AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.25 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Algérie
Né(e) à : Alger , le 13/09/1980
Biographie :

Samira Negrouche est poète et traductrice de poésie arabe. Elle a publié plusieurs livres dont L’opéra cosmique en 2003 et Iridienne en 2005. Elle est également médecin.
Présentation ci-dessous d’une sélection de poèmes extraits du recueil « A l’ombre de Grenade » réédité en avril 2006 aux éditions Lettres Charnues.
Née en 1979, Samira Negrouche est une jeune poète vivant à Alger où elle travaille dans le milieu médical et milite au sein d'associations culturelles et littéraires. Auteure de trois recueils de poésie Faiblesse n'est pas de dire, L'Opéra cosmique et À l'ombre de Grenade, elle a aussi assuré diverses traductions de l'arabe vers le français en poésie, nouvelles et roman. Elle a également réalisé des essais de travaux interdisciplinaires avec le théâtre, la vidéo, la photo et les arts plastiques.
Ses textes sont traduits dans une vingtaine de langues et publiés dans plusieurs pays.

Samira Negrouche a publié le 05/04/2019 " Quai 2|1, Partition à trois axes " aux éditions Mazette.

+ Voir plus
Source : http://atelierartistique1.blogspot.com/2006/11/pomes-de-samira-negrouche.html et http://www.africul
Ajouter des informations
Bibliographie de Samira Negrouche   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Samira Negrouche a écrit ce texte pour le numéro Spécial 20 ans d'Étoiles d'encre.

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
coco4649   25 juin 2019
Six arbres de fortune autour de ma baignoire de Samira Negrouche
Il y a des arbres dans ma tête…





Il y a des arbres dans ma tête

autour de ma baignoire

parce que le cosmos c’est bien trop grand

loin de ma flaque d’eau
Commenter  J’apprécie          110
ATOS   04 avril 2017
Iridienne de Samira Negrouche
J'oberve mon propre massacre avec le tranquille

courage du savant. j'ai l'air

d'éprouver de la haine, et j'écris en fait

des vers pleins de ponctuel amour.

Pier Paolo Pasolini, in "Poesia in forma di rosa"
Commenter  J’apprécie          70
coco4649   29 mars 2017
Six arbres de fortune autour de ma baignoire de Samira Negrouche
EXTRAIT





dans le jardin de rocaille

un homme muet danse

on ne sait l’oraison funèbre



un homme sourd dit-ton

sème des pas d’abondance

et des cercles solaires



il n’est pas né pour entendre

la déflagration du monde





y a-t-il un lieu échoué

sur une crête oubliée

où les nouvelles ne parviendraient pas

où les nouvelles ne se supposeraient pas

où les nouvelles ne se sentiraient pas

y a-t-il une brèche de temps

qui n’attende pas

de figer nos regards

sur les écrans asphyxiés ?







y a-t-il des yeux en ce monde

des oreilles en ce monde

qui soient nés

pour accueillir

en leurs âmes

l’obscénité

l’obscénité

l’obscénité

l’obscénité

l’obscénité

et s’en détourner

et ne pas s’en détourner ?

Commenter  J’apprécie          50
ATOS   21 décembre 2016
Quand l'amandier refleurira de Samira Negrouche
Partir c'est

escalader son désarroi

sur la corde

de l'oubli



partir c'est

encore la vie

derrière soi



Ce qui reste

commencer chaque matin

à heure précise

comme

reprendre à zéro



répondre à l'oubli du temps

à la dérive des âges

à ta mère qui tremble

à la généalogie du pire

au désastre des dieux.



Samira Negrouche

Commenter  J’apprécie          50
ATOS   15 avril 2017
Triangle. Poésie en traduction de Samira Negrouche
"Celui qui a l'habitude de marcher

Comme toi

Sait...

Qu'un jour il reprendra la marche

Même s'il devait s'arrêter



Il partira

Sur ces chemins

Qui s'étendent à perte de vue

Au bout desquels aucune marche ne parvient

Pour longue qu'elle soit



Celui qui a l'habitude de dire son mot

Personne ne peut entraver sa parole

Tranchante comme une lame

Coupe dans le vif des rameaux

Auxquels il donne des formes

Que tu aimes scruter



Celui qui a l'habitude de se relever

Quand il lui arrive de chuter

Son aigle volera très haut

Dans les cieux déployés

Profonds comme l'essence des rosées

Sur la peau des grenades mûres

Qui craquelle sous la poussée des grains



Celui qui sait le sens de la vie

Ne peut pas retenir le sourire

Devant les prairies fleuries

Où palpite le coeur de la beauté.



Brahim Tazaghart

traduit par Mourad Slimani.
Commenter  J’apprécie          40
coco4649   29 mars 2017
Iridienne de Samira Negrouche
TES VAGUES…





Tes vagues

voudront-elles de moi

lorsque mes larmes

                      dociles

s’offriront             à la mer



Ton horizon

s’ouvrira-t-il          à mon regard

comme à ta lumière

                      mes mains.

Commenter  J’apprécie          40
ATOS   21 décembre 2016
Quand l'amandier refleurira de Samira Negrouche
Dans le jaillissement de ton image

mon rire a des remords



Djamal Amrani

Commenter  J’apprécie          60
ATOS   21 décembre 2016
Quand l'amandier refleurira de Samira Negrouche
Le verbe

ce devrait être une patère

pour y suspendre

le silence



Les mots

des poteries fragiles

pour contenir durablement

le calme



effacés les mots du tableau noir

effacés du même coup

désirs attentes

ambitions



Taisez vous mais taisez vous donc, extrait de Rien, de Hamid Tibouchi
Commenter  J’apprécie          40
coco4649   25 juin 2019
Six arbres de fortune autour de ma baignoire de Samira Negrouche
suite a/rythmique





délité

palmes à angle ouvert

je raccommode mes bords

les attache au cercle

à la serrure

rassemble les pièces

désaligne la taille

au point de hauteur

stries

là où ça joint

ça lâche

le mouvement

est distance

est tension.
Commenter  J’apprécie          40
coco4649   29 mars 2017
Six arbres de fortune autour de ma baignoire de Samira Negrouche
TU NE TE RÉSIGNES PAS…





Tu ne te résignes pas

à relâcher le bord du ciel





à neuf heures

ce matin

tu tiens le souffle du voilier

aller vers le chemin le plus étroit



redessiner le mirage





Tu te demandes ce qu’est

un lieu à soi

si tu dois te délaver

t’alléger de tes promesses





hier tu voulais savoir si

et voilà que tu ne sais plus pourquoi





Il eut fallu s’y jeter sans prévisions

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur