AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.24 /5 (sur 4664 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Céré , le 26/01/1968
Biographie :

Alain Ayroles est un scénariste de bande dessinée.

Passionné par le dessin et le récit, il intègre en 1986 la section bande dessinée des Beaux-Arts d'Angoulême. Et c'est autour des tables de jeux de rôles qu'il va parfaire ses talents de conteur. C'est d'ailleurs d'un univers de jeu qu'il a créé à cette époque que naîtront les séries des bandes dessinées "Garulfo" (1995-2002), dessinée par Bruno Maïorana et "De cape et de crocs" (1995-2016), avec Jean-Luc Masbou.

Par la suite, il travaille pour différentes séries de dessin animé, participe en tant que scénariste et dessinateur à des revues de bande dessinée, ainsi qu'au premier tome des "Enfants du Nil", un collectif publié aux Éditions Delcourt en 1991.

Il publie en 2008, avec le dessinateur Luigi Critone, un des titres de la série "7": "Sept Missionnaires", ayant pour cadre l'Irlande au temps des Vikings

En 2009, il lance une nouvelle série sur les vampires : "D", avec Bruno Maïorana, qui s'est achevée en 2014.

Alain Ayroles a également traduit la série culte "Bone" de Jeff Smith.

En 2019, il publie "Indes fourbes", avec Juanjo Guarnido". L'album reçoit le prix Landerneau de la bande dessinée 2019.
+ Voir plus
Source : http://www.editions-delcourt.fr/special/decapeetdecrocs/page.php?id=auteurs
Ajouter des informations

Entretien avec Alain Ayroles à propos de De cape et de crocs, tome 11 : Vingt mois avant


De cape et de crocs, tome 11 : Vingt mois avant raconte les aventures d`Eusèbe le lapin, l`un des personnages secondaires de la série De Cape et de Crocs. Ses nombreuses tentatives pour raconter son récit sont l`un des running gags de la série. Aviez-vous déjà son histoire dans un coin de la tête ? Souhaitiez-vous depuis longtemps la raconter ?

L`engouement des lecteurs pour Eusèbe s`est manifesté très tôt. Lors des premières séances de dédicaces, on nous posait déjà des questions sur les raisons de sa condamnation aux galères. Nous avons alors eu l`idée de dévoiler son passé dans un album. Jean-Luc n`ayant pas le temps de le dessiner parallèlement à la série, nous avons décidé de le garder pour la fin. L`histoire d`Eusèbe s`est étoffée au fil des tomes et des indices que nous y avons disséminés, et l`album s`est finalement transformé en diptyque.


Si Eusèbe a toujours été très apprécié des lecteurs, la série reposait jusqu`alors sur les charismatiques personnages de Don Lope et Armand. Aviez-vous des doutes sur le fait qu`Eusèbe puisse porter à lui tout seul ce diptyque ?

Le passage de personnage secondaire à principal était en effet risqué. A la fois valet de comédie, faire-valoir kawaii et deus ex machina, Eusèbe offrait un excellent contrepoint à des héros plus… héroïques. Mais placé au centre d`une histoire, je craignais qu`il ne paraisse fade, voire agaçant. C`est pourquoi j`ai pris soin d`entremêler son histoire avec une intrigue plus romanesque et de doser ses apparitions.


Le titre de la BD fait référence à Alexandre Dumas et à son roman Vingt ans après et, à l`instar des romans de cape et d`épée, de nombreux complots et manigances forment le quotidien de la cour du Roi. Les romans de Dumas ont-ils constitué votre source principale ? Quels autres romans ou films ont été vos sources d`inspiration pour la BD ?

L`ombre de Dumas plane en effet lourdement sur cet album. Au début, le ton est plus romanesque, moins théâtral que dans les autres tomes de la série. Mais dès qu`Eusèbe rencontre maître Brioché et monte sur les planches, il me semble qu`on retrouve l`esprit d`un de De cape et de crocs « classique ». Outre Dumas, l`histoire se nourrit comme à l`accoutumée de littérature et de cinéma de cape et d`épée, mais aussi de beaucoup d`éléments historiques plus ou moins déformés, comme les salons de précieuses, la rivalité Colbert-Fouquet ou même, plus surprenant, Brioché et son singe !


La poésie est très présente dans De Cape et de Crocs et particulièrement dans cet épisode. D`où vous vient cet intérêt pour ce genre ?

Dans l`acte un, les poèmes n`étaient là que pour créer une ambiance « à la Cyrano ». C`étaient des vers de mirliton ! Mais je me suis rapidement pris au jeu et je me suis efforcé dans les tomes suivants de respecter les canons de la métrique classique. En plus de ces contraintes très fortes, j`ai été confronté à celles qu`implique une bande dessinée : des contraintes spatiales qui m`ont conduit, pour compacter mes vers, à aller vers l`essence des mots, à jouer sur leur pouvoir d`évocation, leur musicalité, tout en cherchant un rythme, une prosodie… bref, à faire de la poésie.


Rien n`est épargné à Eusèbe au cours de ses aventures. S`il on sait qu`il devra passer par les galères, à quoi peut-on s`attendre dans le second tome ?

Au pire !


Comptez-vous poursuivre la série avec pourquoi pas des épisodes racontant les aventures de Don Lope et Armand 20 mois avant leurs aventures dans le premier tome ?

Non, l`acte XII sera le dernier de la série.



Alain Ayroles et ses lectures


Quel est le livre qui vous a donné envie d`écrire ?

