AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.15 /5 (sur 37 notes)

Nationalité : Allemagne
Biographie :

Norbert Schneider est professeur d’histoire de l’art à l’Université de Karlsruhe. Il a publié des travaux sur l’art du Moyen Age, du début de l’ère moderne et du XIXe siècle, se rapportant aussi bien à l’esthéthique qu’à la méthodologie de l’histoire de l’art.
Il s'intéresse également à l'histoire de la philosophie.

Ajouter des informations
Bibliographie de Norbert Schneider   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
jvermeer   05 avril 2022
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
******



Chez Vermeer, l’expression des visages ne connaît pas les déformations, les grimaces dues aux passions. Les personnages, surtout des femmes, semblent presque impassibles, non pas au sens de la pauvreté des sentiments ou de l’apathie, mais davantage au sens de la dissimulation des émotions qui ne doivent pas être communiquées au spectateur.

La plupart des tableaux de Vermeer ont ces obligations pour sujet, mais ils montrent également des conflits intérieurs, que les devoirs et les préceptes de vertu engendrent chez les femmes, ainsi que la manière dont lesdits conflits contrastent avec des besoins sensuels ne pouvant plus être exprimés ouvertement.



***
Commenter  J’apprécie          110
Jahro   02 mars 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
Chez Vermeer, la lumière n'est jamais artificielle, elle est précise et normale comme dans la nature, et aussi précise qu'un physicien scrupuleux pourrait le désirer. (Étienne-Joseph Bürger-Thoré)
Commenter  J’apprécie          60
Mimimelie   30 octobre 2020
Vermeer de Norbert Schneider
Catharina Bolnes donna en effet le jour à quinze enfants dont quatre moururent en bas âge. Il aurait eu du mal à subvenir aux besoins de sa famille avec les revenus de sa peinture –en moyenne, il ne créait guère plus de deux tableaux par an. …. On pense qu’il reprit l’auberge de son père, le « Mechelen », quand celui-ci mourut.



Il est toutefois à peu près certain que Vermeer a exercé une activité de marchand d’art comme son père.
Commenter  J’apprécie          50
raynald66   29 décembre 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
La jeune fille au verre de vin (1660)

L'homme placé au centre du tableau, et tourné vers la jeune fille qui fixe le spectateur d'un air interrogateur, incite celle ci à boire et semble servir d'entremetteur à l'homme assis en arrière plan. Le portrait sur le mur représente sans doute le mari (absent en réalité, mais présent et vigilant dans le tableau) dont le regard n'est pas par hasard dirigé par la jeune femme.
Commenter  J’apprécie          50
raynald66   19 novembre 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
Le tableau "La jeune femme lisant une lettre", actuellement à Dresde, représente une femme debout devant une fenêtre ouverte, absorbée dans la lecture de la lettre d'amour qu'elle vient de recevoir... La jeune femme est représentée de profil, mais son visage se reflète légèrement dans les vitres inégales de la fenêtre...
Commenter  J’apprécie          50
Peteplume   02 octobre 2015
Les Natures Mortes de Norbert Schneider
Le terme «Nature morte» n'apparaît pas avant la fin du XVIIe siècle.
Commenter  J’apprécie          50
raynald66   29 décembre 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
La peseuse de perles ou la femme à la balance (1664)

La scène est commentée par la représentation du Jugement dernier à l'arrière plan. Si l'on songe au pesage des âmes par le Christ, l'attachement aux biens terrestres semble bien vain. Les femmes parées de rubans et de perles, sur la page ci contre, sont une allusion à la vanité
Commenter  J’apprécie          30
raynald66   29 décembre 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
Vincent Van Gogh écrit à Emile Bernard vers 1888 =

Il est vrai qu'on peut trouver dans les quelques toiles qu'il a peintes toute l'échelle des couleurs ; mais l'association du jaune citron, du bleu pâle et du gris clair est chez lui aussi caractéristique que l'harmonie du noir, du blanc, du gris et du rose chez Velasquez
Commenter  J’apprécie          30
Mimimelie   30 octobre 2020
Vermeer de Norbert Schneider
On n’a aucune précision au sujet de sa formation picturale. On sait seulement qu’il est entré le 29 décembre 1653 comme artiste indépendant dans la Guilde de Saint-Luc de Delft qui regroupait alors les peintres en tous genres, les fabricants de broderies et les marchands d’art, et même à l’origine les fabricants de tapis (admis jusqu’en 1620).

D’après les statuts, il fallait avoir effectué un apprentissage de six ans auprès d’un peintre reconnu par la guilde pour y être admis.
Commenter  J’apprécie          10
raynald66   29 décembre 2013
Vermeer (1632-1675) ou Les sentiments dissimulés de Norbert Schneider
Camille Pissarro dans une lettre à son fils Lucien en novembre 1882 =

Comment décrire ces portraits de Rembrandt, de hals ou cette vue de Delft de Vermeer, ces chefs d'oeuvres qui se rapprochent tant de l'impressionnisme !
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur