AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782365740067
Asgard (22/11/2013)
4.08/5   32 notes
Résumé :
Diriger une start-up spécialisée dans le conseil est loin d'être facile. Surtout lorsque les conseillers que l'on recherche doivent posséder des pouvoirs paranormaux.
C'est pourtant le métier exercé par Evariste Cosson qui parcourt la capitale afin de dénicher ces perles rares.

À mi-chemin entre le polar et le roman fantastique, Evariste nous entraîne dans un monde inquiétant et humoristique, qui porte un regard cynique sur notre existence et ... >Voir plus
Que lire après ÉvaristeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 32 notes
5
4 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Si vous avez envie de vous changer les idées, Évariste va s'en charger !
Évariste est un consultant d'un genre particulier, il est occultiste. Dans ce roman, il narre ses débuts dans la profession et commente avec un recul sarcastique ses échecs comme ses victoires. Il nous entraîne à travers un Paris familier où le bizarre prend bien des visages. Au passage, quelques idées préconçues en prennent pour leur grade. le diable se nichant dans les détails, les notes de bas de page sont autant de sources de fou rire. C'est léger, souvent loufoque, mené et rythmé avec maestria. Bref, c'est un cocktail détonnant contre la morosité. Par les temps qui courent, il serait dommage de se priver d'une occasion de rire de bon coeur et lisant un truc intelligent. Merci, pour cette formidable récréation !

Commenter  J’apprécie          110
J'ai découvert Olivier Gechter avec L'ombre du maître-espion, et sa suite Bel Ange, j'avais aussi bien aimé son recueil de nouvelles, aussi me suis-je lancée dans la lecture de cet opus. Sans être le coup de coeur du Baron Noir, j'ai passé un moment agréable de lecture.



Évariste Cosson est un occultiste, mais pas un illuminé qui fait des rituels dans son grenier, non. Il est diplôme d'une grande école et a décidé de mettre à profit sa double casquette (magicien et ingénieur) pour créer une entreprise de consulting nouvelle génération. Là réside l'une des premières originalités du roman : mélanger la vie quotidienne d'une start-up qui se lance dans une pépinière d'entreprise à de la magie. Ça a un petit goût de Bureau des atrocités, mêlé à du Dresden files, avec la touche française en prime (les Parisiens se reconnaîtront sûrement dans cet ouvrage). J'ai bien aimé ce décalage entre l'aspect ésotérique et les préoccupations bassement terre-à-terre (fiches de frais, bilan comptable et autre).



Notre brave Évariste se trouve donc à devoir recruter des extralucides pour une entreprise de voyance, qui aimerait embaucher des personnes disposant de vrais pouvoirs. Plus facile à dire qu'à faire hélas, car la moitié de ces extralucides font preuve d'une santé mentale plus que douteuse, et l'autre moitié est sous la coupe de la redoutable madame de l'Afféterie et de son secrétaire, le sinistre Viktor Corlax. Ce qui semblait une mission simple et bien payée va entraîner Évariste dans une série d'aventures plus mouvementées les unes que les autres.

L'histoire se déroule sans temps mort, on enchaîne les péripéties (et Évariste les galères). C'est rythmé, plein d'humour, on ne s'ennuie pas une minute.



Le roman fait également la part belle aux personnages truculents ; entre le secrétaire démoniaque, la vieille peau imbue d'elle-même, le jeune créateur de start-up aux dents longues, le policier portant le doux patronyme de « Lepigeon », il y en a pour tous les goûts. J'aime la manière qu'à l'auteur de brosser un portrait en quelques phrases. Ma préférence va quand même à Gidéon Bomba, sorcier Chimbu fraîchement débarqué de Papouasie, qui montre un sens de l'humour particulier et qui forme avec Évariste un tandem haut en couleur.



Pour finir, je déplorerai quand même un très grand nombre de fautes et de coquilles qui gâchent la lecture et desservent l'auteur et son roman. C'est vraiment dommage.



En conclusion : un bon moment de lecture pour un roman fantastique malin et plein d'humour, je ne dirai pas non à une suite.
Lien : http://catherine-loiseau.fr/..
Commenter  J’apprécie          50
En Résumé : J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui nous plonge dans une histoire fantastique mélange de société de consulting, de magie et d'humour qui se révèle détonnant, mené tambour battant et sans temps morts, offrant une intrigue, certes sans surprise, mais qui se révèle solide et efficace. L'univers développé au fil des pages est une des grandes réussites du récit, nous offrant un aspect magique et mystérieux cohérent et logique tout en se révélant complexe, possédant ses propres règles. Un univers qui donne envie d'en apprendre plus. Concernant les personnages ils se révèlent tous haut en couleurs, charismatique et nous entrainent facilement dans leurs aventures, même si parfois certains tombent légèrement dans la caricature. Rien de non plus trop gênant. Je regrette juste deux choses, un léger essoufflement vers la fin, juste avant la conclusion, ainsi qu'une édition qui aurait mérité un relecture pour éviter quelques coquilles un peu trop visibles. La plume de l'auteur se révèle fluide, entrainante, efficace et si un jour il décide de publier une suite je la lirai avec plaisir.

Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          100
Un livre fantastique hyper original et fouillé que je recommande! J'ai moins accroché que prévu, mais je pense vraiment qu'il a de quoi plaire à beaucoup de monde.

