AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Idaho , 1969
Biographie :

Scott Hawkins est un informaticien et écrivain.

Titulaire d'un B.S.C.S. en informatique en 1991 et d'un M.S. en 1993, il est spécialiste des systèmes Unix/Linux.

"La bibliothèque de Mount Char" (The Library at Mount Char, 2015) est son premier roman.

son site : http://www.shawkins.net/
Twitter : https://twitter.com/scottrhawkins

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Witchblade   02 juillet 2019
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
Elle avait commencé par rejeter cette approche. Comme piège, c’était trop flagrant. Ce fut seulement après l’avoir étudiée en profondeur qu’elle avait pris l’idée au sérieux. Les textes de Père insistaient sur son efficacité. Comme l’illustraient quantité de notes de bas de page, la stupidité de l’homme augmente de cinquante ou soixante pour cent quand il est question de sexe. La proximité de l’objet tentateur ne fait qu’accroître l’effet.
Commenter  J’apprécie          150
Charybde2   11 janvier 2018
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
Inondée de sang et les pieds nus, Carolyn marchait seule sur le ruban d’asphalte à deux voies que les Américains appelaient la Highway 78. La plupart des bibliothécaires, dont elle-même, avaient fini par la baptiser la piste des Tacos, ainsi nommée en l’honneur d’un restau mexicain où il leur arrivait de filer en douce. Le guacamole y est vraiment bon, se rappela-t-elle. Son estomac émit un gargouillis. Des feuilles de chêne, rouge orangé et délicieusement croustillantes, craquaient sous ses pieds. Son souffle dessinait un plumet blanc dans l’air d’avant l’aube. Le poignard d’obsidienne avec lequel elle avait tué le détective Miner était niché au creux de ses reins, secret et affûté.

Elle souriait.
Commenter  J’apprécie          20
Horizon_du_plomb   28 janvier 2019
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
 « - Je n’ai aucune idée de ce que vous voulez dire.

- Hum. OK, on va faire autrement. Vous savez comment fonctionnent les micro-ondes ?

- Non

- Eh bien, ce truc est basé sur les micro-ondes.

- Oh, attendez. Je viens de me rappeler. Je sais comment fonctionnent les micro-ondes et vous me racontez des conneries.

- Bon, ne parlons plus de micro-ondes. Mais le fonctionnement de ce système n’a pas vraiment d’importance.

- Dans ce cas, pourquoi vous ne voulez pas m’en parler ?

- Parce qu’il est très avancé. Vous n’avez pas les connaissances nécessaires. Faites moi confiance, d’accord ?

(…)

C’est vous qui avez inventé ce truc ?

- Non je suis plutôt linguiste. On peut revenir au sujet maintenant ? »

Steve grimaça. «  D’accord. » Vaincu par le technoblabla. 
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2   11 janvier 2018
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
Le lendemain du jour où elle avait tué le détective Miner pour la seconde fois, Carolyn se réveilla sur le parquet du séjour de Mrs. McGillicutty. Le jour venait juste de se lever. Comme à son habitude, elle resta tout d’abord immobile, les yeux clos, veillant à ne donner aucun signe qu’elle était consciente. Les matins lui étaient toujours difficiles. Pour ce qu’elle en savait, personne – ni Père, ni David, ni même Emily – ne pouvait lire dans son esprit endormi, de sorte que c’était là et là seulement qu’elle élaborait ses vrais plans. Mais, lorsqu’elle émergeait de son sommeil, il lui était difficile d’empêcher la vérité de son cœur de se mêler aux mensonges de son esprit conscient, et les extrémités de ses doigts tremblaient souvent.
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2   11 janvier 2018
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
Carolyn et les autres n’étaient pas nés bibliothécaires. Au temps jadis – comme cela lui semblait lointain -, ils étaient en fait très américains. Elle s’en souvenait un peu : il y avait quelque chose qui s’appelait Super Jaimie et autre chose qu’on appelait les mini-chocolats au beurre de cacahouète Reese. Mais, un jour d’été, alors qu’elle avait environ huit ans, les ennemis de Père avaient lancé l’offensive contre lui. Père avait survécu, ainsi que Carolyn et une poignée d’enfants. Mais pas leurs parents.

Elle se rappela la voix de Père lui parvenant à travers une fumée noire à l’odeur d’asphalte fondu, le cratère où s’étaient trouvées leurs maisons qui luisait derrière lui d’un éclat orange terne.

« Vous êtes maintenant des Pelapi, dit Père. C’est un mot très ancien. Il signifie quelque chose comme « bibliothécaire » et quelque chose comme « élève ». Je vous emmènerai dans ma maison. Je vous élèverai à l’ancienne, comme j’ai moi-même été élevé. Je vous enseignerai les choses que j’ai apprises. »

Il ne leur demanda pas ce qu’ils voulaient.

Carolyn, qui se sentait reconnaissante, fit tout d’abord de son mieux. Sa maman et son papa étaient partis, partis pour de bon. Elle le comprenait. Il ne lui restait plus que Père et il lui sembla au début qu’il ne demandait pas grand-chose. La maison de Père était cependant différente. Au lieu de bonbons et de télévision, il s’y trouvait des ombres et des vieux livres, écrits à la main sur d’épais parchemins. Ils en vinrent à comprendre que Père avait vécu très, très longtemps. Et au cours de sa longue vie il avait maîtrisé l’art de façonner des merveilles. Il était capable de faire tomber la foudre, ou d’arrêter le temps. Les pierres l’appelaient par son nom. La théorie et la pratique de son art étaient réparties en douze catalogues – un pour chaque enfant, comme il se trouva. Tout ce qu’il leur demandait, c’était de les étudier avec sérieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jadzen   13 février 2019
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
L’ado maigrichonne au tatouage Lynyrd Skynyrd, apparemment indemne, était agenouillée auprès d’elle et la fixait d’un œil inexpressif. « Bev ? disait-elle. Beverly ? »

Erwin envisagea de lui dire que Beverly avait rejoint Elvis et Ronnie Van Zant, mais il n’était pas sûr qu’elle le prendrait bien. Il se contenta de lui donner une tape sur l’épaule
Commenter  J’apprécie          10
Horizon_du_plomb   28 janvier 2019
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
L’une d’elles était un concept nommé Uzan-iya, par lequel ils désignaient l’instant où un cœur innocent contemple l’idée de meurtre pour la première fois. Pour les Atul, le crime lui-même avait moins d’importance que cette corruption initiale.
Commenter  J’apprécie          10
LesChasseusesDeLivres   15 janvier 2020
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
– Si vous vous révélez vulnérables aux effets du… euh… du système de défense, alors il vaudra mieux que vous ne soyez pas en voiture. Vu la vitesse à laquelle elles roulent, vous risqueriez d’atteindre la zone létale avant de comprendre ce qui vous arrive. A pied, il vous suffit de faire demi-tour si vous vous sentez malade.



– Malade comment ?



– Chacun est affecté différemment. David a attrapé une migraine carabinée. Mon visage s’est mis à saigner. Peter a pris feu. Bref, si vous marchez tranquillement et que vous sentez venir une douleur soudaine, tournez les talons avant que ça empire.
Commenter  J’apprécie          00
faeli   10 septembre 2018
La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins
"Comment on fait?

- On le fait, c'est tout. On peut s'adapter à tout si on ne baisse pas les bras."
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox