AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 655 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Neuilly-sur-Seine , le 10/09/1974
Biographie :

Nicolas d'Estienne d'Orves est écrivain et journaliste français.

Petit-neveu du résistant Honoré d'Estienne d'Orves et fils de Vincent d'Estienne d'Orves ancien élève d'hypokhâgne, après des stages dans les milieux du cinéma et de l'opéra, il a fait des études à la Sorbonne (DEA de lettres modernes spécialisées).

Il a collaboré pendant cinq ans au Figaro Littéraire et à Madame Figaro. Il est actuellement critique musical au Figaro, journaliste culturel au Figaro magazine (livre, musique classique, cinéma), chroniqueur culturel au Spectacle du Monde, chroniqueur musical à Classica.

Pendant quatre ans et demie, il a animé une chronique un samedi midi par mois dans l'émission de Benoît Duteurtre, "Etonnez-moi Benoît" sur France Musique. Il en a été renvoyé par son directeur Marc Olivier Dupin, en décembre 2008, pour avoir diffusé une version paillarde du cantique "Il est né le divin enfant".

Nicolas d'Estienne d'Orves est l'auteur de plusieurs nouvelles, essais et romans, notamment "Othon ou l'Aurore immobile" qui a été couronné par le Prix Roger-Nimier en 2002, et "Les Orphelins du Mal" vendu à 65 000 exemplaires et traduit en 13 langues.

Suivent notamment "Les Derniers Jours De Paris," (XO, 2009), Prix de la ville du Touquet, "Le petit Néo de la Conversation" (JC Lattès, 2009), "L'enfant du premier matin" (XO, 2011), "Les Fidélités successives" (Albin Michel, 2012), "La Dévoration" (Albin Michel, 2014).

Depuis 2011, il est membre du jury du prix Saint-Germain.

son blog : http://neo-leblogdeneo.blogspot.fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas d` Estienne d`Orves   (30)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019... Les crayons de couleur de Jean-Gabriel Causse aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/91582-d... La fabrique des coïncidences de Yoav Blum aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/1003278... Ma reine de Jean-Baptiste Andrea aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/140755-... L'albatros de Nicolas Houguet aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/144686-... Marthe ou les beaux mensonges de Nicolas d'Estienne d'Orves aux éditions Calmann-Lévy Les Fidélités successives de Nicolas d'Estienne d'Orves aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=p... L'enfant-mouche de Philippe Pollet-Villard aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/108659-... Manderley for ever de Tatiana de Rosnay aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/39185-d... Trois baisers de Katherine Pancol aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/146114-... Vends maison de famille de Francois-Guil Lorrain aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/143081-... L'année des volcans de Francois-Guil Lorrain aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/24311-d... ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoi... (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (112) Voir plus Ajouter une citation
Crossroads   13 mai 2014
Les fidélités successives de Nicolas d' Estienne d'Orves
En prison, le pire ennemi, c'est la bêtise.

La bêtise du lieu, la bêtise des autres, votre propre bêtise : celle qui vous guette, se niche derrière chacun de vos gestes, menaçant de vous transformer en automate, en animal.
Commenter  J’apprécie          260
LoloKiLi   28 octobre 2014
La dévoration de Nicolas d' Estienne d'Orves
La culpabilité est l’honneur des faibles. Assumons nos actes, on en dort avec bien plus de plaisir.
Commenter  J’apprécie          240
Annette55   23 janvier 2018
La gloire des maudits de Nicolas d' Estienne d'Orves
"Elle est fascinée par ce qu'elle a sous les yeux: un concentré des lettres françaises contemporaines.

Toute une petite cour qui singe la sympathie, s'ébroue, glougloute, champagne en main.

Les cocktails de Gallimard sont les raouts les plus courus de l'édition et beaucoup se " damneraient" pour en être .

Est - ce bien "Françoise Sagan "qui remplit le verre de "Roger Nimier " avant de laisser tomber la bouteille sur la pelouse dans un éclat de rire ?

