rouge : Quand je pense que cette chiffe-molle partage 99,99 % de son patrimoine génétique avec un pitbull, je sens le requin qui gronde en moi.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Nicolas Poupon (158)Voir plus

Quiz Voir plus

CORALINE : son identitée

Coraline est :

une adulte
une ado
un bébé
une enfant

4 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Coraline de Neil GaimanCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..