AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.14 /5 (sur 218 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Béziers , 1923
Mort(e) à : Béziers , le 22/12/2011
Biographie :

Richard Bessière est le pseudonyme commun à François Richard (1913), à l'origine directeur littéraire aux éditions du Fleuve noir, et Henri Bessière (1923 - 22/12/2011 à Béziers).

Les ouvrages sont signés indifféremment Richard Bessière, Richard-Bessière, F. Richard Bessière, Francis Richard-Bessière, F.-H. Ribes.

Ce pseudonyme fut utilisé par les deux auteurs pour les ouvrages de SF, Dominique H. Keller étant réservé au fantastique (pour surfer sur le succès de l'auteur américain David H. Keller) et F.H. Ribes pour publier des romans d'espionnage, également au Fleuve noir, dans les années 1960 et 70.

Ils publient leurs premiers romans en 1951, écrivant ensuite plus d'une centaine de titres jusqu'en 1985.

Henri Bessière fit des études supérieures en lettres et en physique. Auteur dramatique, il est aussi conférencier et membre de la SACEM. Il commença à écrire très jeune et inaugura en 1952 la collection Anticipation des éditions "Fleuve Noir".

Il est également très connu comme conférencier. Ses thèmes favoris : la parapsychologie et l’Égypte secrète et mystérieuse.

Selon Henri Bessière, la collaboration de François Richard se résumait essentiellement à la correction stylistique et orthographique des textes de l'auteur biterrois en vue de les rendre publiables.

Henri Bessière a depuis revendiqué l'écriture des romans publiés sous ces pseudonymes, qu'il fait reparaître sous le nom de Richard-Bessière puis Richard Bessière. Sous ce dernier nom, dans les années 1990 et 2000, il publie seul ou avec Charly Sanson des essais sur les sociétés secrètes ou la parapsychologie.

En 2005, les éditions Œil du sphinx publient un livre d'hommage, Richard Bessière, Une route semée d'étoiles, qui comporte ses mémoires, une interview et une bibliographie.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Hommage à Richard Bessière 3/4 Conférence "Hommage à Richard Bessière" enregistrée aux Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres (décembre 2012) La suite : youtu.be L'audio de la conférence : www.actusf.com


Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
lecassin   12 mars 2014
La Planète Géante de Richard Bessière
Le voyage dura de longues heures, et j’en ressentis une impression pénible, au sein de cette chair humaine sale et malodorante, où le moindre geste de chacun provoquait un grognement de l’autre.

C’était humiliant, révoltant, indigne d’êtres civilisés, mais je me demande encore si la civilisation est faite pour ennoblir l’individu, quel qu’il soit.

Commenter  J’apprécie          160
moravia   09 août 2014
Les bons Lecomte font les bons amis de Richard Bessière
C'est ainsi que Mokdar était devenu un agent du K.G.B., non point qu'il fût idéologiquement lié aux Soviétiques, mais parce que les Soviétiques, du moins à ses yeux, représentaient l'instrument de sa haine, de cette haine féroce qu'il nourrissait contre les exploitants du pétrole, et Dieu sait s'il y en avait dans son pays.

Et c'était là le paradoxe : la misère d'un côté et l'or noir de l'autre, avec cette barrière de sable et de soleil entre les deux...Et lui, Mokdar, avait toujours été du côté du sable !
Commenter  J’apprécie          152
balrog   30 septembre 2013
Concerto pour l'inconnu de Richard Bessière
Si tout cela continuait, le monde était également menacé d'asphyxie. L'oxygène allait manquer tôt ou tard, lorsque les dernières plantes disparaitraient de la surface de la Terre.

Dans quelques mois... quelques semaines, peut-être... Et, cette fois, il n'y aurait pas de survivants.

Et tout cela, pour quelques milligrammes de potassium en moins dans une feuille ou une tige.

Non, jamais je n'avais pensé à cela, jamais je n'avais "vraiment" pensé que la Vie ne tenait qu'à un équilibre aussi précaire.
Commenter  J’apprécie          140
balrog   30 septembre 2013
Concerto pour l'inconnu de Richard Bessière
Pour moi, le cauchemar continuait, mais je devais lutter contre une réalité encore plus atroce, car, au bout de cette réalité, il n'y avait aucun secours, aucun espoir. On ne se réveille pas sur une réalité. On la subit, tout simplement, et cela jusqu'à son aboutissement.
Commenter  J’apprécie          100
rulhe   09 avril 2018
Lecomte? Échec au Kremlin de Richard Bessière
- on va aller voir ce monsieur chang, dit le comte.

gomez parut surpris.

- pourquoi? dit il.

- parce que je suis certain,

qu'il connaît les trois types qui ont essayé de me tué.

normalement,il ne doit pas y avoir de grabuge,mais je me

méfie toujours de ce genre de situation.

- intuition? ironisa gomes.

- expérience! j'ai vu des types sortir des endroits les plus invraisemblables aux moments les plus inattendus. ce qui fait que maintenant je m, attend toujours à en voir surgir de sous les fauteuils ou des placards.

- surtout que chang n'est surement pas un enfant de Coeur...approuva le métis.
Commenter  J’apprécie          90
jamiK   06 mai 2016
Les conquérants de l'Univers, tome 1 de Richard Bessière
Mais qui s’occupera du ménage ? Car enfin, vous ne passerez pas votre temps uniquement à étudier ? Croyez-vous qu’une femme n’aurait pas sa place dans votre… à propos, comment appelez-vous cet appareil ?

— Le Météore, répondit le professeur Bénac en souriant. Mais je vois où vous voulez en venir. N’insistez pas, l’expérience est trop dangereuse pour que nous nous permettions d’emmener avec nous une femme.

— Fût-elle aussi charmante que vous, miss Mabel, ajouta Richard.

Avec une moue presque enfantine, la jeune Anglaise se contenta de hausser les épaules en déclarant :

— Comment voulez-vous être présentables lorsque vous arriverez chez les Martiens ? Croyez-vous que ces gens-là auront une bonne impression des Terriens lorsqu’ils verront vos pantalons en accordéon et vos cols froissés ? Non, décidément, je ne vous vois pas devant la reine des Lunaires.
Commenter  J’apprécie          60
rulhe   20 avril 2018
Lecomte ne chinoise pas de Richard Bessière
- vous m'avez quand même

embarqué dans une drôle de galère! soupira Lecomte,

mais je vous revaudrai ça

mon vieux, et au centuple.

Frank se tourna vers les deux autres.

- tenez vous le pour dit les gars. comme caractère de cochon, ce type là bat tous les records.
Commenter  J’apprécie          70
ArnoT   05 novembre 2015
Nl'aboyez pas trop fort Mr Breton de Richard Bessière
Ce roman a pour thème le respect de la vie dans une société livrée à la barbarie la plus éhontée. Il dénonce surtout ce « Mal nécessaire » (pour employer une expression chère à certains exterminateurs militaires, politiciens ou médecins) qui consiste à tuer des êtres jugés inférieurs pour, soi-disant, assurer le bien de l'humanité. Et cela avec tellement de prétextes, de théories médico-sociales propres à sécuriser le public, que personne ne cherchera même plus à savoir si ces expériences reposent sur des justifications vraiment fondées.



Au sujet d'expériences sur des êtres vivants, on a parlé d'un enfer soi-disant scientifique. Mais, à Dachau, aussi, il y avait des scientifiques. Comme dans tous les laboratoires de vivisection où on accumule les souffrances et les peurs humaines et animales. En un mot, toute cette barbarie inutile qui n'a d'autre but que d'alimenter les tendances dominatrices, les instincts fascistoïdes, nécrophiles et sadiques, tout en alliant le profit et, très souvent, pour certains, l'accession aux titres scientifiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Dranseb   18 avril 2020
Les Mutants sonnent le glas de Richard Bessière
Voyons, essayez de comprendre. Ce sont des créatures monstrueuses, douées de pouvoirs anormaux, des êtres qui ne reculeront devant rien pour anéantir notre humanité. On les a découverts au siècle dernier, mais peut-être existent-ils depuis le dix-huitième ou le dix-neuvième siècle, nul n'en sait rien. Ils mènent une vie secrète, se terrent parmi les humains, et se montrent aussi discrets que possible, se contentant de maintenir le contact entre eux et de s'adonner à des activités dont nous n'avons même pas idée. Ils ne nous aiment pas, croyez-le bien. Et si j'ai un conseil à vous donner, c'est de vous méfier.



Page 39
Commenter  J’apprécie          40
ArnoT   03 juin 2015
Feu dans le ciel de Richard Bessière
Le professeur Reginald Taylor, président de la W.U.S. (World United Scientific) tourna d’un geste sec le bouton de nacre qui commandait le fonctionnement de l’écran opalescent de son téléviseur personnel. L’image d’une jeune et jolie secrétaire apparut sur l’écran, avec un relief et une coloration remarquables.

— Avez-vous réussi à contacter le professeur Roland Mercadier ? Il devrait être ici depuis une heure…

— J’ai tout essayé, monsieur le professeur et je suppose qu’il ne va pas tarder, car il a quitté son appartement parisien voici déjà presque deux heures, avec son aérojet particulier.

— Parfait. Prévenez-moi dès que vous aurez de ses nouvelles. Terminé.

L’image de la secrétaire s’estompa rapidement et disparut de l’écran.

Reginald Taylor passa la main dans sa tignasse grisonnante, puis se tourna vers celui qui, comme lui, attendait impatiemment l’arrivée du jeune et déjà célèbre savant français.

Il y avait, dans le vaste bureau aux murs de verre épais, une dizaine de techniciens, parmi lesquels la propre femme du professeur Mercadier. Elle était sans doute la seule à ne pas paraître s’étonner du retard de son mari.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..