AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.66 /5 (sur 8114 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Dallas, Texas , le 05/05/1963
Biographie :

Scott Westerfeld est un écrivain de science-fiction. Il écrit pour les enfants et les adolescents.

Il débute sa vie active en composant de la musique contemporaine pour des troupes de danse new-yorkaises.
Il opte ensuite pour l’écriture, officiant d’abord comme nègre et créateur de logiciels éducatifs, puis il devient auteur de science-fiction pour adultes.

"Polymorph" (1997), son premier roman, explore le sujet de l’identité sexuelle via un personnage capable de changer de sexe et d’apparence.

Scott Westerfeld écrit également pour les jeunes adultes : la série, Uglies, Midnighters et Peeps, roman sur les vampires.

Le succès semble accompagner les projets de Scott Westerfeld. Ses romans "V-Virus", (Peeps, 2005) et "Uglies" (2005) ont été sélectionnés par l’American Library Association.

Il est lauréat de plusieurs prix dont le Grand Prix de l'Imaginaire pour "Uglies" en 2008, le Prix Ado-Lisant pour "Uglies" en 2009, le Prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes pour "Léviathan" en 2010.

Il vit entre New York et Sydney en Australie avec sa femme (avec qui il est marié depuis 2001), l’écrivain Justine Larbalestier.

son site : scottwesterfeld.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/scottwesterfeldfan/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Scott Westerfeld   (30)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

MISE EN BOUCHE PAR SAB EN LIVE


Citations et extraits (339) Voir plus Ajouter une citation

« La nature n’avait pas besoin d’une opération pour être belle. Elle l’était, tout simplement » Scott Westerfeld, Uglies, Tome 1 : Uglies (Pocket Jeunesse, 2007).

Commenter  J’apprécie          750

L'un des avantages de la beauté, c'est qu'on vous pardonne plus facilement d'être insupportable.

Commenter  J’apprécie          470

- Oh, alors ton prochain projet consiste à te faire tuer. Ca sera encore plus fort que ton truc actuel.

- Quel truc ?

Peris roula des yeux.

- Ce coup fumant qui consiste à rester moche. Drôlement mystèrieux.

Commenter  J’apprécie          400
Je n'ai pas peur d'avoir l'air de ce que je suis.
Commenter  J’apprécie          360

C'était comme de rejoindre une meute de chiens. Ils se chamaillaient et se bousculaient pour les meilleures places à la table du mess. Ils se moquaient les uns des autres à chaque erreur dans la lecture des signaux ou des tables de navigation, ou chaque fois que les officiers complimentaient l'un d'entre eux. Ils cherchaient sans cesse à prouver lequel pouvait cracher le plus loin, engloutir son rhum le plus vite ou roter le plus fort.

C'était drôlement fatiguant d'être un garçon.

Commenter  J’apprécie          330

Tally savait maintenant qu’à la Fumée les choses ne perdaient jamais rien de leur valeur. On ne les jetait pas ou on ne les donnait pas sous prétexte qu’elles étaient trop vieilles ou cassées. Tout était réparé, réassemblé, recyclé, et ce qui ne pouvait pas servir à l’un était échangé auprès d’un autre. Peu d’objets étaient donnés à la légère.

[…]

En ville, tout ce qu’elle désirait était presque aussitôt à sa disposition. Cependant, les objets de la ville étaient toujours jetables, remplaçables, aussi interchangeables que les T-shirt, blouson et jupe de son uniforme de dortoir. Ici, à la Fumée, les objets vieillissaient, au fil du temps, portant leur histoire sur eux, des petits chaos, rayures et autres déchirures.

Commenter  J’apprécie          260
Dans le monde de l'extrême beauté, pas de place pour la pitié .
Commenter  J’apprécie          280

- A-t-elle semblé de meilleure humeur depuis ?

- Elle va bien, je crois (à part un peu d'automutilation, des mélopées sans queue ni tête et la création de sa propre bande de cinglé).

Commenter  J’apprécie          260

dans le monde de l'extrême beauté les gens normaux sont un danger.

Commenter  J’apprécie          270

- Je pars.

Elle embrassa très vite Peris, puis passa une jambe pas dessus la rambarde

- Tally ! (Il lui agrippa la main) Tu risques d'y rester ! Je ne veux pas te perdre…

Elle se dégagea violemment, et Peris recula, pris de peur. Les Pretties n'aimaient pas les conflits. Les Pretties ne couraient pas de risques. Les Pretties ne disaient jamais non.

Tally avait cessé d'être Pretty.

- Tu m'as déjà perdue, dit-elle.

Et, empoignant sa planche, elle se jeta dans le vide. »

Commenter  J’apprécie          231

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Série Uglies (test 1)

Quel est le nom de famille de Tally ?

Yougbloud
Younglood
Youngblood
Yougloud

10 questions
212 lecteurs ont répondu
Thème : Uglies de Scott WesterfeldCréer un quiz sur cet auteur