AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Diane Gagneret (Traducteur)
EAN : 9782375542835
320 pages
Slalom (29/09/2022)
4.07/5   14 notes
Résumé :
Célébrité vs Réalité
Eva n'était pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. À 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Ses parents, investis à temps plein dans cette entreprise, s'assurent que les vues augmentent toujours plus. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la célébrité : une vraie vie de rêve... fictive ! Si tout le monde regarde Eva partout, tout le temps, personne ne l'écoute. Ses envies et préfér... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 14 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Eva Anderson est célèbre car ses parents postent des vidéos d'elle depuis sa procréation sur YouTube et leur chaîne La vie d'Eva dépasse les 400.000 abonnés avec deux à trois nouvelles vidéos par semaine depuis treize ans, si bien que sa mère Jen gère la communauté et son père Lars les partenariats. Eva est aujourd'hui au collège en cinquième ; elle vient d'avoir ses premières règles et sa mère édite une vidéo YouTube sur l'événement, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Malgré le soutien de sa meilleure amie Hallie et de son voisin, Euan dit Spud, elle décide se révolter d'autant qu'une nouvelle camarade de classe, Carys Belfield est prête à l'aider et à lui fournir son aide technique dans le piratage informatique.

“Après des études de littérature et d'écriture, Tamsin Winter a travaillé dans la publicité avant de devenir enseignante en collège et lycée. Parallèlement, elle aime écrire sur des sujets sensibles, qui touchent de près les jeunes adolescents, comme Jemima Small, publié en 2020 aux éditions Slalom. Elle a été nominée en 2018 pour la médaille Carnegie (une des plus importantes distinctions britanniques en littérature jeunesse, qui a déjà récompensé Jason Reynolds, Elizabeth Acevedo, Ruta Sepetys, Neil Gaiman, Patrick Ness…). Elle vit avec son fils à Leicester, en Angleterre.” source : Lisez.com, le site du groupe Editis. Elle est l'autrice de Jemima Small chez Slalom sur la thématique de la grossophobie.

Ce roman immersif nous plonge dans le quotidien d'une jeune adolescente qui raconte à la première personne du singulier son quotidien avec des parents vlogueurs qui ont bâti toute leur vie sur la promotion de leur marque sur YouTube et les réseaux sociaux, leur vie de famille et plus précisément la vie de leur fille sans jamais lui demander son consentement. Tamsin Winter décrit avec beaucoup d'acuité la spirale infernale de l'alimentation en nouvelles vidéos d'une chaîne YouTube, la gestion de la communauté et l'animation des réseaux sociaux associés. Les parents de la jeune héroïne ne sont même plus conscients de leur addiction aux écrans et toute leur vie est orientée par le storytelling d'une vie familiale inventée, réinventée, scénarisée.

L'adolescence de l'héroïne devient donc un enjeu majeur d'opposition à ses parents, d'affirmation de son autonomie et de ses choix de vie. La narration est redoutablement efficace au plus près des émotions de l'héroïne.

Commenter  J’apprécie          121

Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Slalom pour ce merveilleux envoi. Ce roman à la couverture pleine de pep's est très intriguant au premier abord. Encore plus lorsque l'on regarde le résumé d'ailleurs! J'étais impatiente de pouvoir le découvrir et je n'ai pas été déçue le moins du monde ma lecture. Roman que j'ai dévoré en un rien de temps, j'étais tellement plongée dans ma lecture que j'étais clairement dans une bulle et plus rien n'existait autour de moi. Je ne sais pas vous mais moi ça m'arrive très souvent d'ailleurs ça, ça m'arrive même d'oublier de manger par moments tellement je suis à fond dans ma lecture oops!

Je découvre la plume de Tamsin avec ce roman. Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais je suis ravie d'avoir pu découvrir sa plume. Elle regroupe tout ce que j'aime lorsque je dévore un livre. Tout d'abord, son roman est hyper addictif. On veut toujours en savoir plus, on tourne les pages encore et encore. de plus, les chapitres sont assez courts (team chapitres. courts, je le dis à chaque fois mais tant pis!) mais surtout la dernière phrase du chapitre est tellement intrigante qu'on continue de lire encore et encore. Il se lit en un rien de temps, sincèrement je n'ai pas vu les pages défiler tant j'étais à fond dans cette histoire. Et puis sa plume est vraiment fluide et c'est un vrai bonheur de se plonger dedans!

Dans ce roman, on va suivre le personnage d'Eva. Elle n'était même pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. Désormais âgée de 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la célébrité. En gros c'est une vraie vie de rêve. Mais une vie de rêve qui ne que fictive… Rien ne doit sortir du cadre de la caméra, pas même l'annonce de ses premières règles! C'est l'humiliation de trop pour Eva. À présent, elle est bien décidé à se faire entendre et à reprendre le contrôle de sa vie!

Alors clairement ce roman m'a mise en colère. Bon par contre petite précision, j'ai adoré cette lecture hein ce n'est pas du tout ça le problème. le thème que l'on aborde dans ce roman, c'est les parents vlogueurs qui mettent leurs enfants en scène pour des vidéos Youtube. Et c'est un sujet qui m'énerve mais vraiment. Ce genre de chaîne Youtube, ça me met terriblement mal à l'aise, je déteste ça. Je trouve que c'est vraiment profiter des enfants pour amasser le plus de fric possible. Et dans ce roman c'est exactement ce cas! Eva en a marre de se faire filmer tout le temps, elle aimerait avoir une vie plus normale mais surtout que ses parents arrête de dévoiler sa vie privée comme ça aux yeux du monde. Sa mère a quand même fait une vidéo pour préciser qu'Eva est devenue une femme et qu'elle a eu ses premières règles. Bien que ce soit quelque chose de naturelle et surtout pas tabou, je n'aurais vraiment pas envie que le monde entier sache que j'ai eu mes règles pour la première.. Mais ce qui m'énerve le plus dans cette histoire c'est vraiment les parents d'Eva. Plusieurs fois, elle leur fait la remarque qu'elle ne veut plus, qu'elle en a marre qu'elle veut arrêter et ils l'écoutent JAMAIS! Ils ne font pas attention à elle, à ce qu'elle a vraiment envie, à ce qu'elle ressent. Ils lui font même comprendre parfois que c'est leur travail et qu'il ne faut pas en faire tout un plat. Et je vous jure, je pourrais en parler des heures de ça mais ça m'a vraiment mise hors de moi. Je trouve leur façon de faire tellement horrible. Les remarques qui lui sortent parfois mais non. Elle a 13 ans, tout le monde se moque d'elle au collège et même ça ils ne le prennent pas en compte.. Je levais les yeux au ciel quasiment à chaque page pendant ma lecture.

Je trouve ça tout de même super d'avoir un roman qui aborde ce thème. Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies, on ne va pas se mentir. Les chaînes Youtube, il en existe des tonnes et des tonnes et il y en a pour tous les goûts. Ce que je trouve affreux et dommage parfois avec ça, c'est que si le succès est là, vous pouvez très vite amassé une bonne grosse somme avec tous les sponsors et compagnie. C'est un peu la culture du vide je trouve. On ne fait rien et tout nous tombe dessus. Alors, attention, je ne dis pas que tous les youtubeurs ne font rien hein. J'en suis tout de même beaucoup qui amènent un vrai contenu et c'est énormément de boulot. Je m'en rend bien compte. Mais vous voyez ce que je veux dire? Pas étonnant qu'une tonne de jeunes veulent devenir influenceur ou que sais-je.. Mais les chaînes youtube famille comme ça, je trouve ça hyper gênant et malaisant en vérité. Alors avoir un roman qui traite ce sujet et, en plus, du point de vue de l'enfant je trouve ça vraiment génial.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Eva. Elle m'a vraiment profondément touché. Elle se sent extrêmement mal, ses parents ne l'écoutent jamais, tout le monde se moque d'elle au collège et j'en passe. Elle ne peut pas non plus faire ce qu'elle veut parce qu'il faut tourner. Et sa mère n'hésite pas à mettre les devoirs au second plan! Plus on avance dans le roman et plus Eva en a marre. Cette situation lui pèse énormément et ça me fait tellement de peine de la voir comme ça.. Ce qui fait le plus mal, c'est de la voir dire qu'elle veut arrêter qu'elle en a marre et qu'on ne l'écoute pas.. J'ai adoré le personnage de Spud, son voisin! Ce féru de sciences me fait vraiment mourir de rire, j'ai adoré le découvrir. J'ai aussi beaucoup aimé Carys, la nouvelle amie d'Eva. C'est grâce à elle qu'elle va se rebeller et essayer de faire ouvrir les yeux à ses parents. Elles frappent fort mais au final quand on voit la finalité, il n'y avait vraiment que cette solution.. Sans surprise, je n'ai vraiment pas aimé ses parents, impossible pour moi de les trouver géniaux alors qu'ils ne pensent qu'à leur chaîne et néglige le bien être mental de leur fille. Ce ne sont pas des personnes méchantes mais la façon qu'ils ont d'agir m'a vraiment fait monter sur mes grands chevaux..

Ce roman a été une excellente lecture, j'ai adoré découvrir l'histoire d'Eva. La plume de l'auteure est super addictive, les pages défilent sans même que l'on s'en rende compte. Je l'ai littéralement dévoré et c'était beaucoup trop bien. Un roman vraiment difficile à lâcher. J'ai adoré le thème abordé, c'est un sujet de société actuelle, sujet qui divise malgré tout. Certaines personnes ne trouveront rien de dérangeant, certaines penseront le contraire. Moi personnellement, et ce n'est que mon avis, je trouve ça vraiment très très dérangeant et je n'adepte pas du tout à ce concept.. le personnage d'Eva est vraiment touchante et on ne peut s'empêcher d'avoir énormément de peine de voir comment ses parents se comportent avec elle.. Pour réussir à s'affranchir de tout ça, elle va devoir taper fort, ce qu'elle a fait d'ailleurs. Mais au final elle n'avait vraiment pas le choix. le fait d'avoir le roman du point de vue de l'enfant est hyper intéressant. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman et je ne peux que vous le conseiller!


Lien : https://enairolf.home.blog/2..
Commenter  J’apprécie          10

La vie d'Eva est insupportable. Depuis sa naissance, ses parents la filment, la mettent en scène, tout est prétexte à une vidéo : une véritable course aux sponsors, cadeaux et abonnés. Pourtant, elle rêve d'une vie réelle et normale de collégienne. Ses parents l'écoutent mais ne l'entendent pas. La limite est atteinte lorsqu'une vidéo raconte ses premières règles. Il est temps de réagir.

Quelle claque ! Bienvenue dans le monde virtuel ! Un roman bien construit qui va crescendo jusqu'à la fin ! Impossible de le lâcher avant la fin.

Le monde de l'internet est très bien analysé. Les défis, les jeux, les photos… Toujours plus pour faire le buzz et gagner des abonnés.

Nous vivons cette expérience de l'intérieur, nous avons le point de vue de Eva, 13 ans, qui n'en peut plus d'être exposée, et qui souhaite vivre comme une ado normale, avec ses copines, ses secrets et son univers personnel. C'est une forme insupportable de harcèlement de la part des parents.

Ils reportent sur leur fille leur désir de réussite sans jamais tenir compte de ses besoins ou de ses envies. La mère a raté sa carrière d'artiste, le père a quitté son travail pour gérer la chaîne YouTube. A l'heure où Eva est censée se construire, ils annihilent toute possibilité d'émancipation.

Un roman qui devrait faire réfléchir les plus jeunes, mais aussi les parents accros aux réseaux sociaux.

Ce roman est aussi une histoire d'amitié et de solidarité : une mention particulière à la grand-mère danoise et au personnage de Spud, très attachant et drôle qui réussit à rendre le récit supportable, c'est la bouffée d'air dont a besoin Eva, tout comme le lecteur. On est également en totale empathie avec Carys, la caution légaliste du roman : on ne peut pas faire n'importe quoi sur Internet.

Un roman qui s'adresse plus particulièrement aux filles. Nul doute qu' elles vont adorer ce roman.

Encore un excellent titre des éditions Slalom ! Merci à eux et Net Galley pour cette lecture coup de poing.

Commenter  J’apprécie          20

De nouveau une très chouette lecture avec les éditions Slalom, comme ils nous y ont habitués.

Tout va plutôt bien pour Eva, 13 ans star des Youtube grâce à la chaîne que ses parents tiennent sur leur vie de famille depuis avant même sa naissances. Jusqu'au jour où sa mère dépasse les bornes à plusieurs reprises en allant à l'encontre de l'intimité et de la volonté de sa faille en publiant une vidéo sur ses premières règles, et d'autres événements gênants.

Un roman pour adolescents qui aborde la question que la présence en ligne sur les réseaux sociaux, le consentement non respecté d'une adolescente qui ne veut plus que ses parents partage les moindres faits et gestes de sa vie sans son accord sur YouTube et Instagram.

Un roman qui fait réfléchir aux effets néfastes des réseaux sociaux, à la surexposition des enfants, et surtout à l'importance de les préserver et de respecter leur consentement.

Un bon roman ado très agréable qui se dévore !

Commenter  J’apprécie          00

Eva, collégienne en 5e, est une star des réseaux sociaux depuis... avant sa naissance. En effet, ses parents ont créé une chaîne YouTube dès qu'ils ont appris la grossesse. Eva y est le personnage principal, filmée à chaque évènement de leur quotidien, réel ou créé de toute pièce.

Le nombre d'abonnés augmente de manière exponentielle, des partenariats sont proposés, des émissions de télévision, des articles dans la presse etc..., "La vie d'Eva" devient envahissante pour la jeune fille. Jusqu'au jour où une vidéo très personnelle est publiée et dont Eva fait tout pour arrêter la diffusion...

L'engrenage des réseaux sociaux quels qu'ils soient est une vis sans fin : une fois qu'on s'investit à minima il est difficile de s'en échapper, tellement c'est addictif. À partir du moment, je pense, où on commence à dénombrer les likes, abonnements et à lire et répondre aux commentaires, la dépendance à l'outil s'affirme et s'installe. Et comme pour les parents d'Eva, il faut un grand évènement extérieur pour prendre conscience de l'addiction à son produit.

L'histoire m'a beaucoup plu, même si quelques mises en scènes de la vie d'Eva étaient exagérées,  quoique comiques pour certaines (le cours de gym!). J'ai été attendrie par Eva, en colère également après ces parents aveugles du mal-être de leur fille.

Reste que quelques scènes/passages me paraissent futiles (la meilleure amie d'Eva qui la délaisse,  la grand-mère danoise...).

Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

Quand Farmor se sent vraiment à l'aise, elle a une phrase fétiche : "Jeg har det som blommen I et aeg", ce qui signifie mot pour mot :"je me sens comme un jaune d'oeuf".

Commenter  J’apprécie          10

Si jamais l'avion a un problème de moteur, ils pourront se servir de ton nœud comme hélice !

Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : piratage informatiqueVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus

Autres livres de Tamsin Winter (1) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1375 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre