AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 1171 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 03/12/1971
Biographie :

Thomas Day, de son vrai nom Gilles Dumay, est un auteur de science-fiction et fantasy et scénariste de bande dessinée.

Il débute en publiant des nouvelles dans plusieurs fanzines, puis dirige les trois numéros de l'anthologie "Destination Crépuscule" parus entre 1993 et 1995. Par la suite, il est publié dans la revue "Bifrost" et est fortement remarqué en 1998 pour son texte paru dans l'anthologie "Escales sur l'horizon". Il est aujourd'hui l'un des principaux contributeurs de la revue "Bifrost" dont il signe, entre autres, les critiques de revues. Il est de plus, sous le pseudonyme de Cid Vicious, l'un des fondateurs et membre du jury des Razzies Awards, publiés annuellement dans cette même revue. La multiplication de pseudonymes lui permet de s'autopublier et d'ensuite faire la critique de ses propres œuvres dans "Bifrost".

Il est l'auteur d'un nombre non négligeable d'ouvrages, aussi bien des uchronies ("Le trône d'ébène", 2007, Prix Imaginales 2008), que des recueils de nouvelles ("Women in Chains", 2012; "Sympathies for the Devil", 2000) ou encore des romans de fantasy ("La voie du sabre", 2002, Prix Julia-Verlanger 2003) et bien sûr de science-fiction ("Du sel sous les paupières", 2012, Grand prix de l'Imaginaire du meilleur roman francophone 2013). On lui doit également deux romans écrits en collaboration avec Ugo Bellagamba : "L'école des assassins" (2002) et "Le double corps du roi" (2003).

Sous son vrai nom, il exerce les fonctions de directeur de collection : aux éditions Denoël, d'abord de Présence du futur (dont il fut l'ultime directeur) puis de Lunes d'encre, de sa création en 1999 jusqu'en 2017. En septembre 2017, il annonce sa fonction de directeur de la nouvelle collection Imaginaire des éditions Albin Michel.

Ces dernières années, Thomas Day n'a cessé d'explorer la Thaïlande, le Laos et le Cambodge. Une passion pour l'Asie qui lui a valu, entre autres, d'y contracter la malaria... ainsi qu'un mariage. Après une pause toute relative, Thomas Day va revenir au Bélial' avec une version revue et sérieusement augmentée des "Cinq Derniers Contrats de Dæmone" (2001), sous le titre "Dæmone" (2011).
Il a à son actif une cinquantaine de nouvelles, et une dizaine de romans. Il mêle fréquemment des éléments fantastiques (fantasy) à ses récits, et se caractérise par son imaginaire très documenté et son écriture percutante, souvent empreinte de violence et de sexe.

son site : https://thomasday.eu/


+ Voir plus
Source : Belial'
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Peter A. Flannery, en compagnie de Gilles Dumay, répond à nos questions concernant Mage de bataille (éd. Albin Michel Imaginaire) durant le festival Trolls & Légendes 2019.
Podcasts (1)


Citations et extraits (258) Voir plus Ajouter une citation
Lorraine47   21 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
Si ta vie en dépendait, douze ans ou pas, tu essayerais. Alors essaye!

Je veux voir si tu es aussi intelligent que je le suppose.

Je veux voir à quel moment tu frappes du pied pour me faire comprendre que tu abandonnes. Je veux te voir renoncer, car la perspective du renoncement forge un homme. Je veux te voir perdre, car celui qui perd vit, et celui qui gagne meurt.

Commenter  J’apprécie          502
Lorraine47   22 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
Personne n'aime comme cet homme... Il transforme l'acte en art.

C'est comme de la calligraphie, chaque geste est parfait, d'une couleur qui dépend de son intensité. Mais le plaisir qu'il te donne a un prix: pour lui ton corps est comme une feuille blanche, à jamais il y laisse son empreinte.
Commenter  J’apprécie          480
Lorraine47   24 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
L'amour consommé est le meilleur des mets, je vous l'offre sans que vous ayez à souffrir de ses horreurs. L'amour est dans l'esprit, voilà pourquoi j'ai cuisiné cette cervelle au curry; il est dans le cœur , voilà pourquoi je vous offre ces brochettes de cœur; il est dans la chair, voilà pourquoi ces mille trésors de viandes marinées n'attendent que vos dents et votre palais.
Commenter  J’apprécie          460
Lorraine47   25 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
Comme je t'envie, tu vas découvrir les secrets de la Pagode du Plaisir, chose qu'il ne me sera plus jamais donné de faire...

Le plaisir est dans la quête, Mikédi, pas dans sa résolution.
Commenter  J’apprécie          430
Verdorie   11 octobre 2013
Women in chains de Thomas Day
[...] les mortes de Juarez sont un chiffon rouge, l'ombre portée de la lune...Tant que la justice et les médias se concentrent sur cette énigme, ils occultent le reste, et ce qui compte vraiment, c'est le reste. La vraie question n'est pas tant : pourquoi ces cinq mille femmes, oui cinq mille pas cinq cents, ont été assassinées ? La vraie question, c'est : à qui profite l'existence d'une ville industrielle, d'une grande ville-frontière où la vie des ouvrières ne vaut rien ?



(Dans : "La Ville féminicide", nouvelle publiée pour la 1e fois dans "Utopiales 2010" chez Actusf)
Commenter  J’apprécie          370
Lorraine47   28 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
La vie est assujettie à la souffrance.

La souffrance est causée par les désirs.

Renoncer aux désirs entraîne donc l'arrêt de la souffrance.

Pour y parvenir, il suffit de renoncer au monde, de se détacher de soi et de suivre l'Octuple Sentier: compréhension juste, intention juste, parole juste, action juste, mode de vie juste, effort juste, conscience juste, concentration juste.

Une roue à huit rayons, représentation parfaite de la justice véritable.

Commenter  J’apprécie          370
Lorraine47   26 avril 2013
La Voie du sabre, tome 1 de Thomas Day
L'amour est éternel .

L'amour oui, pas l'étreinte... Ce n'est pas parce que tu es avec moi que tu manques de respect à Masuji. D'où elle est, elle est contente de te voir heureux.
Commenter  J’apprécie          370
Verdorie   15 octobre 2013
Women in chains de Thomas Day
J'ai parlé une fois du viol dans mon immeuble, j'en ai parlé un peu à la vieille qui garde mon fils. Elle m'a dit que son mari l'avait violée tant de fois que je pouvais me considérer comme chanceuse. Je lui ai dit que ce n'était pas pareil, alors elle a ri en me demandant : "Vraiment ?"



(Dans "Nous sommes les violeurs"... en Afghanistan)
Commenter  J’apprécie          334
Lorraine47   04 mai 2013
La Voie du sabre, tome 2 : L'homme qui voulait tuer l'Empereur de Thomas Day
Il est temps de pénétrer dans les profondeurs de la Mort, les failles de Mont Fuji.

Ici mon véritable voyage commence. Comme me l'a murmuré un ami enchâssé depuis l'aube des temps dans les rocs dorés qui veillent sur la cité de Shangri-La:"Il existe toujours, quelque part, une guerre à laquelle on se doit de participer."
Commenter  J’apprécie          330
Dionysos89   08 octobre 2015
Le double corps du roi de Thomas Day
Le pouvoir corrompt tout, s'empare du meilleur pour en faire le pire ; séduit les faibles qui rêvent d'être puissants et affaiblit les puissants qui rêvent de l'être encore plus. Comment prendre le temps d'aimer quand le pouvoir vous attend au détour de chaque intrigue, de chaque lutte d'influence, toujours prêt à frapper, à transformer le bien en mal, à envenimer la moindre situation. Le pouvoir est traître, c'est un démon ; il reprend dix fois ce qu'il a d'abord négligemment poussé vers vous.
Commenter  J’apprécie          310

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur