AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.18 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Genève , le 08/07/1957
Biographie :

Olivier May est un romancier et enseignant.

Après des études d’anthropologie, d'archéologie préhistorique et d’histoire, il participe à un programme de recherche archéologique sur les premières civilisations des Alpes tout en enseignant à l’école secondaire.

Actuellement doyen dans un collège genevois, il s’est formé en écriture scénaristique dans des ateliers d’écriture de la Télévision suisse romande entre 2001 et 2006.

Il est l’auteur de cinq romans de fiction spéculative, son genre de prédilection, et de plusieurs nouvelles.

Il est membre de l'Association des écrivains suisses (ADS) depuis 2005.

En 2013, il publie son premier roman préhistorique illustré pour la jeunesse chez Flammarion.

Père de trois garçons, il vit entre la Suisse et l'Italie.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Olivier May
Alfaric   04 décembre 2017
Olivier May
Depuis les temps de la préhistoire, les rapports entre l'Homme et les animaux ont été au centre de notre évolution. D'abord chassés, puis chasseurs, nous les avons souvent combattus, mais aussi apprivoisés, puis domestiqués et enfin aimés : ils nous ont tant apporté !

Que l'ont pense au loup devenu chien, notre fidèle compagnon, ou un cheval qui nous a permis de faire de prodigieux bonds pour maîtriser notre environnement, notre relation aux animaux est au cœur de notre identité. Les mythes et les divinités que nous leur consacrons sont bien là pour le prouver.
Commenter  J’apprécie          390
Alfaric   21 décembre 2017
Tigres de Olivier May
Face aux multiples menaces, le seul espoir pour le tigre est un audacieux projet de relocalisation. Il s'agirait de créer un immense sanctuaire dans l'Himalaya, entre 3000 et 4000 m d'altitude, dans des zones pratiquement vierges de présence humaine, où on les laisserait vivre tranquillement leur de tigre.
Commenter  J’apprécie          241
orbe   06 septembre 2014
Le secret des hommes-bisons de Olivier May
- Tu as presque réussi. Et avec ton saut dans le torrent, tu t'es montré intrépide. Mais tu n'avais aucune chance : tu es tombé sur nous ! se vanta-t-elle, mi-sérieuse.

- Sur vos loups, surtout ! rétorqua le garçon, en les regardant de l'air de celui qui n'en revient toujours pas.
Commenter  J’apprécie          130
orbe   27 février 2013
Les enfants de la louve de Olivier May
Normalement, elle aurait dû grogner, menaçante, pour éloigner les intrus. Elle se serait préparée à défendre ses petits. Mais la jeune fille se soumettait en rampant dans sa direction. Sable avait observé les humains toute sa vie en mangeant leurs détritus. Elle savait lire dans leurs yeux. Lorsque les prunelles de la jeune femelle humaine percutèrent son regard inquiet, elle y perçut la joie et la bienveillance.

Le regard d'une alliée.
Commenter  J’apprécie          90
fanfanouche24   23 décembre 2018
Éléphants de Olivier May
Bien plus que de l'ivoire



Parc national Kruger, Afrique du Sud, 2018



-Oui, il m'a dit d'aller à l'école du gouvernement et de faire toutes les études nécessaires afin de consacrer ma vie à sauver les éléphants, avant qu'ils aient tous disparu. C'était dans son rêve. Et il a ajouté que c'était mon devoir, en tant que fille d'un peuple en voie d'extinction.

- Donc, c'est à cause d'un rêve que tu te retrouves à patrouiller à deux mille kilomètres de chez toi (...)

Depuis quelque temps, l'équipe scientifique, qui étudie et soigne les animaux du parc, s'est enrichie d'une nouvelle recrue. C'est la première fois qu'une fille du peuple san remplit cette fonction. Après des études de zoologie et de médecine vétérinaire, Ganema a décidé de se spécialiser dans la sauvegarde des éléphants du parc Kruger. Comme une mission, par respect pour son défunt grand-père, Kunta, le chaman. Loin de chez elle, de son peuple, de sa famille. (p. 104)
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   23 décembre 2018
Éléphants de Olivier May
Le lord reste un moment prostré, rejoint par Sanda. Il l'imite lorsque le contremaître se met à psalmodier dans sa langue en caressant la trompe de l'animal. Les bouddhistes croient au karma et à la réincarnation. Dans sa prière, Sanda souhaite à Rajah de se réincarner en homme... ou du moins en femme, dans un premier temps. Car dans sa religion, naître femme est un stadei nférieur dans la hiérarchie des êtres vivants, néanmoins supérieur à l'éléphant.

- Eh bien moi, je ne lui souhaite pas de se réveiller en être humain, commente Fiona. Si c'est cela que nous proposons aux vieux animaux, alors non, cela ne vaut pas la peine. ("L'Hospice des éléphants ", p. 85)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   23 décembre 2018
Éléphants de Olivier May
Cette nuit-là, Fiona réfléchit. Elle pense que son père, Sanda et les cornacs sont bien insensibles. Certes, tous paraissent aimer les éléphants, mais parfois, elle se dit qu'ils ont bien peu de compassion et de reconnaissance pour leurs compagnons de travail. ( "L'Hospice des éléphants", p. 83)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49997

Avec quel autre musicien John Lennon créa-t-il "W.C.H."?

Paul McCarthney
Bob Dylan
il a fait ça tout seul

8 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , chanson , repriseCréer un quiz sur cet auteur