AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.45/5 (sur 353 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago , le 18/05/1921
Mort(e) à : New York , le 6/11/1976
Biographie :

Patrick Dennis de son vrai nom Edward Everett Tanner est un romancier américain.

Patrick Dennis était dans les années 1950 un des auteurs des États-Unis le plus populaire et le plus lu. Presque tous ses romans ont été des bestsellers, mais le plus connu et le livre culte rempli de succès, fut sans conteste Tante Mame., qui fut interprété, joué au théâtre, mis en musique et adapté au cinéma.

D'inspiration autobiographique, ce récit raconte les aventures rocambolesques d'un jeune orphelin confié aux soins extravagants de sa tante, mais pleine de bonne volonté. Ce roman, écrit en 1955 et publié en français en 1994 et 1998 n'est pas seulement drôle, il est aussi plein de tendresse pour cette femme exceptionnelle, débordante d'énergie et d'amour.

Source : Wikipédia.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Patrick Dennis   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
On y utilisait également nombre de mots nouveaux pour moi, et à la fin de l'été, mon vocabulaire s'était notablement enrichi. Je possède toujours certaines de ces listes de vocables étranges, glanés au cours des soirées avec Tante Mame. L'une d'elles, en date du 14 juillet 1929, comporte des termes aussi variés que : prise de la Bastille, lesbienne, Hotsy-Tosty Club, guerre des gangs, daiquiri- que j'avais mal othographié- relativité, amour libre, complexe d'Oedipe- encore une faute-, mobile, rétamé - et à partir de là mon orthographe s'affole complètement-, narcissique, Biarritz, psychonévrotique, Schoenberg, nymphomane.
Commenter  J’apprécie          80
Elle annonça qu'elle jouait franchement la carte de la Quarantaine épanouie, alors qu'elle avait, non moins franchement, cinquante ans, et s'étendit longuement sur la généreuse saison des moissons, dans la vie d'une femme.
Commenter  J’apprécie          90
Le jour du Petit Dîner de Tante Mame, Gloria et moi déjeunâmes en ville, puis nous nous rendîmes chez Cartier. En moins d'un quart d'heure, j'en savais long sur les diamants. Aveuglé, assourdi par l'amour, je regardai Gloria refuser trois plateaux de solitaires, avant de contempler avec un sourire extatique, la main tendue, le gros diamant rond qui scintillait à son annulaire. "Oui", déclara-t-elle d'un ton ferme, "c'est celui-là".
Commenter  J’apprécie          70
« - Ouiiii mon chéri ! » Elle baissa le ton, sa voix se fit grave. « Et Patrick, je veux que tu apprennes à connaître Brian. A le connaître comme moi je le connais – ou presque. Tu l’aimes bien, n’est-ce pas ? Et, mon chéri, ajouta-t-elle, m’embrassant sur le sommet du crâne, s’il devait jamais aborder des questions d’âge – je veux dire, te demander quel âge… bon, tu vois, dis-lui que j’ai trente-cinq ans, et toi douze. Il est tellement viril, n’est-ce pas ? Conclua-t-elle dans un chuchotement, me serrant fort le bras, tandis qu’il réapparaissait. Je commençais à bien discerner le tableau.
Commenter  J’apprécie          60
Tout d'abord il a écrit mon nom avec l'avion, puis le sien -il s'appelle Jørgen Årup Hansen- , et il est même revenu en arrière pour bien poser tous ces accents et ces barres en biais auxquels ils tiennent absolument.
Commenter  J’apprécie          50
Je n'aime pas beaucoup l'apparence de sa gorge. Il n'y a rien que j'aime beaucoup chez elle, d'ailleurs.
Si cela s'aggrave, appelez-moi, et je lui ferai une bonne piqûre de cyanure.
Commenter  J’apprécie          50
Personnellement, dit-elle, je préfère les écoles mixtes. Le fait de mêler d'emblée garçons et filles, à un âge tendre, contribue tellement à réduire les tensions psycho-sexuelles, ne croyez-vous pas ?
Commenter  J’apprécie          30
Il était impossible, par aucun effort de l'imagination, aussi fertile fût-elle, de considérer Mrs. Burnside comme délicieuse, ni petite. Vielle, elle l'était, en revanche, et si Dieu, dans Son infime sagesse, avait jugé judicieux de faire d'elle une Mère, je me suis souvent demandé pourquoi, au risque de blasphémer. Le Créateur s'était inspiré, pour sa silhouette, d'un réfrigérateur de la General Electric, et pour le reste d'un croisement entre Caligula et un cacatoès.
Commenter  J’apprécie          20
Lady Gravell-Pitt était le genre de femme que l'on déteste de prime abord, mais que l'on hait de tout son coeur quand on a appris à la connaître un peu mieux
Commenter  J’apprécie          30
Le premier acte se concluait sur un final retentissant où les deux étoiles de l’opérette – dont l’âge combiné devait dépasser légèrement le siècle, et le poids total frôler le deux cent cinquante kilos – se lançaient dans un émouvant duo qui concrétisait fermement leur amour. Encore que, vu leur âge, leur poids, et leur corset, j’eusse quelque peine à les imaginer en train de consommer
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Patrick Dennis (485)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur le foot

Quel est le seul joueur à avoir gagné 3 coupes du mondes

Lionel Messi
Diego Maradona
Pelé
Johan Cruyff

10 questions
716 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}