AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 4984 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Cambridge (Massachusetts) , le 20/05/1956
Biographie :

Diplômé de littérature anglaise, Douglas Preston a démarré sa carrière en tant qu’auteur et éditeur pour le Muséum d’histoire naturelle de New York. Il a aussi enseigné à l’université de Princeton. Durant ses huit ans passés au Muséum, il a écrit son premier livre de non-fiction.


À la même époque, il fait la connaissance de Lincoln Child, rencontre qui a été déterminante pour sa future carrière d’écrivain. Depuis, il a publié plusieurs autres romans du même genre avant de coécrire des livres à suspense avec Child ; Le violon du Diable, Le livre des trépassés, La chambre des curiosités, Ice Limit, Les croassements de la nuit, Mortel Sabbat (2016) ...


Aujourd’hui, Preston continue à écrire pour différents magazines. Il est aussi coproducteur d’une série de la chaîne américaine ABC. Avec sa femme et ses trois enfants, il vit dans le Maine aux États-Unis.

+ Voir plus
Source : www.jailu.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (38) Voir plusAjouter une vidéo
Citations et extraits (576) Voir plus Ajouter une citation
Torellion   25 mai 2016
Mortel Sabbat de Douglas Preston
- J'étais persuadé que l'absinthe provoquait des lésions cérébrales chez l'homme.

- Le simple fait de vivre suffit à provoquer des lésions cérébrales chez l'homme.
Commenter  J’apprécie          320
cicou45   28 octobre 2017
A comme Apocalypse de Douglas Preston
"Les personnages de fiction possèdent ce don mystérieux d'exister en dehors de ceux qui les ont inventés."



(Extrait de la "Note à l'intention des lecteurs")
Commenter  J’apprécie          220
emi13   23 août 2014
Tempête blanche de Douglas Preston
L'un des corps est celui d'une ....... d'une adolescente .Elle était ..... attachée sur le lit . On l'a aspergée d'accélérant avant...... d'y mettre le feu . Une autre victime a été brulée dans ..... dans ...... Le visage de Morris se liquéfia sans que Chivers puisse s'en apercevoir : il s'était effondré, évanoui , avant d'avoir achevé sa phase .
Commenter  J’apprécie          170
Woland   24 janvier 2011
Relic / Superstition de Douglas Preston
[...] ... [Jorgensen] poursuivit à l'adresse de Margo [une scientifique du Museum] :



- "Maxwell était l'un des chefs de l'expédition, avec Whittlesey. La première erreur avait été de laisser Maxwell se glisser dans cette affaire. Ca faisait deux chefs. Naturellement, ils ont été à couteaux tirés dès le début ; aucun n'exerçait tout le pouvoir. Le fait que Maxwell soit dans le tableau a causé mon éviction. Il a décidé qu'on n'avait pas besoin d'un botaniste dans cette expédition. J'ai dû rester. Whittlesey a été encore plus déçu que moi. Le fait que Maxwell soit là compromettait ses chances de mener à bien un projet secret qu'il avait nourri.



- Lequel ?" demanda Margo.



- "Il voulait retrouver la tribu kothoga. On parlait d'une tribu inconnue qui vivait sur un tepui, c'est-à-dire une zone isolée, sur un plateau, au-dessus de la forêt équatoriale. Bien qu'on n'eût pas mené d'exploration scientifique, l'opinion générale était que la tribu avait disparu et qu'il ne restait que des vestiges témoignant de son existence. Whittlesey, quant à lui, était persuadé que c'était faux. Il voulait être celui qui retrouverait les Kothogas. Le seul problème était que le gouvernement ne voulait pas lui donner l'autorisation d'accès à ce fameux tepui. Il voulait réserver la primeur à ses propres équipes scientifiques. C'était le "Yankee, go home" qui prévalait, à l'époque."



Jorgensen ricana.



- "En fait, la zone n'a été protégée que pour les saccageurs de toutes sortes. Le gouvernement avait entendu courir les mêmes rumeurs que Whittlesey. Mais il se disait que si vraiment il restait des tribus indiennes dans la zone, ce serait mauvais pour la prospection minière et les forestiers. Bref, l'expédition a été contrainte d'approcher la région par le nord. L'accès était considérablement plus difficile. Mais au moins, on contournait la zone interdite. Quant au tepui lui-même, il était interdit de grimper là-haut.



- Et alors ? Est-ce que les Kothogas étaient toujours là ?"



Jorgensen secoua la tête et répondit :



- "Nous ne le saurons jamais. Le gouvernement a bel et bien trouvé quelque chose au sommet de ce tepui, peut-être de l'or, du platine, des pépites. Vous savez qu'on peut détecter une foule de choses par satellite de nos jours. En tous cas, ce tepui a été détruit par le feu au printemps 1987. Ils ont fait ça avec des avions.



- Quoi ? Incendié ?



- Ratiboisé au napalm," répondit Jorgensen. ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
cicou45   27 octobre 2017
A comme Apocalypse de Douglas Preston
"L'individu qui affronte la mort possède des dons uniques, insista-t-il. Il est capable de réaliser des miracles."
Commenter  J’apprécie          180
Torellion   13 septembre 2017
Noir sanctuaire de Douglas Preston
- Je suis mort, dis-tu ? Tu as raison, frater. Je suis la mort incarnée.
Commenter  J’apprécie          180
emi13   05 juillet 2014
C comme cadavre de Douglas Preston
La chance est un mélange de préparation et d'opportunité. La mouche figure l'opportunité, le lancer est le résultat d'une bonne préparation. Quant au poisson, il est le fruit de la chance.
Commenter  J’apprécie          170
Walken   15 décembre 2012
La chambre des curiosités de Douglas Preston
Pendergast s'écarta de l'étagère sur laquelle il s'appuyait depuis le début de leur conversation et prit à deux mains son petit paquet.

- Il s'agit d'un manuscrit d'Iphigénie à Aulis d'Euripide, traduit du grec en latin.

Wren le regardait, impassible.

- Un exemplaire unique, enluminé à la fin du XIVe par les moines de la Sainte Chapelle. L'une de leurs dernières oeuvres avant le désastre de 1397.

Une lueur s'alluma dans le regard du vieil homme.

- Comme vous le savez, cette oeuvre a eu le malheur de déplaire au pape Pie III qui, la trouvant sacrilège, en a fait brûler tous les exemplaires existants. Celui-ci possède non seulement la particularité d'avoir survécu à cet autodafé, mais également de comporter dans la marge des inscriptions et des illustrations des moines copistes faisant référence au texte disparu du mythique Cook's Tale de Chaucer, selon la rumeur.

N'y tenant plus, Wren tendit une main avide, mais Pendergast ajouta, serrant le livre contre lui:

- J'aurais souhaité une légère faveur en contrepartie.

- Bien évidemment, fit Wren en retirant sa main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
joedi   06 juillet 2012
Le piège de l'architecte de Douglas Preston
Appliquer des solutions du XXe siècle à des problèmes du XVIIIe débouche soit sur une réussite totale, soit sur le parfait chaos : il n'y a pas de juste milieu.



Orville Horn
Commenter  J’apprécie          160
Pat0212   29 mai 2020
Rivière maudite de Douglas Preston
Après s'être fait chassé comme un malpropre de la scène de crime, Smithback avait regagné le continent où se trouvait sa Subaru. Peu après, il retournait à Sanibel avec l'intention de prendre une chambre dans un motel.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..