AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.09/5 (sur 65 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Après des études de littérature anglaise et d’écriture créative, Tamsin Winter a travaillé dans la publicité avant de devenir enseignante en collège et lycée.

Elle a enseigné pendant plusieurs années dont une à Singapour.

Parallèlement, elle aime écrire sur des sujets sensibles qui touchent de près les jeunes adolescents.

Elle a été nominée en 2018 pour la médaille Carnegie pour son premier roman, "Being Miss Nobody" (2017).

"Jemima Small" ("Jemima Small Versus the Universe", 2019), son deuxième roman, a été nominé pour le Waterstones Children's Book Prize 2020.

Elle vit avec son fils à Leicester, en Angleterre.

son site : https://www.tamsinwinter.com/
Twitter : https://twitter.com/tamsinwrites?lang=fr
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Tamsin Winter   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
C'est le nom qu'ils donnent aux réunions de famille. A une époque, mon père disait souvent que lui, ma mère et moi, on était les trois pointes d'un même triangle, et qu'on ne pouvait tenir debout qu'ensemble. Mais pour moi, avec tous les gens qui venaient mettre leur nez dans notre vie, ça faisait longtemps que le soi-disant triangle avait été remplacé par une de ces figures en 3D que Mr Gregory nous avait montrées un jour en cour de maths. (...) C'était ça ma famille : une forme à un million de côtés et, sur chaque,un visage dont les yeux étaient rivés sur moi, coincée au milieu.
Commenter  J’apprécie          110
Le coeur humain dispose de quatre chambres, c'est écrit dans mon livre d'anatomie. Ma théorie, c'est qu'il en existe une cinquième, invisible. C'est là qu'habitent les personnes qu'on aime. Cette chambre-là est sans issue. Sans échappatoire. Une fois qu'on y est entré, on y reste. On ne peut plus disparaître. Voilà comment je sais que Jasper et moi vivrons toujours dans le coeur de notre mère.
Commenter  J’apprécie          50
𝘘𝘶𝘰𝘪 𝘲𝘶'𝘪𝘭 𝘦𝘯 𝘴𝘰𝘪𝘵, 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘷𝘳𝘢𝘪 : 𝘯𝘶𝘭 𝘯'é𝘤𝘩𝘢𝘱𝘱𝘦 à 𝘴𝘰𝘯 𝘥𝘦𝘴𝘵𝘪𝘯. 𝘌𝘵, 𝘮𝘢𝘭𝘩𝘦𝘶𝘳𝘦𝘶𝘴𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘮𝘰𝘯 𝘥𝘦𝘴𝘵𝘪𝘯 à 𝘮𝘰𝘪 𝘤𝘦 𝘫𝘰𝘶𝘳-𝘭à é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘶𝘯 𝘨𝘰𝘶𝘧𝘧𝘳𝘦 𝘴𝘢𝘯𝘴 𝘧𝘰𝘯𝘥.
Commenter  J’apprécie          20
Le savoir, ça ne tombe pas du ciel !
C'est bien le problème avec le système éducatif, je trouve.
Commenter  J’apprécie          30
Les insultes sont des flèches et vos pensées positives forment un bouclier. Et le mieux, c’est qu’à chaque flèche rencontrée, votre bouclier se consolide.
Commenter  J’apprécie          20
Quoi qu'il en soit, c'est vrai : nul n'échappe à son destin. Et, malheureusement, mon destin à moi ce jour-là était un gouffre sans fond.
Commenter  J’apprécie          20
Chaque soir , avant de me coucher , j'ai adressé le même voeu aux étoiles :... Avec un peu de chance, sur les deux cinquante milliards d'étoiles que compte notre galaxie, il y en aura bien au moins une pour l' exaucer."
Commenter  J’apprécie          10
Quand Farmor se sent vraiment à l'aise, elle a une phrase fétiche : "Jeg har det som blommen I et aeg", ce qui signifie mot pour mot :"je me sens comme un jaune d'oeuf".
Commenter  J’apprécie          10
Si jamais l'avion a un problème de moteur, ils pourront se servir de ton nœud comme hélice !
Commenter  J’apprécie          10
[…], quoi qu’il se passe dans le monde extérieur, un autre, plus important encore, est là dans notre coeur. Et c’est ce monde-là qu’il faut protéger à tout prix.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Tamsin Winter (75)Voir plus

Quiz Voir plus

Dix auteurs

Elle a grandi au Japon et en garde la nostalgie (heureuse!) . Elle publie un roman à chaque rentrée littéraire. Pourtant, elle en écrit quatre par an.

Virginie Despentes
Delphine de Vigan
Amélie Nothomb

10 questions
327 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}