AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.73/5 (sur 166 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Avignon , le 29/06/1935
Mort(e) à : Paris , le 01/01/2019
Biographie :

Traducteur de russe et d'anglais, interprète et auteur, Robert Giraud aime raconter des histoires et des contes de la tradition.

Il a vécu une partie de sa vie en Russie et garde toujours là-bas de très bons amis. La Russie est également présente dans sa famille : il a plusieurs enfants bilingues russe-français.
Ce collaborateur de longue date de l'éditeur Flammarion fut l'auteur de nombreux albums du Père Castor, notamment Jacques et le haricot magique (Flammarion, 1999), Le gros navet (Flammarion, 2000), La moufle (Flammarion, 2000) ou encore Deux tigres en colère (Flammarion, 2007).
Toujours chez Flammarion, il publia des livres de vulgarisation pour adolescents dans la collection "Castor doc" comme Les religions en France (Flamarion, 2005), A la découverte des planètes (Flammarion, 2005), A la découverte des pyramides (Flammarion, 2007) et La seconde guerre mondiale (Flammarion, 2008). Plus récemment, il avait traduit depuis le russe une série de romans policiers pour adulte signée Tchinguiz Abdoullaiev, les Enquêtes de Drongo, publiée chez l’Aube.
Ces dernières années, il a écrit plusieurs livres de vulgarisation pour grands adolescents. Dans la collection " Castor doc ", il est l'auteur de Les Religions en France, À la découverte des planètes et À la découverte des pyramides.
Il se passionne depuis longtemps pour la Seconde Guerre mondiale et, en particulier, pour l'épopée de la France libre.

Auteur de "L'aventure humaine du christianisme, des origines à la maturité" (2013).

Robert Giraud vivait à Paris.

+ Voir plus
Source : https://deces.matchid.io/search?advanced=true&ln=giraud&fn=robert&bd=1935&bc=Avignon
Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Giraud (II)   (57)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'AVENTURE HUMAINE DU CHRISTIANISME : des origines à la maturité - Robert Giraud


Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Le fermier va trouver le loup.
Il lui demande,) mais pas trop fort...)
Loup, loup, pourquoi as tu emporté le porcelet?

-Parce que j'avais faim, et j'ai encore faim!...

Et le loup ouvre toute grande sa gueule, en roulant de gros yeux...
Commenter  J’apprécie          240
Le blaireau sortit la tête, et considéra le chaton avec étonnement.
- Mais tu n'es pas un blaireau ! dit-il. Ta queue est trop fine et ton museau n'est pas assez pointu ! Tu dois être... tu dois être... Est-ce tu manges des souris ?
- Bien sûr ! répondit le chaton.
- Alors tu dois être un hérisson. Ne t'inquiète pas, on va s'occuper de toi.
Commenter  J’apprécie          160
Celle que l'été a fait fuir, l'hiver la ramènera.
Commenter  J’apprécie          100
Bonjour, Jack, dit le petit vieux. Où vas-tu donc avec cette vache ?

- Bonjour monsieur, répondit Jack. Je vais la vendre au marché, et je vais en tirer un bon prix !

- Si tu veux, tu peux devenir riche comme tu n’as jamais rêvé de l’être, dit le petit vieux. Je t’achète ta vache. Regarde ! Je te donne en échange ce haricot.

- Vous vous moquez de moi ! s’écria Jack. J’en veux au moins dix pièces d’argent et vous croyez l’avoir pour un haricot ?

- Oui, mais c’est un haricot magique. Si tu le plantes, en une nuit il poussera jusqu’au ciel.

- Jusqu’au ciel ! répéta jack.
Commenter  J’apprécie          50
[incipit]

C'était l'hiver, le terrible hiver russe qui habille de glace les rivières, qui accroche du givre aux branches des arbres, qui enveloppe les champs d'un manteau de neige.
Commenter  J’apprécie          50
Le grand-père sema les légumes et, pour finir, déposa dans un trou une graine de navet.

(p. 4)
Commenter  J’apprécie          50
Pour leur malheur, ce boucher-là était un homme dur et cruel, capable des pires méfaits. Il leur répondit d'un ton doucereux :
- Mais bien sûr, mes petits ! Ne vous inquiétez de rien ! Je vais m'occuper de vous.
Commenter  J’apprécie          40
Personne n’avait même eu le temps de dire »Tire, tire, tire-navet ! », d’aboyer ou de miauler. Le grand-père tomba à la renverse sur la grand-mère, la grand-mère sur Macha, Macha sur Boby, Boby sur le chat, et il n’y eut que la souris qui se dégagea à temps pour ne pas se faire écraser. »
Commenter  J’apprécie          31
Le saint homme, frappant du plat de la main la croupe de sa monture, disparut au loin, tandis que parents et enfants lui faisaient de grands signes d'adieu.
C'est depuis ce temps-là que, la veille du 6 décembre, les enfants de la région mettent toujours dans leurs chaussures une carotte pour l'âne de saint Nicolas.
Commenter  J’apprécie          20
-Tu as très bien fait ton travail de chien.
Tu as aboyé pour m'avertir du danger.
Je suis content que tu sois venu habiter avec moi.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Robert Giraud (II) (485)Voir plus

Quiz Voir plus

Riverdale

Comment s’appelle le père de Chuck ?

Pop
F.P
Hiram
Al

20 questions
39 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..