AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.82 /5 (sur 672 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Aberdare, Pays de Galles , le 01/12/1964
Biographie :

Jo Walton est une romancière britannique de science-fiction et fantasy.

Elle a fait ses études à la Park school puis à l'Aberdare Girls’ Grammar School à Aberdare. Ensuite elle a vécu une année à Cardiff (où elle fréquenta la Howell's School Llandaff). Elle partit alors dans le Shropshire (Oswestry School) et termina ses études à l'Université de Lancaster.

En 1997 elle s'installa à Swansea qu'elle quitta en 2002 pour le Canada. Elle habite Montréal au Québec.

Bien que son premier roman, "The King's Peace", ne soit paru qu'en 2000, Jo Walton écrit depuis l'âge de treize ans. Mais avant cette première parution d'envergure, elle a écrit dans des fanzines avec son premier mari Ken Walton.

Jo Walton parle couramment Gallois, "sa seconde langue maternelle", qu'elle a étudié depuis l'âge de cinq ans et jusqu'à ses seize ans.

Elle a obtenu de nombreux prix dont le Prix Hugo du meilleur roman 2012, prix Nebula du meilleur roman 2011 et prix British Fantasy du meilleur roman 2012 pour "Morwenna" (Among Others, 2011); le Prix World Fantasy du meilleur roman 2004 pour "Les Griffes et les Crocs" (Tooth and Claw, 2003) et le Prix James Tiptree, Jr. 2014 pour "Mes vrais enfants" (My Real Children).

Elle a un fils (né en 1990) et son second mari, le Dr. Emmet A. O'Brien, est natif d'Irlande.

son site: http://www.jowaltonbooks.com/

+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
A l'occasion du salon "Les Utopiales" à Nantes, rencontre avec Jo Walton autour de son ouvrage "Pierre-de-vie" aux éditions Denoël. Retrouver le livre : https://www.mollat.com/livres/2333929/jo-walton-pierre-de-vie Notes de musique : Youtube Audio Library Propos traduit par Fleur Aldebert Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Citations et extraits (170) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   12 octobre 2018
Trilogie du subtil changement, tome 2 : Hamlet au paradis de Jo Walton
Je vous parie que tout le milieu sera aux funérailles. Morte réduite en bouillie... vous connaissez une fin plus théâtrale que celle-là ? C'est irrésistible. De plus, Lauria était au sommet de sa carrière. Enfin, elle avait l'âge où les hommes y parviennent. Les bons rôles sont assez rares pour les femmes d'un certain âge, mais tous ceux qui existent, elle les a interprétés à la perfection.
Commenter  J’apprécie          260
BazaR   13 octobre 2018
Trilogie du subtil changement, tome 2 : Hamlet au paradis de Jo Walton
On croise beaucoup de beaux visages, dont certains appartiennent à des gens qui ne les méritent pas, ou qui sont convaincus que leur beauté suffira à leur apporter la fortune. Mais la fortune ne vient qu'en travaillant dur, physique avantageux ou non.
Commenter  J’apprécie          250
BlackWolf   25 avril 2014
Morwenna de Jo Walton
Ceci n'est pas une belle histoire, et ce n'est pas une histoire facile. Mais c'est une histoire qui parle de fées, donc sentez-vous libre de penser que c'est un conte de fées. De toute façon, vous n'y croyez pas.
Commenter  J’apprécie          250
gruz   30 juillet 2014
Morwenna de Jo Walton
J’ai l’impression parfois qu’il n’y a que les livres qui rendent la vie supportable, comme à Halloween quand j’ai voulu vivre uniquement parce que je n’avais pas fini Babel 17. Je suis sur que ce n’est pas normal. Je m’inquiète plus des personnages des livres que des gens que je côtoie tous les jours.
Commenter  J’apprécie          230
BazaR   31 janvier 2019
Trilogie du subtil changement, tome 3 : Une demi-couronne de Jo Walton
Les débutantes se succédèrent longtemps devant le trône. Dès qu'elles avaient terminé leur révérence, elles se redressaient et reculaient d'un air soulagé. Les personnes qui les avaient présentées semblaient alors aussi soulagées qu'elles. Complètement puérile à mes yeux, cette cérémonie avait une fonction bien précise. C'était l'affirmation d'une classe sociale, et pour les jeunes filles, la confirmation de leur passage à l'âge adulte : à partir de maintenant, elles étaient bonnes à marier. Si mon anthropologue hottentot y avait assisté, il aurait tout de suite compris de quoi il retournait.
Commenter  J’apprécie          210
BazaR   28 août 2018
Trilogie du subtil changement, tome 1 : Le Cercle de Farthing de Jo Walton
«Vous arrive-t-il de regarder des dessins animés?» demanda-t-il.

J'acquiescai. «Mickey Mouse et Donald Duck, ce genre de choses? J'en ai vu au cinéma.

- Oui… eh bien, j'ai l'impression que quelqu'un veut me faire avaler une histoire qui passerait peut-être dans un dessin animé, mais pas dans la vraie vie, où les gens ne sont pas des souris et des lapins qui peuvent s'aplatir mutuellement à grand coups d'enclume sur la tête, après quoi ils se relèvent tranquillement et se regonflent avec une pompe à vélo.
Commenter  J’apprécie          205
Shan_Ze   04 juin 2017
Mes vrais enfants de Jo Walton
Elle s'arrêta sur le pont qui franchissait le canal et observa les canards sauvages. Des canetons bruns tout duveteux les suivaient à la queue leu leu. Les enfants... Un monde sans ses enfants n'était pas concevable. Leur existence justifiait tout le reste.
Commenter  J’apprécie          200
BazaR   26 janvier 2019
Trilogie du subtil changement, tome 3 : Une demi-couronne de Jo Walton
A dix-huit ans, j'avais toujours deux façons bien distinctes de m'exprimer : la bonne, celle qui allait avec mes vêtements et mes cheveux et qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à l'élocution de Betsy Maynard, et celle de mon enfance, beaucoup moins convenable, avec son accent londonien aux inflexions cockney. Quoi que je fasse, je ne parviendrais jamais à effacer mon passé, pas complètement.
Commenter  J’apprécie          180
boudicca   24 juin 2014
Morwenna de Jo Walton
Bibliotropes. Comme les tournesols sont héliotropes, nous sommes naturellement attirés par la librairie.
Commenter  J’apprécie          192
BazaR   30 janvier 2019
Trilogie du subtil changement, tome 3 : Une demi-couronne de Jo Walton
Le Premier ministre encourageait ce culte de la personnalité. En dédicaçant à la demande les photos de lui qu'on trouvait un peu partout, par exemple. Il l'encourageait, mais de là à l'apprécier... toutes ces vieilles filles posant les yeux sur lui avant de s'endormir... cette perspective lui déplaisait sans doute souverainement. Normanby ne l'acceptait que pour imiter Hitler, qui pour sa part se délectait du culte qu'on lui vouait.
Commenter  J’apprécie          170
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Réalité et science-fiction, littérature et cinéma

Quel type de rayonnement est le plus dangereux?

les rayons ultra-violets
les rayons X
les rayons gammas
les micro-ondes

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur