AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 74 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Roanne , le 29/04/1972
Biographie :

Olivier Gechter est auteur de nouvelles fantastiques et romancier.

Diplômé à l'Université de technologie de Compiègne, ingénieur depuis 1997, il est chef de projet dans le nucléaire.

Depuis sa première publication aux éditions Oxymore,il a publié plusieurs dizaines de nouvelles, sorties en recueil aux éditions Walrus et Voyel (La Boîte de Schrödinger).

Après dix ans dédiés à l’écriture de nouvelles, il publie le premier volet d’une série de novellas steampunk, "Le Baron Noir" et un roman, "Evariste" (prix Zone Franche en 2010). Le 2e volet des aventures du Baron Noir est paru en 2014.

Il a remporté le prix 85e Dimension de la nouvelle SF en 2001 et est lauréat du prix de la ville de Bagneux en 2010 pour deux de ses textes.

Il vit à Paris.

site:
http://gechter.org/blog/
+ Voir plus
Source : auteur
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Olivier Gechter
Alfaric   16 août 2017
Olivier Gechter
Lorsque l’historien cesse d’être une simple collectionneur d’écrits pour se plonger dans les affres de l’analyse de ce qui a été, il lui arrive d’entrer dans des méditations dignes des auteurs romantiques : la spéculation ce qui aurait pu être.
Commenter  J’apprécie          340
Windvaan   23 janvier 2014
La boîte de Schrödinger de Olivier Gechter
[Quand on est un ange de dernière catégorie, non syndiqué...]



J'ai pu rentrer à la maison et Dieu m'a fichu la paix pendant quelques siècles.

Et puis un jour, Il est revenu pour me dire : « Mumiah, tu vas me rendre un service ». Il a dû voir que je me méfiais, car il a ajouté : « T'inquiètes pas, ce coup-ci ce sera court.» 

Il ne m'a pas menti. L'affaire fut rondement menée.

Je naissais dès le lendemain, fruit d'un charpentier au chômage et d'une gamine en fuite. Autour de moi, ça fleurait bon la bouse chaude et la paille moisie. Des vieillards enturbannés me faisaient des cadeaux dont je ne savais que faire, emmailloté comme je l'étais.

Je crois que vous connaissez tous la suite : trente-trois ans sans tirer un seul coup et j'ai fini cloué comme une chouette sur une porte de grange. Pour des nèfles d'ailleurs, car personne n'a rien compris au message divin que j'ai essayé de transmettre. J'avais prévenu Dieu que la crucifixion était une mauvaise idée, que ça créerait un folklore qui noierait le message d'amour et de paix éternelle et que ça ferait super mal, mais vous pensez qu'il m'aurait écouté ?

Des clous, oui !



(Dans : "L'envoyé")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
Windvaan   06 octobre 2013
La boîte de Schrödinger de Olivier Gechter
« Tu m’as dit que tu avais construit un chenil ?

— Oui ! Tout à fait ! Viens avec moi, que je te montre ! »

Un peu intimidé à l’idée de rencontrer ses molosses, je le suivis jusqu’à l’enclos des bêtes. Les niches paraissaient démesurées.

Jean-Pierre ouvrit la grille en sifflant.

— Norbert ! Josiane ! Philémon ! Monique ! Venez voir papa ! »

Des cris retentirent et les dogues parurent. En les voyant, maigres, gris, le regard froid et pénétrant du tueur, j’eus le souffle coupé.

— Mon Dieu ! Jean-Pierre ! Mais… tu as dressé…

— Des [...spoil...], oui. Ils n’ont pas leur pareil pour débusquer un type plein aux as. Et tu verrais comme ils se démènent pour la mise à mort ! »



(Extrait de "Les chiens de Jean-Pierre")

Commenter  J’apprécie          265
Windvaan   07 octobre 2013
La boîte de Schrödinger de Olivier Gechter
« La serveuse sourit avec indulgence.

— Souhaitez-vous autre chose ? Nous avons un magnifique clafoutis de cerises.

— De vraies cerises ? Bigre... Mais un troisième dessert... ce ne serait pas très raisonnable !

— J'ai peut-être oublié de vous informer que pour la commande d'un troisième dessert, nous reversons deux euros de plus à notre fondation contre la faim dans les banlieues. Nous serons ainsi en mesure de financer un repas de synthèse à une famille de cinq personnes !

— Ah ! Alors si c'est pour la bonne cause...

La serveuse revint avec une somptueuse part de clafoutis que Stéphane engloutit à son estomac défendant. Mais lorsqu'on faisait partie des plus favorisés, on n'avait pas le droit de rechigner à aider les plus démunis. »



(Extrait de: Gechter, Olivier. "Un dernier pour la route")
Commenter  J’apprécie          255
Windvaan   05 octobre 2013
La boîte de Schrödinger de Olivier Gechter
« Jean-Pierre me fit entrer au cœur du chalet, dans ce qui aurait pu tenir lieu de salon. Les quelques trophées que j’avais vus en entrant faisaient pâle figure devant l’amoncellement de souvenirs de chasse que j’avais devant moi. J’imaginai la tête qu'aurait faite Brigitte Bardot en voyant toutes ces peaux, tous ces riches naturalisés, ces squelettes tenus par des fils de fer et ces monceaux de vêtements et de sacs à main. Puis je me souvins du hobby de Jean Pierre. Ici, BB ferait la même bobine que le premier trophée venu : œil de verre et air idiot sur écu de bois verni. »



Extrait de: Gechter, Olivier. "Les chiens de Jean-Pierre"
Commenter  J’apprécie          215
Olivier Gechter
Alfaric   15 août 2017
Olivier Gechter
Tout historien conviendra avec moi que la discipline à laquelle nous consacrons nos vies n’offre son lot de satisfactions qu'au prix d’années d’un labeur ingrat : recherches au fond d’archives poussiéreuses, dans une pauvre lumière, étude inlassable de manuscrits marqués par le temps, heures de traduction, rédaction d’études jusqu’à ce que la main ou la vue rende grâce.
Commenter  J’apprécie          212
Alfaric   15 août 2017
Le Baron noir : Volume 1864 de Olivier Gechter
- A quoi donc peut servir un héros s’il ne peut empêcher une guerre ?

- Un seul homme, fût-il un héros, ne peut pas porter le monde sur ses épaules. Tout juste parviendra-t-il à adoucir le malheur de ses semblables, dans la limite de ses moyens. Prétendre mieux serait s’exposer à d’amères désillusions.
Commenter  J’apprécie          210
Alfaric   14 août 2017
Bel Ange de Olivier Gechter
- Si monsieur Perreaux est moitié aussi génial qu’il est fou, la gloire lui est assurée. J’ai eu l’impression d’être mis en présence du fantôme de Léonard de Vinci, à la barbe près.
Commenter  J’apprécie          150
Windvaan   04 octobre 2013
La boîte de Schrödinger de Olivier Gechter
" Làààà ! Sur le sofa !

Je jetai un œil. À part un coussin, rien de suspect. Je réalisai au même instant que nous n’avions pas de coussin dans tout le bungalow. Comme pour me le confirmer, l’objet sauta sur la table. Je manquai de m’étouffer quand je reconnus la nature de la créature.

— La… la mousse au chocolat ! Elle est vivante ! "



Commenter  J’apprécie          1412
Alfaric   18 août 2017
Le Baron noir : Volume 1864 de Olivier Gechter
Le célèbre 36 quai des Orfèvres fut construit en face d’un marché à volaille. Il ne fallut que quelques mois avant que toute la pègre parisienne ne surnomme la police « Poule » et ses hommes « les poulets ».
Commenter  J’apprécie          140
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Harry Potter : Le Quidditch

Combien y a-t-il de joueurs dans chaque équipes ?

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

15 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , imaginaire , harry potter 1Créer un quiz sur cet auteur