On suit les aventures d'Evariste Cosson, un jeune cadre dynamique sorcier à ses heures perdues, qui s'est lancé dans le consulting en paranormal. Il vient de démarrer son cabinet et n'a pas vraiment de clients, jusqu'à ce qu'une jeune femme qui dirige un atelier de voyance lui demande de l'aide pour recruter un vrai voyant (et pas un charlatan)… Je n'avais jamais lu d'intrigue qui y ressemble de près ou de loin, et je salue l'originalité de l'auteur, c'est vraiment novateur et très bien traité! L'univers est travaillé, fouillé, et on sent qu'Olivier Gechter sait de quoi il parle quand il évoque les mésaventures d'un jeune actif parisien. du coup, le tout semble archi-crédible, que ce soit la dimension « normale » (vie parisienne, métro, boulot, dodo, rencarts, café…) ou la dimension fantastique (à travers tous ses aspects: sorcellerie, possession, malédictions, voyance, magie africaine, magie noire…). On revisite la capitale avec lui, et la dimension fantastique est intégrée au récit de manière très fine et très drôle! Il y a beaucoup d'humour dans le texte, et les notes de bas de page sont une vraie plus-value :)

Au niveau de mes petits regrets, c'est que, pour une raison indéfinissable, je n'ai pas réussi à rentrer complètement dans l'histoire. Je ne trouve pratiquement que du positif à dire pour ce roman, que ce soit au niveau de l'histoire ou du style, mais je n'ai pas été complètement transportée, comme c'est le cas à chaque fois que je lis de l'urban fantasy (mais je ne désespère pas d'en trouver un qui me fera plus d'effet ^^). Je pense que le problème vient vraiment plus de moi que du livre, et je conseille vraiment celui-ci! Il y a aussi le fait que l'intrigue, si originale soit-elle, manque un peu d'envergure, dans le sens où tout le livre s'articule autour de cette histoire de voyance – voir Evariste se débattre avec d'autres clients / dossiers aurait été sympa.

L'univers créé par Olivier Gechter est tellement riche que ça serait dommage de se contenter d'un seul tome, et j'espère qu'au moins une suite est prévue! Ca permettrait d'étoffer l'intrigue un peu trop étriquée de celui-ci :)
Lien : http://totorosreviews.com/20..
Commenter  J’apprécie          50
"Évariste" est le roman avec lequel je découvre le talent d'Olivier Gechter, talent particulier puisque, tout en le lisant, j'avais cette agréable sensation qui me titillait joyeusement à divers endroits de ma superbe anatomie [photos sur demande], sensation que j'avais déjà éprouvée de par le passé en découvrant la série des enquêtes du détective holistique Dirk Gently, imaginées en son temps par le génial Douglas Adams, que je ne peux que vous conseiller, à vous qui lisez ces quelques lignes alors que, ne nous le cachons pas, vous avez quand même mieux à faire.
Je vous le dis sans autre forme de détour, ce livre fait du bien. Déjà parce que, contrairement à cette critique [qui n'en pas vraiment une, vous finirez bien par vous en rendre compte], c'est tellement bien écrit qu'on dirait que l'auteur est anglo-saxon [suis-je en train de dire que les auteurs francophones ne savent pas écrire ? Je ne sais pas, il faudrait que je me relise, mais je n'ai pas que ça à faire... vous me direz.], les situations sont cocasses [même si ce n'est pas évident, il s'agit bel et bien d'un compliment], j'ai d'ailleurs moi-même ri à de multiples occasions, alors que, si vous me connaissiez un peu mieux [ce que je vous déconseille], ce n'est pas vraiment le genre de la maison, le rythme est enlevé, et les personnages particulièrement attachants, à tel point qu'une suite [ou un autre épisode, je ne sais pas moi, est-ce vraiment à moi de tout faire ici ?] serait fortement à envisager [à moins que ce ne soit déjà fait et que je n'en sache rien, ce qui reste toujours une possibilité à envisager].
Un livre que je ne peux que vous conseiller d'acquérir les yeux fermés, mais à lire les yeux ouverts, sinon vous risquez de passer à côté de plein de trucs.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
— Allez ! fit le skin en armant le poing. Prends déjà ça de la part de qui tu sais !
— Justement, je ne vois pas du tout de qui vous voulez parler ! dis-je à tout hasard.
Le brave Bruno se figea en plein mouvement.
— Bien sûr que tu sais.
— Je vous jure que non. À moins que ce ne soit une de mes ex… ?
Bruno passa la main sur son crâne rasé d’un air ennuyé. Au moins, pendant ce temps-là il ne le ma mettait pas dans la figure.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Olivier Gechter (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Gechter
FESTIVAL DES UTOPIALES 2023
Les messagers de la matière
L'information qui nous parvient de l'univers est essentiellement portée par la lumière. La lumière visible provient d'astres chauds, les structures les plus froides rayonnant plutôt dans l'infrarouge. Rayons X et gamma témoignent des phénomènes les plus énergétiques de l'univers. Depuis 2015, un nouveau champ s'est ouvert avec l'observation des ondes gravitationnelles. Quelle histoire nous racontent ces messager·ère·s du cosmos ?

Avec Nathalie Besson, Antoine Drouart, Olivier Gechter Modération : Marion Cuny
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (58) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20177 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}