AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.53/5 (sur 37 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 25/01/1860
Mort(e) à : Paris , le 15/01/1933
Biographie :

Paul Auguste Jean Nicolas Féval, dit Féval fils, est un écrivain français, fils de l'écrivain Paul Féval (1816-1887).

L'œuvre littéraire de Paul Féval père qui perdura quarante bonnes années, trouvait sa continuité légitime dans la plume ouvrière et hardie du fils. Le fils devint, au fil du temps, réputé pour ses nouvelles, ses romans et ses pièces d'opérette et ses dramatiques.

De facture plus modeste, les écrits du fils suivirent néanmoins les fils des trames déjà dévidés avant lui par son géniteur et par Alexandre Dumas père. Le filon de l'histoire semblait avoir été ouvert pour ne plus se tarir.

Ainsi donc, fin du XIXe siècle et début du XXe, Paul Féval fils créa de toutes pièces (sous de nombreux titres) une famille généalogique à Henri de Lagardère, dans une suite extravagante d'aventures nouvelles du "petit parisien" : "Les Jumeaux de Nevers" (1895, avec A. D'Orsay); "Les Chevauchées de Lagardère" (1909); "Mademoiselle de Lagardère" (1929); "La petite fille du Bossu" (1931), puis "La Jeunesse du Bossu" (1934).

Parmi ces autres travaux d'écriture : "Nouvelles" (1890); "Maria Laura" (1891); "Chantepie" (1896); "Aventurières (roman galant sage)"; "Mam'zelle Flamberge" (1911) trouvèrent un public de lecteurs assidus. Il s'est également inspiré de son père en écrivant "Les bandits de Londres" (1927).

Le fantastique renaît des cendres Féval en la personne de "Félifax, l'homme-tigre" (1929) et sa suite "Londres en folie" (1930). On doit aussi à Féval fils "La Guerre des étoiles", un roman qui n’a rien à voir avec la double-trilogie du même nom.

Paul Féval fils a été obligé, dans l'édition Geffroy de 1905 du "Bossu", de réécrire le dernier chapitre du roman de son père afin de l'adapter à la suite qu'il prévoyait.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_F%C3%A9val_fils
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Féval fils   (35)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Analyse des goûts des lecteurs du 19è siècle. "youtube" A PÊCHE MIRACULEUSE « Le commencement du siècle où nous sommes fut beaucoup plus légendaire qu’on ne le croit généralement. Et je ne parle pas ici de cette immense légende de nos gloires militaires, dont le sang républicain écrivit les premières pages au bruit triomphant de la fanfare marseillaise, qui déroula ses chants à travers l’éblouissement de l’empire et noya sa dernière strophe — un cri splendide — dans le grand deuil de Waterloo. Je parle de la légende des conteurs, des récits qui endorment ou passionnent la veillée, des choses poétiques, bizarres, surnaturelles, dont le scepticisme du dix-huitième siècle avait essayé de faire table nette.

+ Lire la suite

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
L'illustre cabaret de "La pomme de pin" a eu la gloire de laisser son nom dans l'histoire littéraire, pour avoir abreuvé sept ou huit générations de poètes.
[...]
Cette salle basse, aux solives enfumées, datait en effet du règne de Charles II, et elle avait vu s'asseoir devant ses tables branlantes, toutes les illustrations des deux siècles passés, depuis le poète exquis de "La ballade des dames du temps jadis" jusqu'à l'immortel auteur de "Gargantua" et de "Pantagruel" ...
Commenter  J’apprécie          180
Soit ! je te laisse ! ... Mais écoute-moi bien, ma chère Bathilde ; cet enfant est le dernier rejeton d'une famille maudite !
Il est condamné ! Il mourra !
Si ce n'est par toi, ce sera par un autre !
Tu m'entends ? Je veux qu'il meure ! ... Comme son
père ... Parce que son père a tué !
Et que les enfants doivent porter en ce monde la responsabilité des crimes du père ....
Allons, apaise tes scrupules, et au revoir...
Commenter  J’apprécie          170
si tu ne viens pas au duc de Nevers , le duc de Nevers viendras a toi
Commenter  J’apprécie          70
L'hiver de cette année-là fut si terrible et la misère si grande que des milliers de gens crièrent la faim, et cela durant les douze mois qui suivirent ...
Commenter  J’apprécie          30
Un matin d'avril de l'an 1641 - le roi Louis treizième portant la couronne des lys et Armand Duplessis, cardinal-duc de Richelieu tenant le sceptre - les gardes de faction à la capitainerie du Louvre virent déboucher du quai de l’École un jeune homme, à l'allure militaire, qui se dirigeait de leur côté d'un pas rapide et dégagé ...
Commenter  J’apprécie          10
Que d'aventures également !
Plaisantes ou tragiques, heureuses ou néfastes, elles se précipitaient depuis le matin les unes par-dessus les autres, sans lui laisser le temps de souffler, ni de se reconnaître.
Ouf ! Que d'émotions ! ...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Paul Féval fils (3245)Voir plus

Quiz Voir plus

Nouvelle Vague

« Le Mépris » est un film de Jean-Luc Godard, avec Piccoli et Bardot, adapté du roman éponyme… de quel auteur ?

Albert Camus
André Gide
Raymond Chandler
William Faulkner
Alberto Moravia

9 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinemaCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}