AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 721 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Morlaix, Bretagne , le 29/06/1969
Biographie :

Stéphane Beauverger est un scénariste et écrivain de science-fiction français.

Journaliste de formation, il rencontre Pierre Christin, le talentueux scénariste - entre autres - de Bilal et Mézières, qui sera son professeur d’écriture et l'incitera à poursuivre dans cette voie.

En mars 1996, il devient scénariste professionnel dans l'industrie du jeu vidéo.

Son premier roman publié en avril 2005 par les éditions La Volte s'intitule "Chromozone". Il participe également comme scénariste aux bandes dessinées "Necrolympia" (Panini, 2005) et "Quartier M", publié en 2007 chez Dupuis.

Inspiré par le roman d'aventures maritimes, il se consacre pendant deux ans à la rédaction du "Déchronologue" (2009) qui a remporte de nombreux prix dont le grand prix de l'Imaginaire 2010.

Systématiquement invité aux rencontres de littérature et de science-fiction, Stéphane Beauverger est aujourd'hui une figure reconnue de l'imaginaire français.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Stéphane Beauverger   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de "Le Déchronologue" de Stéphane Beauverger lu par Jean Christophe Lebert. Parution le 29 avril 2020. Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-dechronologue


Citations et extraits (159) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   04 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Laissons aux brutes les tâches discutables, et contentons-nous d'en discuter.
Commenter  J’apprécie          561
fnitter   07 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
C'est une vérité cruelle de notre gagne-pain, garçon : le talent et l'expérience s'affûtent surtout à la meule du hasard.

La malchance n'est qu'un autre nom pour l'inaptitude, objecta Pakal. L'homme véritablement libre apprend à plier le destin à sa volonté.

Cependant, avec vos leçons et vos récits, je dois bien admettre que la fatalité demeure plus concrète en mer qu'ailleurs.

Commenter  J’apprécie          500
fnitter   08 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Dans une prison, cohabitent deux sortes de prisonniers, ceux qu'on enferme et ceux qui les gardent.
Commenter  J’apprécie          480
fnitter   05 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
les trônes ont ceci de commun avec les baquets d'aisance que leurs usagers les souillent dès qu'ils s'y posent.
Commenter  J’apprécie          460
fnitter   06 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Je vis plusieurs rosaires et quelques bouquets de fleurs sauvages liés à une petite croix fraîchement plantés à deux pas de l'endroit. Les vivants aiment narguer les morts en se rassurant d'être encore ici-bas.
Commenter  J’apprécie          440
fnitter   05 novembre 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Après plusieurs jours d'hésitation, je laissai donc le Baptiste à ses tatillonnes inquiétudes de précautionneux munitionnaire et décidai de m'octroyer quelques jours de détente à terre parmi les ivrognes et les catins, avec l'espoir de leur dérober un peu de nonchalance.
Commenter  J’apprécie          320
Fifrildi   17 août 2018
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Les Espagnols sont fous, Villon. Ils n'ont d'oreille que pour leur dieu mort. N'ont d'yeux que pour ce qu'ils comprennent. Et ils ne veulent rien comprendre de ce qui ne leur ressemble pas. Ils ne méritent pas de vivre sur ces terres qu'ils ont volées!
Commenter  J’apprécie          210
gouelan   28 février 2016
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
À recevoir un cadeau excessif, on peut perdre le plaisir d'en prendre possession.
Commenter  J’apprécie          220
euphemie   30 août 2015
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
Les trônes ont ceci de commun avec les baquets d'aisance que leurs usagers les souillent dès qu'ils s'y posent.
Commenter  J’apprécie          212
Maks   19 août 2016
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
L’enfer, ce n’est ni les flammes ni les tourments. L’enfer, c’est un désert sans écho.
Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Déchronologue

Afin de mieux exprimer la déchronologie de son récit et ainsi de favoriser l’immersion du lecteur, à quel procédé Stéphane Beauverger fait-il appel ?

Il décompte les pages à l’envers
Il raconte son histoire à l’envers
Il écrit chaque page dans un sens différent
Il mélange l’ordre des chapitres

10 questions
85 lecteurs ont répondu
Thème : Le Déchronologue de Stéphane BeauvergerCréer un quiz sur cet auteur

.. ..