AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.13 /5 (sur 48 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Calzada de Calatrava , le 24/09/1949
Biographie :

Pedro Almodóvar Caballero est un réalisateur de cinéma espagnol né le 24 septembre 1949 à Calzada de Calatrava dans la province de Ciudad Real et la communauté autonome de Castille-La Manche, en Espagne. Il est l'un des cinéastes emblématiques de la nouvelle vague espagnole.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
manU17   02 avril 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Le cinéma d'Almodovar, parce qu'il nous donne de son pays une image totalement subjective, personnelle, touche au général par le particulier. Ses Analyses, prises dans les filets d'un certain milieu et d'une certaine société utilisés comme microcosme, sont révélatrice d'une Espagne multiple, mouvante, baroque, au sens cosmogonique du terme : dont le centre est partout et la circonférence nulle part.



[Extrait de la présentation de Gérard de Cortanze, également traducteur avec Patricia Rey]
Commenter  J’apprécie          190
le_Bison   24 avril 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
- Tu es beau ?

- Oui.

- Grand ?

- Un mètre quatre-vingts, peut-être plus. Je suis mince mais juste ce qu’il faut, du genre éphèbe. Je porte un jean.

- Pose ta main sur ta braguette et dis-moi ce que tu trouves.

- Tu peux l’imaginer.

- A cette heure mon IMAGINATION se confond avec mes DÉSIRS, et mes désirs n’ont plus le sens de la MESURE, sois plus concret.

- La nature a été très généreuse avec moi.

- J’ai horreur des euphémismes, mais je te fais confiance. Les yeux ?

- Clairs. Verts ou bleus.

- Ils éclairent ton regard d’une façon extraordinaire ? Ils t’hypnotisent lorsque tu les regardes dans la vitre, à tel point que tu ne peux t’en détacher ?

- Oui, c’est exactement ça.

- Avec ces yeux, j’aurais aimé que tu sois brun.

- Je suis brun.

- Fabuleux.
Commenter  J’apprécie          160
le_Bison   14 mai 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
La critique spécialisée affirme que mes rôles érotiques portent en eux quelque chose d’inclassable qui me rend unique et qu’on a de toute façon pas l’habitude de voir dans ce genre de sous-produit. Alfonso Sanchez a été très gentil avec moi : « Quand tu fais une fellation, le spectateur ne remarque que tes yeux et ta bouche. » On a beau dire, mais je suis avant tout une actrice. Pourquoi le cacher ? Et puis n’ayons pas peur des mots : non seulement j’ai un corps qui rend fou les hommes, mais en plus je suis intelligente.
Commenter  J’apprécie          150
manU17   04 avril 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Il n'est pas souhaitable de dévoiler à la gent masculine que, sous ses allures de poupée-Barbie-super-star, une femme peut cacher une grande intelligence.
Commenter  J’apprécie          162
le_Bison   25 mai 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Tout en parlant j’ai posé ma main sur la braguette du type, et je me suis rendu compte qu’il était presque aussi excité que moi le salaud ! Comme nous n’étions pas loin de la maison de campagne, paradis de l’amour libre, nous avons fait l’amour. Il m’a dit de faire attention, de ne pas lui laisser de marques, qu’il était un garçon… très sensible. Tout y est passé. A la fin, alors qu’on s’habillait, il m’a avoué que c’est la première fois qu’il léchait une chatte…, cet aveu m’a rendu morose. MOI, la plus moderne, la plus experte, celle que plus rien n’émeut, mêmes les mots accompagnés de quelque chose en plus, du genre rivière de diamants par exemple, eh bien cette fois j’ai été émue. Bien que je sois une star du porno, je suis terriblement sentimentale.
Commenter  J’apprécie          130
manU17   09 avril 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
[...] Madrid représentait pour moi le lieu où les films étaient projetés en première exclusivité, mais aussi la métropole où chacun pouvait "vivre sa vie", en définitive : un rêve.
Commenter  J’apprécie          140
le_Bison   18 mai 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Nous allons fêter nos retrouvailles en BAISANT COMME DES BÊTES TOUTE LA NUIT. Aujourd’hui, j’ai essayé de t’oublier en faisant l’amour une dizaine de fois, mais la BAISE DE LA RÉCONCILIATION SUR L’OREILLER est toujours la meilleure.
Commenter  J’apprécie          130
le_Bison   21 juin 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
La première chose que je fais quand je rentre chez moi après un long voyage, c’est chier. Tel le chien de Pavlov, je me suis dirigé vers les toilettes, les yeux fermés. Assis, dans la même position que d’habitude, j’ai dû constater que rien ne sortait. A peine ai-je réussi à libérer deux ou trois pets secs et grinçants… Je n’ai pas insisté.
Commenter  J’apprécie          120
le_Bison   28 mai 2014
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Dans ma courte et intense vie, mon cœur n’a battu que trois cents fois d’émotion. Celle-ci en était une.
Commenter  J’apprécie          130
Ambages   02 octobre 2019
Patty Diphusa : La Vénus des lavabos de Pedro Almodovar
Il n'y a rien de plus désespérant que d'entendre l'écho de ses propres paroles.
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-53032

Née Audrey RUSTON en Belgique en 1929, celle qui choisit le nom de scène de HEPBURN repose depuis 1993 ..#.. .

au Père Lachaise (Paris)
au Arlington Cemetery (Washington DC)
au Hollywood Forever Cemetery (Los Angeles)
dans un petit cimetière suisse, non loin du lac Léman

8 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : star , cinema , théâtre , musique , télévisionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..