AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.63 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) le : 20/02/1807
Mort(e) le : 6/07/1863
Biographie :

Joseph Patrice Trullier dit Patrice Lacombe (20 février 1807 - 6 juillet 1863) était un écrivain et un notaire canadien. Son œuvre majeure est le roman La Terre paternelle.

Né à Oka, il étudia au collège de Montréal de 1816 à 1825, où il excellait en composition française et latine. Devenu notaire en 1830, il travaille au service des sulpiciens en recensant leurs propriétés. En 1835, il épouse Léocadie Boucher, avec laquelle il n'a pas d'enfant. Connu pour avoir encouragé les lettres, il est décrit par ceux qui le connaissent comme un être affable et respectable.
En 1846, Lacombe fait paraître dans l'Album littéraire de la Revue canadienne un roman, La Terre paternelle, dont le caractère significatif est d'avoir fondé le genre littéraire dit du roman du terroir, c'est-à-dire le roman agricole canadien. Le roman de Lacombe est aussi un témoin de la littérature canadienne naissante, qui n'avait alors que produit, entre autres, L'influence d'un livre de Philippe Aubert de Gaspé, fils et La Fille du brigand d'Eugène L'Écuyer.
Le roman La Terre paternelle est ensuite inclus dans le Répertoire national de James Huston, une anthologie de la littérature canadienne de l'époque. Le texte va ensuite connaître plusieurs éditions successives.
En commentant le texte, Maurice Lemire a fait valoir que les écrits de Lacombe ont plus d'originalité que ceux de Pierre-Georges Boucher de Boucherville ou Joseph Doutre, qui préféraient imiter les grands romanciers français comme Honoré de Balzac et Eugène Sue[1]. L'auteur qui sera le plus clairement influencé par Lacombe est Damase Potvin, qui publiera des romans proches du terroir plusieurs années plus tard.
Patrice Lacombe meurt à Montréal le 6 juillet 1863.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bilodoh   18 octobre 2013
La terre paternelle de Patrice Lacombe
... la plus grande folie que puisse faire un cultivateur, c'est de se donner à ses enfants, d'abandonner la culture de son champ, et d'emprunter aux usuriers.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

A tous les coups... (1/2)

Téléphoner...

Coup de mobile
Coup de phone
Coup de fil

15 questions
128 lecteurs ont répondu
Thèmes : lexique , langue française , expressions , détenteCréer un quiz sur cet auteur