L`envie d`écrire m`est venue dès l`enfance et de nombreux ouvrages y ont contribué. En bande dessinée, je pourrais citer entre autres Rahan, ou Astérix… Dans les romans de Jules Verne ou La Guerre du Castor de Pierre Pelot.


Quel est l`auteur qui vous a donné envie d`arrêter d`écrire (par ses qualités exceptionnelles...) ?

Hugo Pratt, qui m`a souvent remis à ma place tant par son écriture que par son dessin.


Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

Salammbô de Gustave Flaubert.


Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

Dans mon enfance et mon adolescence, j`ai lu et relu La Guerre du feu de Rosny Ainé.


Quel est le livre que vous avez honte de ne pas avoir lu ?

Tout un tas de classiques, notamment Dostoïevski


Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

La peau et les os de Georges Hyvernaud, où l`auteur raconte avec une lucidité désespérée son retour de captivité à la fin de la deuxième guerre mondiale.


Quel est le classique de la littérature dont vous trouvez la réputation surfaite ?

J`ai rarement été déçu à la lecture d`un classique. Ce sont par essence des ouvrages qui sont parvenus à traverser les ans et à survivre aux modes, signe qu`ils portent en eux une grande part d`universalité et quelque chose d`exceptionnel.


Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

« Il était une fois… »


Et en ce moment que lisez-vous ?

Le voyage de l’éléphant de José Saramago.



Découvrez "De cape et de crocs, tome 11 : Vingt mois avant" de Alain Ayroles aux éditions Delcourt :


étiquettes
Videos et interviews (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Les indes fourbes de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido, éditions Delcourt, 2019 fait partie de la sélection du prix Hors les murs 2020. Copyright : Fred Sendon, librairie Au grand nulle part, Rouen
Podcasts (1)

Citations et extraits (360) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   11 mai 2013
De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain Ayroles
Don Lope : Ils refluent ! Nous sommes maîtres de la proue !

Raïs Kader : Détrompe-toi, ce n'est là que manœuvre visant à nous réduire à l'état de tarama sanguinolent !



Commenter  J’apprécie          400
Dionysos89   10 octobre 2012
De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain Ayroles
Mendoza : Ce fauteur de troubles recevra pour l'exemple cent coups de fouet, après quoi nous verserons du sel sur ses plaies. Allez-y señor Garcia.

Garde-chiourme : Je ne peux pas, Capitan… Il est trop mignon !



Commenter  J’apprécie          360
boudicca   30 avril 2012
De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain Ayroles
-Sais-tu à qui tu as affaire, pitoyable venaison?

-Si fait monsieur...

Au soudard sans vertu qui s'en va recherchant

L'ombre des oriflammes et celle des tyrans

Loup cruel pour l'agneau, chien soumis pour ses maitres

Qui ne connait de loi que la force du reître.

...

En trois temps, je me fends, esquive et rétrograde

Pour vous faire enfin don de cette estafilade

Qui dans tous les miroirs où vous irez blémir

Ravivera en vous mon cuisant souvenir.
Commenter  J’apprécie          340
Dionysos89   18 décembre 2012
De Cape et de Crocs, tome 2 : Pavillon noir ! de Alain Ayroles
Raïs Kader : Un navire surgissant des eaux ! Un fantôme de vaisseau, gréé d'algues marines ! Une chose engloutie qui jamais n'aurait du revoir la face du soleil ! Il vient nous chercher ! Sur son pont limoneux un nautonier à l'orbite putride attend de nous entraîner vers les profondeurs sépulcrales où se lamente le chœur sans voix des noyés boursouflés par les miasmes de l'onde amère !

Don Lope : Vous dites ça pour plaisanter ?



Commenter  J’apprécie          330
Dionysos89   27 janvier 2013
De Cape et de Crocs, Tome 6 : Luna incognita de Alain Ayroles
Armand : Savez-vous quel infâme projet avait conçu le Prince Jean lors de son coup d'état ?... Ayant fait enlever la famille royale, il comptait la bannir dans l'espace profond afin, je cite, "que l'on ne l'y entendit point crier !"



Commenter  J’apprécie          320
Dionysos89   02 mai 2013
De Cape et de Crocs, tome 5 : Jean sans lune de Alain Ayroles
Apollon : Le trésor ?... Quel trésor ?

Boney Boone : Et cha, ch'est quoi ?... Du chocolat ?



Commenter  J’apprécie          300
Witchblade   24 juin 2014
D, tome 1 : Lord Faureston de Alain Ayroles
- Auriez-vous un proverbe Massaï – ou Kikouyou – de circonstance ?

- Un proverbe irlandais.

- Et que dit-il ?

- « Victoire s'arrose, défaite se noie en toute occasion... Bois ! »



(L'aventurier et 2 amis lors d'une réception).
Commenter  J’apprécie          280
Dionysos89   22 février 2013
De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain Ayroles
Bas les tentacules, monstrueux chipiron, ou tu finiras en tapas !



Commenter  J’apprécie          290
marina53   15 décembre 2019
Les Indes fourbes de Alain Ayroles
J'ai fini par comprendre que l'homme qui ne change que de lieu, et non de mœurs, n'améliore jamais sa condition.
Commenter  J’apprécie          280
Dionysos89   10 février 2013
De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain Ayroles
Alors, fier Hidalgo, on crache dans le gaspacho ? Hu hu hu ! Papiste jusqu'à la truffe, mais plus amidonné qu'un hu… huguenot batave !



Commenter  J’apprécie          270
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..