Et ce regard torve n'est - ce pas celui de "Jean- Paul Sartre"?

Et le vieux "François Mauriac "là- bas? Voûté comme un robinet"?
Commenter  J’apprécie          211
LoloKiLi   20 janvier 2013
Les fidélités successives de Nicolas d' Estienne d'Orves
Rien n’est impossible mais je me suis toujours interdit de penser au conditionnel : ça brouille l’esprit, ça gâte les perspectives, ça ne sert à rien. Ce qui est fait est fait, le reste n’est que sotte spéculation.
Commenter  J’apprécie          210
Roggy   30 avril 2020
Les fidélités successives de Nicolas d' Estienne d'Orves
En écrivant cela, je me fais l’effet de ces condamnés de l’épuration, qui justifiaient leurs bassesses en rétorquant : « Mais j’’ai aussi sauvé des gens » J’apprendrais un jour qu’il n’y a pas d’arithmétique humaine. Une vie est une vie ; une mort, une mort.
Commenter  J’apprécie          200
LoloKiLi   22 janvier 2013
Les fidélités successives de Nicolas d' Estienne d'Orves
J’étais trop ambigu pour mon époque, trop inclassable. La France aime les cadres et les cases. Sortez du carcan bon-méchant, blanc-noir, affront-vengeance, et l’on vous regarde avec méfiance, comme si vous étiez plus dangereux qu’un assassin. C’est là une maladie très française, ce besoin cartésien de mettre des étiquettes, d’inventorier, de trouver une logique. Il n’y a pourtant aucune logique dans ma vie. Juste un destin. Le destin d’un homme à cheval entre deux cultures, deux mondes, deux pays, deux rives, deux aspirations, deux familles d’esprit, deux rêves de gloire, deux amours.
Commenter  J’apprécie          190
LoloKiLi   16 octobre 2014
La dévoration de Nicolas d' Estienne d'Orves
– Je m’exprime mal. Contrairement à vous, ce n’est pas mon métier. D’ailleurs [écrivain] ce n’est pas un métier. Si vous écrivez pour en vivre, c’est déjà foutu. Ça doit être un luxe, un snobisme, une provocation, une liberté. Jamais une nécessité. Un besoin de mots, pas de fric. Les écrivains professionnels sont des traitres vendus au système, par avance damnés. Ils finissent en enfer, c’est-à-dire au pilon.
Commenter  J’apprécie          180
LoloKiLi   23 janvier 2013
Les fidélités successives de Nicolas d' Estienne d'Orves
– Prostituer à ce point son talent est une honte ! dit Bloch en prenant Guillaume par les épaules. Fais très attention, toi aussi. Les dons artistiques n’excusent rien. Au contraire, ils obligent !
Commenter  J’apprécie          170
LoloKiLi   18 octobre 2014
La dévoration de Nicolas d' Estienne d'Orves
Mais la brouille a déjà dix ans. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, l’inimitié s’enkystant, devenant notre seul mode de relation. Nous dialoguons par piques trempées dans l’eau douceâtre de la courtoisie élémentaire. Nos rares rencontres se font ainsi, au hasard, comme une mauvaise surprise.
Commenter  J’apprécie          160
Julitlesmots   28 septembre 2018
Marthe ou les beaux mensonges de Nicolas d' Estienne d'Orves
Je m'appelle Marthe Betenfeld et suis née en 1889. La tour Eiffel est mon ainée de deux semaines, Cocteau mon cadet de trois mois ; j'ai un jour de plus queCharlot et cinq de plus qu'Hitler.
Commenter  J’apprécie          160

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Nicolas d` Estienne d`Orves (858)Voir plus


Quiz Voir plus

Fairy Tail - Quiz difficile

Comme s'appelle l'esprit céleste de Lucy le plus inutile, mais toutefois mignon ?

Plou
Plue
Plouc
Pou

20 questions
398 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , fairy tail , quizzCréer un quiz sur cet auteur

.. ..